AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 un samedi ensoileillé - libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pénélope Strong
Serdaigle [Admin]
Serdaigle [Admin]


Féminin Nombre de messages : 759
Age : 24
Date d'inscription : 20/07/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: un samedi ensoileillé - libre   Lun 26 Avr - 21:07

    Des chiffres, des runes, des éclairs de lumières… Tout dansait devant ses yeux dans une chorégraphie désordonnée. Rien n’avait de sens, tout se mélangeait, s’entrechoquait, s’évitait. Puis tout s’évanouit, ce fut le retour du noir, quelque peu apaisant.
    Pénélope releva lentement la tête, ses muscles étaient fourbus et elle les utiliser lui faisait mal. Dormir sur la table de la bibliothèque n’était pas des plus confortables. Devant elle s’étalaient des montagnes de livres, grimoires, parchemins, plumes cassés et autres bocaux aux contenus peu sécurisants. La jeune Serdaigle avait passée toute la matinée dans la bibliothèque à faire ses devoirs, qui cette semaine là dépassaient l’entendement. Dans son habitude, elle avait repoussé au maximum le moment de les faire, préférant aller jouer au Quidditch avec ses amis ou simplement rester avachie sur un des fauteuils confortables de sa salle commune. Mais les dates de retours se rapprochaient beaucoup trop, et Penny avait préféré sauter la grasse matinée du weekend pour ne pas être mise en retenue.

    Elle se laissa tomber contre le dossier de sa chaise et observa d’un œil morne le résultat de son labeur, des inscriptions magiques inscrites à l’encre sur sa joue lui donnait un air un peu ridicule. Elle aurait déjà fini si elle n’avait pas piqué du nez à partir de 11h, alors que maintenant la tâche restait énorme. Après un soupir de découragement, Pénélope rassembla ses parchemins et rangea ses grimoires dans son sac. La bibliothèque était déserte, ses pas résonnaient sur le sol de pierre. Elle essaya cependant de ressortir discrètement pour éviter le regard accusateur de Mme Pince qui lui aurait rappelé qu’elle aurait du rester pour finir son devoir de potion sur les propriétés de la pierre de lune comme anti poison au thallium. Mais son ventre criait famine et la Grande Horloge de Poudlard venait tout juste de sonner les 13h, bientôt les elfes de maisons feraient disparaitre les plats du déjeuné et elle risquait de devoir attendre le diner pour pouvoir avaler quelque chose.

    Le soleil flamboyant dans le ciel d’Angleterre avait fait déserter les élèves des couloirs. Pénélope se sentait un peu seule dans ce château vide, elle pressa donc le pas vers la Grande Salle, descendant les escaliers à la volée, sautant par-dessus les marches piégeuses qu’elle avait appris à connaitre. Elle salua au passage quelques amis de Poufsouffle qui jouaient aux échecs magiques au coin d’un couloir. Son ventre gargouilla une nouvelle fois, elle pouvait déjà entendre le son des couverts tintant contre les assiettes et les rires étouffés de ses camarades. Plus que quelques marches et elle retrouva dans le Hall dont les grandes portes étaient ouvertes sur le parc. La majorité de l’école s’y trouvait, assis confortablement sur l’herbe ou trempant leurs pieds dans le lac. Penny se dit que finalement, elle pouvait toujours finir son travail sous un des chênes, près de la cabane du garde chasse.

    Enfin arrivée dans la grande salle, Pénélope s’assit à la table des Serdaigles qui était pratiquement vide. Tout ses amis avaient fini de manger depuis longtemps et elle s’installa donc seule. Cependant à peine avait-elle commencé à se servir de la purée de céleri et du poulet aux airelles que quelqu’un lui tapota l’épaule pour attirer son attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
un samedi ensoileillé - libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Operasyon Bagdag 2 di Jean Mari Samedi pot parol baz lavalas
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: EN BAS :: la grande salle-
Sauter vers: