AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Peeves n'est pas drôle, lui. (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simon Carter
Serdaigle [Admin]
Serdaigle [Admin]


Masculin Nombre de messages : 559
Age : 26
Année : 5 ème année
Date d'inscription : 28/12/2007

•Perso•
Niveau: 3
♣Message:
MessageSujet: Peeves n'est pas drôle, lui. (pv)   Jeu 26 Fév - 20:06



I walked across, an empty land
I knew the pathway like the back of my hand
I felt the earth, beneath my feet
Sat by the river and it made me complete


    Amusé par les pitreries des Verrecchia, il scrutait chaque geste des protagonistes sur la scène, ses yeux clairs grands ouverts. Il ne manquait pas de montrer la satisfaction qu'il éprouvait devant cette farce italienne que les élèves de Verrecchia jouaient à merveille. Après le repas, Simon s'était hâté au club de théâtre assister à une petite représentation par les élèves de l'école Italienne. Ils retraçaient l'histoire d'un maître et de son valet, qu'il rouait de coups de bâtons pour lui avoir dérobé un médaillon. La scène était comique et très amusante, à en croire les rires dans la salle ovale. Certains mots échappaient à l'oreille des élèves de Poudlard à cause de la mauvaise prononciation, mais la scène n'était pas moins comique. Il devait y avoir une vingtaine d'élèves à rire des Verrecchia qui étaient sur la scène, au nombre de quatre. Ronald Weasley, Harry Potter, Parvati Patil pour les Gryffondor, Ashley Davis, Ernie McMillan et deux autres Poufsouffle, Cho Chang, Simon et Logan pour les Serdaigle, mais aucun Serpentard. Le reste était des Xerya curieux de connaître leurs voisins. Le maître continuait de rouer de coups de bâtons son valet , dos voûté, à hurler qu'on le laisse tranquille. Simon continuait à rire, ces Verrecchia étaient vraiment bons en comédie. Sur la scène, on voyait un décor en papier mâché peint de couleurs vives par des sortilèges. Il y avait une table, où les deux personnages tournaient autour en braillant. Simon était au premier rang, à côté de Logan, qui riait autant que lui.

    Après vingt minutes de spectacle, la représentation se termina par une révérence des personnages pour remercier le public de l'applaudir avec tant d'énergie. Simon frappait dans ses grandes paumes, et suivi le mouvement du petit public qui se leva, comme une mini ovation. Certains commencèrent à quitter la salle. Logan s'approcha de l'oreille du garçon et lui dit qu'il se rendait dans la grande salle voir des amis. Simon acquiesça puis se rendit vers la sortie. Les couloirs de Poudlard étaient beaucoup plus frais que la salle dont les élèves s'étaient esclaffés avec énergie. Derrières les talons du petit groupe d'élèves qui riait encore de la farce, Simon réfléchissait à ce qu'il allait faire à présent. Il ne savait pas encore si il était mieux qu'il finisse ses devoirs où aille se promener respirer l'air frais de l'extérieur. Soudain, Peeves, le fantôme espiègle du château aspergea le groupe avec des bombes de peinture tout en s'enfuyant dans un rire démoniaque. Tous poussèrent des jurons ainsi que Simon qui s'était reçu une bombe sur le torse. Après avoir poussé un soupir, il décida de se rendre dans la salle de bain.

    Après avoir parcouru quelques couloirs d'une marche rapide tout en suivant les tâches de peintures sur le sol que Peeves avait continué à semer, Simon ouvrit grand la cloison donnant aux toilettes des garçons. Tout en se dirigeant vers le miroir, il chercha dans son esprit une formule qui pourrait essuyer l'immonde tâche rose sur son pull gris. Le jeune homme prit sa baguette rangée dans sa ceinture et la pointa sur son cœur en formulant :


    « Récurvite ! »


    Après avoir constaté l'efficacité du sortilège, il afficha un sourire satisfait puis dans le reflet du miroir il put constater qu'il n'était plus seul dans les toilettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April C. House
Xerya
Xerya


Féminin Nombre de messages : 30
Age : 24
Année : 7ème
Amour : Simon (a)
Passions : Les sirènes et la photographie
Date d'inscription : 24/02/2009

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: Peeves n'est pas drôle, lui. (pv)   Ven 27 Fév - 0:59

    Assise à l'une des immenses tables de la grande salle, April se tenait aux côtés de sa meilleure amie Jane. Elles étaient toutes deux en train de savourer ce délicieux repas qui avait atterri comme par magie dans leurs assiettes. La jeune blonde observait aux alentours… tous ces élèves qui étaient là, la plupart en train de rire, de partager de bons moments en compagnie de leurs amis, rien que cela la faisait sourire. En plus des nombreux élèves de Poudlard s'y étaient ajoutés ceux de trois écoles différentes ce qui ne gâchait en rien cette atmosphère de bonne entente. April était de nouveau en train de rêvasser, tenant sa fourchette du bout des doigts et piquant le bout de cette dernière dans son plat, sans trop regarder ce qu'elle en faisait. Soudainement, un élève de Poufsouffle s'approcha de la table où étaient April, Jane et trois autres élèves de Xerya puis lança d'un ton rutilant :

    Hey ! Venez voir, il y a une pièce de théâtre jouée par les Verrecchia, elle est tordante !

    April ajouta, reprenant tout juste ses esprits :

    Une pièce de théâtre ? C'est fantastique ! Vite Jane tu viens ? On va voir ça !

    Jane ne semblant pas tellement partante pour aller voir ladite pièce, April se leva aussitôt de table puis suivit l'élève de Poufsouffle accompagnée de plusieurs autres Xerya tout aussi curieux ; laissant ainsi derrière eux, un repas à peine terminé ainsi que quelques regards interrogatifs.


    Une fois dans la salle, April s'installa en silence auprès d'autres camarades de Xerya. Elle fit rapidement le tour de la pièce afin de voir l'ensemble du groupe se tenant là. Après quelques minutes, elle était captivée par ce spectacle. Il était effectivement très drôle ! Elle n'avait jamais entendu parler de cette pièce auparavant mais ces élèves italiens la faisait rire. Ce qu'elle adorait le plus, c'était d'écouter leur accent si particulier.

    Une fois la représentation finie et les comédiens applaudis, tous sortirent du club de théâtre par petits groupes. April se contenta de suivre le premier à sortir sans trop se poser de questions… Mais ce qu'elle ne savait pas, c'était ce qu'ils allaient subir à l'instant même ! Un fantôme qu'elle ne connaissait pas, venait de surgir devant eux. April ne se douta pas une seconde qu'il était d'humeur joueuse. C'est alors qu'en moins de temps pour le dire, il venait de bombarder des tonnes de peinture sur le groupe d'élèves tout en rigolant ! Alors que tous les autres élèves criaient des injures après lui, April restait la bouche ouverte, immobile, encore choquée de ce qui venait de se produire. Elle avait reçu une énorme quantité de peinture sur elle…

    Ayant étés accueillis à Poudlard récemment, les nombreux élèves de Verrecchia, Xerya et MajestFjord ne connaissaient pas encore le château par cœur. Il va s'en dire même que la jeune April House avait omis de tout écouter lors de la visite. Préférant sans doute laisser flâner son esprit vers d'autres pensées plus agréables. Généralement tout ce qui est culturel la fascine et lui donne envie de s'enrichir davantage, mais elle reconnaît qu'il y a bien des jours où elle se laisse un peu aller… C'est donc pour cela qu'à la seconde même où elle pensait aller à la salle de bain des filles pour nettoyer le désastre causé par ce maudit fantôme, elle se rappela qu'elle en ignorait le chemin ! Elle demanda donc à l'un de ses camarades, de lui expliquer rapidement. Ce qu'il fit, certes. Mais April n'étant pas très bonne pour l'orientation, à peine arrivée aux portes qu'elle en poussa la mauvaise. Voyant qu'un jeune homme était déjà à l'intérieur, elle se douta instantanément qu'il ne s'agissait pas du bon endroit… Elle bafouilla quelques mots afin de s'expliquer, d'un ton toujours aussi étonné que précédemment :

    Oh, euuh… je suis désolée, j'ai dû me tromper de porte… Mais ce que je savais encore moins c'était que vos fantômes s'amusaient à faire ce genre de choses... et heuum… je crois que je suis pas très présentable hein ?

    Elle se mit à rire, toute dégoulinante de peinture, un espèce de mélange rose bonbon et bleu océan s'était collé à ses vêtements dont certaines éclaboussures étaient parvenues jusqu'à son visage. Situation pour le moins embarrassante… ^^


Dernière édition par April C. House le Ven 27 Fév - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Carter
Serdaigle [Admin]
Serdaigle [Admin]


Masculin Nombre de messages : 559
Age : 26
Année : 5 ème année
Date d'inscription : 28/12/2007

•Perso•
Niveau: 3
♣Message:
MessageSujet: Re: Peeves n'est pas drôle, lui. (pv)   Ven 27 Fév - 3:08



    Après avoir constaté la silhouette féminine qui s'était dressée derrière lui {et que son cerveau analysa l'erreur entre les toilettes des garçons et la présence d'une fille dans celles-ci }, le garçon se retourna, haussant les sourcils, tout aussi surpris de l'intruse. Simon était au château depuis sept ans, ainsi lorsqu'une tête lui était indifférente, ça ne pouvait que signifier qu'elle n'appartenait pas à Poudlard. Il scruta le visage ovale aux traits fins de la jeune fille blonde en face de lui, et ne ressemblait à aucune des filles du château. Il conclut qu'elle appartenait soit à Verrecchia, soit à MajestFjord, ou soit à Xerya. Ce fut seulement quand elle prit la parole qu'il put discerner l'accent anglais sudiste Xeriain. Simon put confirmer sa théorie en voyant le pique représentatif de l'école Néo-zélandaise cousue sur son haut. La voix mielleuse de la jeune fille étaient ponctuées par des coupures. Elle bafouillait quelques mots, qui ne la rendait qu'attendrissante. Machinalement il esquissa un petit sourire en coin, et écouta attentivement la jeune demoiselle.

    ___ ; Oh, euuh… je suis désolée, j'ai dû me tromper de porte…

    Effectivement, il n'était pas complètement fou et savait bien que les toilettes des garçons n'était réservé qu'à la gente masculine.

    Mais ce que je savais encore moins c'était que vos fantômes s'amusaient à faire ce genre de choses...


    Ce n'est pas ce qu'on signale en premier lieu lors de la visite d'une école, sauf si on veut que les personnes déguerpissent en courant. A cette pensée, son sourire s'élargit.

    et heuum… je crois que je suis pas très présentable hein ?

    Il n'avait pas réellement fait attention que son haut n'était pas naturellement moucheté de bleu et de rose. Il s'était certainement habitué aux habits excentriques, comme à son ami Luna Lovegood de la même maison que lui, qui ne s'est certainement jamais encore essayé à l'uniformisation des couleurs. Elle éclata dans un rire cristallin et agréable que Simon joignit avec le sien, bien plus grave mais tout aussi doux. Il haussa un peu plus les sourcils en constatant en plus que la peinture s'était éclaté dans ses cheveux, près du creux de son oreille, d'une teinte violette. Certainement le mélange du rose et du bleu des bombes. Il désigna ses cheveux de l'index et dit tout en disant d'un air décontracté, appuyé contre le rebord du lavabo.


    « Tu ferais bien de vite nettoyer tout ça avant que la peinture te serve de teinture pour les cheveux, à moins que tu n'aimes le violet. Attends, laisse moi t'aider. »



    Simon se décolla du lavabo puis avança nonchalamment vers la jeune fille, tout en retirant à nouveau sa baguette de la ceinture. En se rapprochant de la jeune fille, il put constater qu'il l'a dépassait bien de deux têtes. Elle lui arrivait au torse, ce qui l'amusa. Le Serdaigle pinça les lèvres puis toucha ses cheveux de paille du bout de la baguette. Un halo vert en sortit pour estomper la couleur violette de ses cheveux clairs. Il se recula pour actionner le sortilège sur son haut moucheté. Très vite, la Xeryainne retrouva sa propreté d'antan. Il soupira d'un trait, comme prétextant un travail dur et acharné, puis sourit à nouveau. Simon pencha légèrement sa tête et dit d'une voix rauque :


    « Peeves est une vraie saleté. Et encore, tu as eu de la chance, la dernière fois un groupe d'élève s'est fait attaqué par des chandelles enchantées qui rouaient de coups les élèves, un peu comme dans la farce des Verrecchia aujourd'hui ! »


    A nouveau il se mit à rire, puis prêta sa main pour qu'elle la serre, décidé à se présenter.

    « Je suis Simon Carter, je suis en septième année dans la maison Serdaigle. Les toilettes des filles se trouvent cinq étages plus bas. Tu devrais prendre un plan qui sont distribués à la bibliothèque, ça t'aiderai bien je pense ! Poudlard te plaît ? Hormis les fantômes facétieux ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April C. House
Xerya
Xerya


Féminin Nombre de messages : 30
Age : 24
Année : 7ème
Amour : Simon (a)
Passions : Les sirènes et la photographie
Date d'inscription : 24/02/2009

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: Peeves n'est pas drôle, lui. (pv)   Sam 28 Fév - 13:36

    « Tu ferais bien de vite nettoyer tout ça avant que la peinture te serve de teinture pour les cheveux, à moins que tu n'aimes le violet. Attends, laisse moi t'aider. »

    Cette remarque du Serdaigle fit sourire à l'instant April, avant qu'elle ne s'aperçoive de la chose en question. En effet, elle n'avait pas encore remarqué que la peinture avait maintenant gagné sa chevelure blonde. Une remarque lui échappa soudainement :

    Oh non c'est pas croyable… Maudit fantôme… j'espère seulement qu'ils ne sont pas abîmés !

    La jeune fille prit alors une mine abattue et désespérée tout en contemplant les dégâts qui semblaient bizarrement avoir prit plus d'ampleur que précédemment. A l'instant même, le bleu et argent s'était avancé afin de l'aider. Alors qu'il se présentait face à elle, April fut impressionnée par sa carrure… il était nettement plus grand qu'elle, ça c'est sûr. Il faut dire qu'elle était déjà petite par nature, alors elle se sentait étrangement rassurée par sa présence. Bien qu'elle avait ce sentiment-ci, à la vue de sa baguette elle fit une petite grimace tout en fermant les yeux. Sans doute peu habituée à ce genre de sort, sur elle-même. Une fois qu'il eut terminé, la jeune fille ajouta timidement un bref merci, suivit d'un petit sourire angélique. Le Serdaigle reprit ensuite la parole :

    « Peeves est une vraie saleté. Et encore tu as eu de la chance, la dernière fois un groupe d'élève s'est fait attaqué par des chandelles enchantées qui rouaient de coups les élèves, un peu comme dans la farce des Verrecchia aujourd'hui ! »

    Elle rigola en même temps que lui, puis suivit d'une remarque pertinente :

    Eh bien, on ne doit pas s'ennuyer tous les jours à Poudlard ! :)

    A la seconde même, elle vit un léger sourire s'afficher de nouveau sur le beau visage du jeune homme. Elle le regardait dans les yeux … Yeux qu'il avait d'ailleurs clairs et simplement magnifiques.

    « Je suis Simon Carter, septième année dans la maison Serdaigle. Les toilettes des filles se trouvent cinq étages plus bas. Tu devrais prendre un plan qui sont distribués à la bibliothèque, ça t'aiderai bien je pense ! Poudlard te plaît ? Hormis… les fantômes facétieux ? »

    April souriait encore. Elle tendit également la main, puis sentit un étrange frisson au contact de la main légèrement tiède du beau Serdaigle. [ repense à Lovefool ] Puis reprit rapidement :

    Moi, c'est April, April House. Septième année à Xerya. Et je crois que oui, un plan ne serait pas une mauvaise idée. A moins que je ne me perde encore avant d'arriver à la bibliothèque… mais ça devrait aller. – elle sourit de nouveau puis reprit – Oui, pour l'instant je trouve Poudlard plus intéressant que je ne le pensais. ^^



Très peu d'inspiration :bag:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Carter
Serdaigle [Admin]
Serdaigle [Admin]


Masculin Nombre de messages : 559
Age : 26
Année : 5 ème année
Date d'inscription : 28/12/2007

•Perso•
Niveau: 3
♣Message:
MessageSujet: Re: Peeves n'est pas drôle, lui. (pv)   Sam 28 Fév - 15:31

    { Tant que tu fais avancer, ya aucun problème :hh: }


    La jeune fille serra la main de Simon timidement, puis finit par se présenter dans un beau sourire.

    Moi, c'est April, April House. Septième année à Xerya. Et je crois que oui, un plan ne serait pas une mauvaise idée. A moins que je ne me perde encore avant d'arriver à la bibliothèque… mais ça devrait aller. – elle sourit de nouveau puis reprit – Oui, pour l'instant je trouve Poudlard plus intéressant que je ne le pensais. ^^

    Simon sourit en contemplant le visage de la jeune April. Elle était très amusante. Les élèves de Xerya étaient très sympathiques, et rares étaient les teignes qui se pavanaient à Poudlard avec le pique symbole de l'école Néo-zélandaise. Cette catégorie était plutôt réservée aux jeunes demoiselles du Nord, MajestFjord. Soudain un garçon poussa la porte des toilettes des garçons. Simon jeta un coup d'œil par dessus April pour voir l'arrivant, mais il lui était inconnu aussi. Certainement un MajestFjord, à croire son teint blafard et ses yeux d'un bleu pur. Il contourna les deux élèves sans les regarder et s'avança vers les lavabos se nettoyer la tâche de peinture qu'il avait sur le postérieur. Le Serdaigle plaqua son poing contre la bouche pour étouffer un rire. Il accorda un clin d'œil à April puis se retourna complètement pour regarder le jeune homme. Il peinait à se frotter les fesses en se dévissant le cou pour voir l'ampleur de la tâche. Il en était trop pour Simon qui laissa échapper une exclamation aigüe avant de rire dans un ton rauque, aux côtés d'April qui constatait la même chose que lui. Ensuite, Simon dans un naturel serviable s'adressa au MajestFjord.


    « Tu-tu veux de l'aide ? Je connais un sort assez efficace. »


    Le garçon répondit en secoua un non de la tête tout en s'acharnant sur la tâche incrustée dans les fibres de son pantalon bleu marine. Simon haussa les épaules et se tourna vers April qui semblait aussi amusée que lui.


    « Bah ! Tant pis. Que dirais-tu d'aller au Pré-au-Lard boire quelque chose de chaud après l'épreuve que nous venons de subir par Peeves ? »


    Simon entendit le MajestFjord jurer dans une langue inconnue. Il était naturel d'être énervé après un fantôme, en sachant qu'il y avait très peu de moyen pour l'avoir, planant si vite qu'un balai. Et Peeves faisait toujours tout pour se faire détester de toute manière. Il partageait la folie d'Ottavia Libero à rendre le château aussi coloré qu'un arc-en-ciel. Même en regardant plus attentivement, on voyait que les toilettes des garçons avaient été victimes de la folie italienne de la Directrice. Le plafond n'était plus aussi boisé que le parquet qui recouvrait le sol de l'étage supérieur, il était dans une teinte bleutée. Les dalles sur le sol étaient dépareillées, les couleurs classiques du damier noire et blanche avaient laissé place à l'or et au vermillon. Était-ce possible de l'arrêter ? D'un côté, c'était assez amusant et brisait la monotonie de Poudlard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April C. House
Xerya
Xerya


Féminin Nombre de messages : 30
Age : 24
Année : 7ème
Amour : Simon (a)
Passions : Les sirènes et la photographie
Date d'inscription : 24/02/2009

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: Peeves n'est pas drôle, lui. (pv)   Sam 28 Fév - 17:36

    Lorsque le soudain bruit de la porte des toilettes rompu la tranquillité de cette rencontre, April sursauta légèrement. Elle se retourna en effectuant un pas vers l’arrière, savant que sa place n’était certainement pas en ces lieux. De peur d’avoir une sanction dès ces premiers jours à Poudlard sans doute… Alors qu’elle était sans s’en rendre compte un peu plus proche du beau Simon, elle constata que ce n’était qu’un autre élève. Un MajestFjord sans grand intérêt. Il venait tout juste d’entrer, dans un état semblable à celui d’April précédemment et n’avait pourtant pas envie de sympathiser. Il refusa même l’aide de Simon…qui la proposait gentiment et s’avérant jusqu'à présent très précieuse pour la belle April. Ainsi donc, le jeune Serdaigle et cette dernière échangèrent un air complice, éprouvant la même pensée amusante à la vue du pantalon de l’autre garçon qui semblait assez gêné. Après ce bref moment, le bleu et argent reprit de plus bel :

    « Bah ! Tant pis. Que dirais-tu d’aller au Pré-au-Lard boire quelque chose de chaud après l’épreuve que nous venons de subir par Peeves ? »

    La petite blonde sourit de nouveau et répliqua :

    Oh, oui ça me ferait très plaisir. Surtout que je ne connais pas grand-chose d’ici… alors c’est aussi très gentil de me proposer. En tout cas, ça promet cette année !

    Elle rigolait de nouveau, en voyant l’autre garçon s’énerver après Peeves d’après l’étendu de son pantalon. Ce qu’il y a de plus comique dans cette histoire, n’était autre que le fait qu’il ait refusé toute aide, alors… April et Simon se dirigèrent vers la sortie, tout sourire. Laissant ainsi ce MajestFjord dans son embarra.

    Dans les couloirs, April se tenait aux côtés du grand brun, maintenant une légère distance naturelle entre eux. Si on l’a voyait, elle ne faisait hélas qu’un vulgaire petit mètre à côté de ce garçon. Mais ça ne l’a dérangeait pas… au contraire. Elle reprit un semblant de conversation tout en continuant de marcher vers la sortie la plus proche :

    Il manquerait plus que l’autre abominable fantôme revienne une fois de plus… pour nous jouer un sale tour.

    La jeune Xerya était peu rassurée par ces couloirs froids et larges qu’étaient ceux de Poudlard. Bien qu’à présent ils ressemblaient tous à un reste de carnaval raté, laissant négligemment derrière lui tout un tas de couleurs peu banales… toutes déposées par de nombreux sortilèges d’Ottavia Libero, à peine arrivée à Poudlard elle aussi. En attendant, elle suivait toujours le Serdaigle d’assez près, de peur que Peeves ou un autre de ces ectoplasmes qu’elle ne connaissait pas ne resurgissent… De ses légers et silencieux pas de jeune fille, April jetait parfois un coup d’œil discret à ce jeune homme si gentil et plein de charme qu’elle trouvait désormais aussi intriguant que l’histoire de cette école… Puis, elle posa alors une question à Simon, sa curiosité prenant le dessus :

    Comment va-t-on se rendre à Pré-au-Lard, on a vraiment le droit d'y aller maintenant, sans autorisation quelconque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peeves n'est pas drôle, lui. (pv)   Aujourd'hui à 19:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Peeves n'est pas drôle, lui. (pv)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le génie de Peeves [ H.L ]
» Peeves l'esprit frappeur [validée]
» Peeves l'esprit frappeur
» ~° Peeves °~
» Peeves ! je t'aurai !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: 7, 6, 5, 4th FLOORS :: • 6) toilettes des garçons-
Sauter vers: