AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 & Praline, R. Lavangardium [ S E R D. ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Praline R. Lavangardium
Serdaigle
Serdaigle


Féminin Nombre de messages : 2
Age : 24
Année : 7 ème
Amour : Celui qui voudra d'une princesse en détresse u_u'
Passions : La Botanique, les soins aux créatures magiques...le Quidditch, l'alcool, la Marie Jeanne *S'BAF*
Date d'inscription : 26/10/2008

•Perso•
Niveau: 2
♣Message: Le feu ça brûle et l'eau ça mouille T_T' sans blague ?
MessageSujet: & Praline, R. Lavangardium [ S E R D. ]   Dim 26 Oct - 23:12


    I. l'État Civil

    • Prénom(s) et Nom : Praline Rose Lavangardium.
    • Date de Naissance : Le 7 julliet 1979.
    • Age : 16 ans.
    • Sexe : Féminin.
    • Année Scolaire : 6 ème.
    • Lieu de Résidence : CHESTER.

    II. l'Histoire de mon personnage

    • Caractère : Praline est une fille intelligente et brillante. Elle passe beaucoup de temps le nez dans ses bouquins et à force d’acharnement, elle est l’une des meilleures élèves de sa promotions. Niveau scolaire donc tous est en ordre, elle a d’excellente note et beaucoup de facilité à suivre les cours. Depuis peu d’ailleurs on lui a proposé de suivre beaucoup plus d’options que ses camarades, ce qu’elle a refusé dans un premier temps mais voyant que son désir d’apprentissage l’emporté, elle a finalement accepté. Elle a passé ses BUSE avec succès ayant à presque toute la note maximale. Néanmoins elle ne se vante pas de ses résultats. Elle a juste plus de facilité et en est consciente. Cette jeune fille est donc à la fois sûr d’elle en ce qui concerne ses capacités et elle sait en rester humble. Cette brunette n’est en aucun cas catalogué comme Rat de bibliothèque. Elle sait s’entourer de monde et compose avec soin une cours de personnes qu’elle juge comme elle, c'est-à-dire de personnes humbles. Elle est assez populaire. Tous le monde en à au moins entendu une fois parler d’elle, que se soit de la bouche des professeurs qui la jugent étant une personne mûre ou de la part de ses camarades qui admire son courage à rester des heures plongé sur ses livres. Malgré sa « petite » popularité, Praline ne collectionne pas les histoires d’amour comme les conquêtes d’un soir. Elle est romantique ce qui l’empêche de voir plus loin que le bout de son nez. Elle rêve du prince charmant…La faute à qui ? Si elle avait passé moins de temps enfermé dans son dortoir et plus de temps à compter fleurette aux garçons, elle se serait peut être aperçu que des candidats potentiels pouvaient traîner dehors et que le prince charmant n’existait que dans les contes. Pourtant elle n’est pas aussi naïve que cela. Mais comme on dit, les choses que l’on ne connaît pas, on les imagine. Praline possède des qualités tant moral que physique. Elle est d’ailleurs poursuiveuse depuis sa 5 ème année à Poudlard. C’est une des rares filles de l’école à suivre le sport, elle connaît tout sur le Quidditch de A à Z. Son équipe préférée n’est autre que les Flèches d’Appleby.
    Mais la vie n’est pas pour ainsi dire rose, Jalouse et égoïste sont ses deux défauts principaux. Dés qu’elle voit une personne avec une meilleure note qu’elle ou quelques chose qu’elle n’a pas elle s’en prend à elle. Directement ou indirectement. C’est une compétitrice avant tout, il ne faut pas l’oublier. Certaine personne la trouve égoïste car elle ne partage pas ses bons plans et autres tuyaux aux autres élèves. Mais après tout, ils n’ont cas s’en faire eux même ?!?

    • Physique : Physiquement, Praline n’a rien d’avantageux ou de banal. Cependant elle n’est pas comme les autres c’est certain. Elle est plutôt fine et de taille moyenne grâce au sport qu’elle pratique depuis plus d’un an. Elle a façonné un corps qu’on peut qualifié de moulé dans du latex, tant pas ses fines jambes que par son buste élancé. D’ailleurs grâce à cela, elle n’est pas faible et possède une certaine force dans les jambes. Elle court vite. Néanmoins c’est une jeune fille qui sait se mettre en valeur malgré le peu de relation qu’elle a eut. Encadré par des cheveux brun, son visage est plutôt charnu et assez rondouillard. On pourrait croire qu’il s’agit d’un bébé avec ses grosses joues dodues ou ses lèvres pulpeuses mais il s’agit bien d’une jeune fille de 16 ans. Ses yeux marron vont très bien avec sa chevelure glacée et lui donne un air de bambi. Oui de biche que l’on voudrait sauver d’une mort certaine. Sa peau est pâle et luisante au clair de lune, elle ne rougit pas au contact du soleil mais s’éclair légèrement et devient peut être rose. Elle a plus l’habitude de se caraméliser comme une praline que de rougir comme une tomate. Tout en elle nous indique une certaine gourmandise, de son prénom à ses traits délicieux. Selon certain, elle n’aurait pas de mal à se faire manger comme le petit chaperon rouge, mais il ne faut pas oublier qu’elle sait se défendre malgré son physique de jeune première. Elle est donc assez bien faite par la nature.

    • Origines : Elle est entièrement Anglaise.
    • Race de sang : Il est certe qu'elle n'est pas de sang pur mais de sang mélé.
    • Première expérience magique : Praline a été élevé dans une famille de sorcier. Du soir au matin elle entendait ses parents et son frère prononcer des formules magiques. Petite elle ne comprenait pas ce qu’ils faisaient réellement, et à l’âge de sept ans, un beau jour d’été ou son père, sa mère et son frère s’étaient réunis dans le jardin des Lavangardium, la petite décida de les imiter. Elle partit d’un pas feutré dans la cuisine, comme pour ne pas se faire repérer par ses parents et se tourna vers ce qui semblait être un grille pain. Bien sur cet objet avait l’air d’être un objet moldu de cuisine, mais le père de Praline qui était un inventeur assez perturbé l’avait ensorcelé. Entendant de nombreuse fois sa mère réciter une formule magique pour que les brioches et les pains se mettent à griller, elle s’appliqua à bien prononcer ces mots.
    - Grille pain, grille mon pain…
    Ce fut une première fois qu’elle récita cela sans succès. Rien ne se passa, ni même les tartines chauffèrent. Rien, nada, le néant. La petite crus d’abord a la défaillance de la machine et tapa donc une première fois dessus. Mais quand sa main s’approcha du grille pain, elle sentit la chaleur qui émanait de la fente. Elle se concentra et essaya à nouveau de dire bien distinctement la phrase.
    - Grille pain, grille mon pain…
    Elle s’attendait à voir ses tartines sauter dedans et griller en un rien de temps mais au lieu de sa, encor une fois rien ne se passa. Déboussolé, Praline commença à pleurer sur place. Pourquoi cela ne marchait-il pas avec elle ? Etait elle normale ? Alerté par le bruit ses parents allèrent voir de quoi il s’en retourné.
    - Et bien Praline qu’a tu ? Demanda calmement son père.
    - La machine ne veut pas griller mon pain quand je dis ce que vous dites répondit – elle du tac au tac.
    - Est tu sûr de l’avoir bien prononcé ?
    - J’ai dit exactement vos mots : Grille pain, grille mon pain…

    Son père et sa mère se regardèrent et sourirent. Lentement Marie, sa mère se pencha vers son enfant et se mit à sa hauteur.
    - Pour obtenir ce que tu veux, il faut toujours être poli. Ainsi la machine ne t’obéira que si tu lui demandes gentiment de vouloir bien lui griller ton pain.
    Praline recula et sécha ses larmes. La seule raison pour la quel cette formule n’avait pas fonctionné était qu’elle ne l’avait pas demandé poliment. Sous les yeux de ses parents elle reformula sa demande et pus constater avec joie que cela avait bien grillé son pain.

    • La Famille :
    « One Way or an other… ».
    Une voix féminine raisonna dans un bar de Chester. Cette voix appartenait à Bella, une fille du pays. Depuis environ une minute et demie elle chantonnait dans un bar miteux avec quelques amies à elle. Car en ce jour de Septembre, ivre comme elle était, elle allait rencontrer son futur amant, puis petit ami, puis mari. Ce fut quand elle alla aux toilettes pour aller vomir qu’elle heurta un jeune homme taché de vodka, rien que l’odeur de sa veste la mit dans une espèce de transe, similaire à un spasme. Quelques secondes plus tard, elle finissait de déverser le contenu de son estomac sur les pieds du parfait inconnu.
    « Luke Lavangardium voulait vous prendre pour épouse Bella? » Demanda poliment le prêtre d’une petite paroisse quelques années plus tard à notre jeune inconnu.
    Celui-ci portait un costume Chanel, semblable à celui que portait George Clooney dans les années 80. Il a les cheveux court, laqué aux millimètres prés et sourit à sa fillançée. Quand il avait rencontré Bella, il l’avait d’abord injurié de tous les noms possibles et inimaginables avant de la voir éclater en sanglot et de la consoler. Il avait dû jeter ses chaussures sur laquelle Bella avait vomis et avait accompagnée tous les jours sa nouvelles amies aux réunion des alcooliques anonymes. Des liens très fort d’était installaient entre eux, et Luke devenait rapidement l’amant doux et chaleureux. Quelques semaines plus tard, celle-ci avait largué son Don juan de petit copain et officialisé sa relation avec lui. S’en suivirent des journées au par cet à la plage…des années et des années, jusqu’au moment qu’il avait tant redouté, le mariage.
    Enfin sa c'est ce qu’ils racontent. Nous ne sommes pas très sur de cette pseudo rencontre. La vérité c’est qu’au lieu de ce monde moldu, ils étaient sûrement dans un bar de sorcier avec une bièraubeurre.
    « Naissance prématuré de ….Comment vouliez vous l’appeler Madame Lavangardium ? » Interrogea le médecin qui l’avait aidé quelques heures plutôt à accoucher.
    « Praline Rose Lavangardium…» Souffla cette dernière.
    « Bien alors Monsieur et Madame Lavangardium, je vous présente votre fille Praline…Cette petite et en parfaite santé ! Félicitation »
    Luke qui avait maintenant les traits tirés par le stresse et la vieillesse, pris dans ses bras le jeune nourrisson qui venait de naître. Bien sur il se mordit la langue, encor une enfant à nourrir pour se pauvre employé du ministère. Sa femme resterait comme toujours auprès des enfants et lui irait travailler. Cela lui convenait parfaitement et finalement il ne tenait pas vraiment à passer du temps avec une couche sur patte. C’était sa vision des choses et nul ne pouvait lui en vouloir d’être plus préoccupé à finir ses mois qu’à gaspiller son temps. Les lavangardium n’était pas riche, tout le monde le savait.

    • Années Passées à Poudlard :
    C’était un jour ensoleillé, un jour ou les rayons pouvaient inonder les visages et réchauffer le dos des adolescents qui courraient dans la neige avec fourbe. La température ne dépassait pas la barre des 10°C et pourtant beaucoup d’élèves se trouvaient dehors. Seule une jeune fille était assise calmement sur un des bancs prés de la forêt interdite. Elle prenait le soleil et réfléchissait à ce qui allait se passer pour elle. Déjà 6 années s’étaient écoulées depuis son arrivée à Poudlard quand elle avait 10 ans. Lors de son arrivée, Praline Rose Lavangardium ne s’était pas précipité dans les wagons comme tous les autres élèves, ni même à la gare de Pré au Lard, elle était resté assise calmement attendant que tous le monde descende. Petite, elle s’était d’abord intéressé une fois à bord du train aux livres de magie, dévorant celui des coins aux créatures magiques ou l’abécédaires des plantes…Elle nourrissait une passion depuis toute petite pour tous ce qui bougeait et respirait, tout ce qui n’était pas humain. Ce fut donc sans surprise pour ses professeurs qu’elle réussit à avoir les notes maximales d’Optimal en Métamorphose, Potion, Histoire de la Magie, Soins aux créatures magiques, Botaniques et sortilège. Elle eut la note d’effort exceptionnel en Astronomie, en défense contre les forces du mal. Praline en se temps là était l’élève model, doué en sciences et en sport, elle partageait son temps entre les cours individuel qu’on lui donné en Astronomie et en défense contre les force du mal pour relever son niveau et son entraînement de Quidditch qui faisait d’elle l’une des joueuse les plus talentueuse de sa génération. Quand on lui posait la question de savoir ce qu’elle aurait voulu faire plus tard, elle haussait les épaules et répondait qu’elle était partagé entre sa passion pour le ballais et les souafles et son désir d’approfondir en cors un peu plus ses talents intellectuels. Elle ne savait pas vraiment ce qu’elle voulait faire mais réservé son jugement pour ses notes d’ASPIC qu’elle préparait déjà avec courage. Lors de ses années à Poudlard, Praline eut le temps de se faire des amis et de vivre quelques petites aventures secrètes dont elle ne se vante pas. Ses amies et elle ont jurés de ne jamais révéler leurs aventures, ou leurs plans. Depuis 6 ans, elle est enracinée dans un groupe qui se veut parfois dur et cruel et parfois doux et comique. Elle ne quitterait Poudlard pour rien au monde, même pas des Dragées surprises de Bertie Crochue.

    III. Les trucs en [ ]

    • Comment avez-vous connu le forum ? : Par un Top.
    • Pourquoi vous êtes-vous inscrit ? : A cause du disign.
    • Comment trouvez-vous le design ? : Whaou.
    • Avez-vous lu la chronologie de LMDP ? : Oui.
    • Avez-vous lu l'intrigue en cours ? : Oui.
    • Célébrité sur l'avatar : Emily Browning.
    • Code :
    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Carter
Serdaigle [Admin]
Serdaigle [Admin]


Masculin Nombre de messages : 559
Age : 26
Année : 5 ème année
Date d'inscription : 28/12/2007

•Perso•
Niveau: 3
♣Message:
MessageSujet: Re: & Praline, R. Lavangardium [ S E R D. ]   Mar 28 Oct - 15:49

Bonjour Praline =)

Bienvenue sur le forum, amuse-toi bien ^^ Attention aux fautes. Je te souhaite un Joyeux Halloween.

S.S.S.ERDAIGLE. (Ravenclaw)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praline R. Lavangardium
Serdaigle
Serdaigle


Féminin Nombre de messages : 2
Age : 24
Année : 7 ème
Amour : Celui qui voudra d'une princesse en détresse u_u'
Passions : La Botanique, les soins aux créatures magiques...le Quidditch, l'alcool, la Marie Jeanne *S'BAF*
Date d'inscription : 26/10/2008

•Perso•
Niveau: 2
♣Message: Le feu ça brûle et l'eau ça mouille T_T' sans blague ?
MessageSujet: Re: & Praline, R. Lavangardium [ S E R D. ]   Mar 28 Oct - 20:25

Merci !
Promis je ferais attention aux fautes d’orthographes xD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: & Praline, R. Lavangardium [ S E R D. ]   Aujourd'hui à 15:41

Revenir en haut Aller en bas
 
& Praline, R. Lavangardium [ S E R D. ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PRALINE caniche abricot née le 02/06/06
» Praline
» Praline femelle croisée caniche ivoire 7 ans (06)
» Praline douce caniche moyen 10 ans SPA DE PLAISIR (78)
» Le chocolat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: FIRST :: oh, c'est ici les présentations ? :: LES ELEVES :: REPARTIONS TERMINEES-
Sauter vers: