AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 & Drew _ * [ S E R P. ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drew Blackwell
Serpentard
Serpentard


Nombre de messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: & Drew _ * [ S E R P. ]   Ven 20 Juin - 22:31

I WANNA FEEL A KISS JUST CRUSH ME,
AND BREAK ME DOWN. »

Physique }

Il devait être aux alentours de minuit, à en juger par la lune qui se dressait fièrement à son plus haut point dans le ciel. Elle éclairait le paysage de ses rayons argentés, presque transparents, ce qui lui donnait une allure étrange, fantômatique. Mais c'était une belle nuit, cela allait sans dire. Les étoiles s'étaient parées de leurs accoutrements les plus brillants, resplendissant avec beauté au milieu du voile noir que constituait le ciel. Il ne faisait ni trop chaud, ni trop froid. Vous savez, le genre de température agréable avec une légère brise de vent tiède qui vous caresse la figure et qui vous donne envie de rester dehors éternellement. Pourtant, à l'instant même, un seul des nombreux bancs en chêne que contenait le parc verdoyant de Poudlard était occupé. En effet, la silhouette des deux jeunes gens assis sur ce banc se découpaient dans la pénombre, au milieu de la nuit. Un couple, peut-être ? Qui sait. Bref, il y avait cette fille, probablement une adolescente âgée d'une quinzaine d'années. À première vue, elle possèdait une peau lisse et légèrement basanée sur laquelle se dessinait un visage joli, mais tout s'arrêtait là. Elle n'avait rien de vraiment exceptionnel, rien qui savait réellement attirer l'attention d'autrui, que ce soit ses yeux en forme d'amande à l'iris paire ou bien son nez de taille et d'aspect moyens. Même ses lèvres, sur laquelle elle avait appliqué un « gloss » qui les faisait briller et paraître plus pulpeuse, n'arrivait pas à faire arrêter les regards sur elle. Elle était de grandeur tout à fait moyenne, et les courbes de son corps lui donnaient des formes bien proportionnées à sa minceur. Elle possèdait également des cheveux châtains, luisants et en santé, qui lui tombaient en cascade au milieu de son dos. Mais comme je l'ai précisé il y a peu de temps, elle était simple et belle. Rien de plus, et encore moins rien à avoir avec celles qui en font baver plus d'un. Ses mains étaient déposées sur ses minces cuisses recouvertes d'une mini-jupe, serrant de temps à autre le tissus dans lequel celle-ci était faite. Elle mordait délicatement sa lèvre inférieure et son regard se posait sans cesse sur la personne assise à côté d'elle. Un garçon, lui aussi âgé d'une quinzaine d'années. Son visage pâle donnait l'allure d'être fait de porcelaine, ou peut-être était-ce seulement les reflets blanchâtres de la lune qui le faisaient paraître ainsi. Des cheveux noirs coulaient sur celui-ci et dans son cou, sans pour autant cacher les traits de son visage. Ils étaient droits et décoiffés, du moins, c'est ce qu'il semblait. Sans doute était-ce voulu, car, comment dire, ils étaient décoiffés à la perfection. Son corps était grand et les vêtements posés sur celui-ci, étant légèrement ajustés, laissaient un apperçu de ses formes (et non courbes) assez envieuses. Cette nuit-là, le jeune homme était vêtu d'un chandail griffé et de jeans légèrement foncées mais qui, malgré leur simplicité, lui donnait un certain charme. Il avait un nez qui s'accordait bien à la taille des traits de son visage et, juste au-dessus de celui-ci, étaient tracés deux yeux gris au regard qui se trouvait à mi-chemin entre la nonchalance et la froideur. L'adolescent était légèrement penché, ses avant-bras accôtés sur ses cuisses, les yeux rivés vers le sol. La fille, qui continuait de lui jeter des regards en biais, semblait s'impatienter.

Misa - « C'est vraiment une belle soirée. Le ciel est ... magnifique. »

Drew - « Oui, tu as raison. »

Le garçon décolla son regard du sol pour le posé sur la fille, qui rougit instantanéement.

Drew - « Je pourrais t'y faire monter, si tu veux. »

Cette fois, le visage de la fille s'illumina, comme si ces paroles étaient celles qu'elle désirait entendre depuis le début de la soirée. Lentement, dans les secondes qui suivirent, Drew retira avec douceur la camisole qu'elle portait, lui faisant découvrir un soutien-gorge mauve à dentelle. Il s'attaqua ensuite à sa jupe. La fille, qui sembla alors au comble de l'euphorie, ne l'interromptu pas dans ses gestes, mais trouva tout de même quelque chose à dire.

Misa - « Tu ne pr-préfèrerais pas rentrer au château, avant ? Je veux dire ... On est quand même d-dehors ... »

Drew - « Justement, c'est une si belle nuit. Et de toute façon, il n'y a personne dans le parc à cette heure-ci. »

Cette fois, il avait détaché le soutien-gorge entre deux baisers. L'adolescente semblait être satisfaite de la raison qu'il lui avait donné, car elle se mit à son tour à détacher les pantalons du jeune homme, lentement, au milieu de d'autres baisers qui la faisait succomber. Lorsque les deux furent à découverts et que Drew l'embrassait passionnéement dans le cou en faisant lentement parcourir ses doigts sur son corps, la fille ajouta quelques mots, d'une voix complètement passionnée.

Misa - « Drew, je t'aime tellement. »

À ce moment-là, cette fille n'avait aucune idée de la nuit de rêves et passionnée qu'allait lui offrir le jeune homme. Elle n'avait cependant aucune idée non plus qu'elle n'était qu'une des filles parmis toutes les autres qui avaient eu droit à un moment semblable, sans se douter qu'elles auraient le coeur brisé au levé du soleil, se réveillant seules, confuses de s'être faites abandonnées après tant d'attention. Car, voyez-vous, Drew Blackwell est un garçon passionné. Passionné de les voir toutes s'offrir complètement à lui, les unes après les autres. Fébrile de voir à quel point il peut leur donner le vertige, leur fait passer un moment inoubliable. Mais Drew Blackwell ne semble jamais aimer. Il se nourrit simplement de l'amour des autres, comme pour oublier à quel point celui qu'il aimait l'a blessé. Il est émerveillé de s'appercevoir à quel point les autres s'ouvrent si facilement à lui. Cette adolescente, en d'autres mots, n'est qu'une de ces filles dont il aura volé le coeur, mais avec le plus grand des respects.


* * *


HE WEARS HIS HEART SAFETY PINNED TO HIS BACKPACK,
HIS BACKPACK IS ALL THAT HE KNOWS. »

Enfance }

June et Eric Blackwell possèdaient une petite maison sur Spruise Crescent, en banlieue de la grande ville de Londres. Il s'agissait d'une demeure plutôt charmante, soit une maison blanche à deux étages avec des plattes bandes fleuries à l'avant. Sur celle-ci se dressaient plusieurs fenêtres et lucarnes, toutes ornées de volets bleus. Eric Blackwell était un grand homme à la chevelure brune bien lissée, à l'aide d'une tonne de gel, sur sa tête à la mâchoire carrée. C'était un sorcier qui travaillait pour la gazette du sorcier. Quant à son épouse, June Blackwell, c'était une femme aux longs cheveux noirs et aux yeux clairs, mince et mesurant sans doute dans les un mètre soixante-dix. Elle était une sorcière et travaillait dans un commerce plutôt connu sur le chemin de traverse, soit Fleury et Bott. Tous d'eux avaient fait leurs études à Poudlard et c'était d'ailleurs là qu'ils s'étaient recontrés. Ils s'étaient par la suite établis à Londres et avaient eu pour seul enfant un petit garçon qu'ils avaient appelés Drew. Bref. C'était donc une chaude journée d'été où June était en congé. Elle était assise dehors, son attention à moitié portée sur le livre qu'elle tenait et à moitié sur son fils, âgé de cinq ans, qui, assis en tailleur dans l'herbe fraîche, lèchait une glace. Son regard curieux d'enfant était porté sur la cour de la maison d'à côté.

Drew - « Dis, je peux aller voir Alex ? »

June détourna cette fois toute son attention de son livre et sourit. Cet été-là, alors qu'elle était partie faire quelques courses à l'épicerie, elle était tombée par hasard sur un autre enfant, très semblable au sien, qui s'était perdu dans le magasin plutôt bondé ce jour-là. Après être allée à la caisse pour faire appeler la mère de celui-ci, elle se rendit compte avec la plus grande surprise qu'il s'agissait de Lilian Durocher, une sorcière avec qui elle était allée à Poudlard. La femme, qui avait passé plusieurs années à Paris, venait à nouveau d'emménager à Londres et cette fois encore, à la plus grande surprise de Madame Blackwell, au 92 Spruise Crescent, soit à côté de chez elle. Le fils de celle-ci, prénommé Alexandre, irait également à Poudlard lorqu'il atteindrait ses onze ans. Et étant donné qu'il était du même âge que Drew, les deux enfants s'étaient entendus à merveille dès ce jour-là. C'est pourquoi à présent, Drew passait son temps chez les Durocher, et le jeune Alex passait son temps chez les Blackwell.

June - « Oui, mais soit poli et assure-toi de ne pas les dérranger. Oh, et passe le bonjour à Lilian de ma part et de celle de ton père, d'accord chéri ? »

Et c'est notamment ainsi que se déroula la grande majorité de l'enfance du jeune Blackwell. Il passa ses étés et ses années scolaires avec Alex, se faisant chérir par ses parents et obtenant la plupart des choses qu'il désirait. Que voulez-vous, c'est cela, être enfant unique. Pas d'autres jeunes pour vous casser les pieds ou réclamer leurs désirs. Il n'y a que vous. Et effectivement, il n'y avait que Drew.


* * *


Dernière édition par Drew Blackwell le Sam 21 Juin - 7:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew Blackwell
Serpentard
Serpentard


Nombre de messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: & Drew _ * [ S E R P. ]   Ven 20 Juin - 22:32

SHOT DOWN BY STRANGERS WHOSE GLANCES CAN CRIPPLE
THE HEART AND DEVOUR THE SOUL. »

Caractère }

C'était un jour bien attendu pour les jeunes sorciers vivant au Royaume-Uni, notamment parce qu'il s'agissait de la rentrée des classes. C'était effectivement le premier septembre, et la longue locomotive peinte d'un rouge flambloyant s'avençait vers le château, serpentant parmis de nombreux paysages. Cela faisait d'ailleurs un bon moment qu'elle était en route, le soleil étant déjà sur le point de disparaître derrière l'horizon en laissant le ciel s'empourprer. Les derniers compartiments du train étaient en général occupés par des élèves de septième, sixième ou cinquième année, tandis que ceux de l'avant étaient réservés aux préfets. C'était dans un de compartiments situés au milieu du train qu'était installé Drew Blackwell, déjà âgé de onze ans. Avec lui se trouvait évidemment Alexandre Durocher ainsi qu'une fille aux nattes brunes et qu'un garçon aux cheveux blonds. Ils étaient tous confortablement installés, dévorant à l'occasion quelques friandises. Alex avait appuyé sa tête contre la fenêtre, fixant d'un air absent les paysages se succédés sous ses yeux au fur et à mesure que le temps avançait. Drew mâchait négligemment un bout de baguette magique en réglisse d'un air tout à fait décontracté tandis que la fille aux tresses le reluquait sans cesse, les yeux brillants. Quant au blondinet, il lisait une revue de sorciers, les sourcils froncés. Ces quatres sorciers s'apprêtaient tous à entrer en première année. Le silence commençant à devenir gênant au sein du compartiment, le jeune blond décida de prendre la parole.

Rémy - « Vous savez, ma revue explique comment on est répartis dans l'une des maisons à Poudlard. Il faut mettre sur notre tête un chapeau pensant, nommé le choixpeau magique, qui nous enverra chez Gryffondor, Poufsouffle, Serdaigle ou Serpentard selon notre caractère et notre personnalité. La revue donne quelques caractéristiques de chaque maison pour qu'on puisse se faire une idée. Par exemple, je risque d'être à Poufsouffle. Quelqu'un veut s'essayer ? Il suffit que vous vous décrivez, puis avec ce que vous m'aurez dit sur vous, je vous direz ce que la revue vous conseille. »

Alexandre resta immobile, décidant de ne pas réagir, tandis que la fillette regardait toujours Drew d'un air intéressé. Celui-ci s'étira longuement, puis regarda le blondinet d'un air indifférent. Voyant que personne ne se décidait, il haussa les épaules.

Drew - « C'est bon, je veux bien me décrire. Contrairement à ce que les gens pensent, je n'ai pas vraiment une personnalité complexe. Je dirais même qu'elle assez simple, il suffit seulement de bien vouloir la comprendre. Je dois avouer que je possède un certain brin d'égoïsme qui s'est creusé en moi durant mon enfance, étant donné que j'ai toujours eu tout ce que je voulais. Ce n'est pas nécessairement quelque chose qui doit être mal vu, mais j'aime penser à moi. Non pas que les autres ne comptent pas, mais ceux qui ne font pas partie de ma vie ne m'intéressent pas. À vrai dire, je me fous d'eux. Sinon, avec l'expérience, j'ai appris que j'avais un certain côté froid et narcissique qui donne une certaine attirance envers moi aux autres. »

La fille détourna aussitôt son regard et Alex eût un léger sourire en coin.

Drew - « Je l'ai déjà précisé quelques secondes auparavant : Je m'aime bien. Mon côté narcissique ne fait pas de moi un sale vantard qui ne s'intéresse qu'à lui, non, j'ai également déjà précisé que les gens à qui je tiens prennent une certaine place dans ma vie. Mais il me prouve que je sais m'accepter que je ne nie pas non plus mon physique avantageux. Quant à mon côté froid, si je déteste quelqu'un, pour une raison particulière ou parce que j'en ai décidé ainsi, il peut s'attendre à tout de moi si j'en ai décidé ainsi. En d'autres mots, les gens sans intérêt feraient mieux de ne pas se frotter à moi. D'autant plus que je suis arrogant, je déteste donner raison à quelqu'un d'autre s'il a tort, et répliquer m'amuse lorsque je m'ennuie. Je n'aime pas travailler, et pour être tout à fait honnête, je crois que les cours à Poudlard ne feront que m'ennuyer. Pour mon avenir et les études, je n'ai aucune ambition. Je n'en ai pas pour grand chose d'ailleurs, à part s'il y a quelque chose ou quelqu'un que je désire vraiment. Mais cela ressemblerait sans doute plus à de la persévérance. Je m'arrangerai pour tout obtenir. Je suis également lâche. Les problèmes m'ennuient, et je n'aime pas me fouler. Autant prendre la solution facile et les fuir, les éviter. Tout cela me fait gagner beaucoup de temps, car on n'a jamais assez de temps. L'humain ne comprend pas qu'il n'a qu'une vie et que s'il y a bien quelque chose qui nous ait limité, c'est le temps. Ça je l'ai compris. Autre chose qui me dégoûte chez les gens ; ceux qui prétendent aimer mais change sans cesse de partenaire. Tout ça n'est qu'illusion. L'amour véritable me ressemble, il est passionné. On peut aimer plusieurs objets à la fois par exemple, car on aime les choses. Mais une personne, c'est différent. On n'en aime qu'une seule, dans notre vie. Pas dix, pas vingt. C'est ce qui rend l'humain stupide. Sinon, que pourrais-je bien ajouter sur moi ? Il y a tellement de facettes de moi-même que je dois encore découvrir. Je suis parresseux, c'est vrai, et je me lasse facilement. D'ailleurs, me décrire me lasse, c'est pourquoi je crois que je vais m'arrêter. »

Le compartiment fût à nouveau plongé dans un silence particulier. Alexandre demeurait silencieux, comme toujours. La fille parraissait enchantée. Et le garçon blond avait la bouche légèrement entrouverte, impressionné.

Rémy - « Euh ... Je n'ai pas tout retenu, et je crois que je ne comprends pas bien ton caractère, parce qu'il me semble euh ... compliqué. Je ne crois pas que je pourrais t'attribuer une maison là, tout de suite ... »

Drew - « Ça ne fait rien. Tant que je sois avec Alex. »


* * *


THESE COLORS WILL NOT CHANGE,
YOU CHANGE THE WAY I SEE THEM. »

Contexte }

C'était l'été des quinze ans de Drew et Alexandre. Celui-ci revenait de passer six semaines à Paris, et il s'était précipité dès qu'il était arrivé chez Drew. Étendu sur le lit de Drew, celui-ci lui jouait délicatement dans les cheveux, le regard plus amoureux que jamais. Les yeux noirs d'Alex le faisait crever lentement, comme son physique complet d'ailleurs. Il l'embrassa passionnéement, car oui, Drew et Alex, à ce moment-là, s'aimaient, et lui murmura de son débit fluide quelques paroles.

Drew - « Si jamais quelqu'un t'arrache à moi, je jure de tout faire pour que tu me reviennes. Pour te récupérer. »


* * *


• Comment avez-vous connu le forum ? : Alex et partenariat. { Anciennement sur PF }
• Pourquoi vous êtes-vous inscrit ? : L'intrigue est intéressante, on m'a dit que les gens étaient sympas et actifs et le design m'a beaucoup attiré.
• Comment trouvez-vous le design ? : Absolument magnifique, comme les avatars. Merci. =)
• Avez-vous lu l'intrigue ? : Avec Occus Schuster ? Oui, mais j'ai pas compris l'affaire de la bibliothèque. xD
• Célébrité sur l'avatar : Alex Mc Kee
• Code : CODE OK SIMON


Dernière édition par Drew Blackwell le Dim 22 Juin - 20:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Carter
Serdaigle [Admin]
Serdaigle [Admin]


Masculin Nombre de messages : 559
Age : 26
Année : 5 ème année
Date d'inscription : 28/12/2007

•Perso•
Niveau: 3
♣Message:
MessageSujet: Re: & Drew _ * [ S E R P. ]   Sam 21 Juin - 12:41

Bonjour !

Ta fiche est très bien, t'as un peu mélangé tout, tu as laissé ton personnage s'exprimer sur son caractère, c'est pas mal.
En revanche, pas de SEX A POUDLARD xD

Malheureusement le code est faux ^^ Lis bien les règles.

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew Blackwell
Serpentard
Serpentard


Nombre de messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: & Drew _ * [ S E R P. ]   Dim 22 Juin - 20:53

Désolée pour la scène. xD
Et j'ai édité le code. Pas certaine que ce soit le bon, par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Carter
Serdaigle [Admin]
Serdaigle [Admin]


Masculin Nombre de messages : 559
Age : 26
Année : 5 ème année
Date d'inscription : 28/12/2007

•Perso•
Niveau: 3
♣Message:
MessageSujet: Re: & Drew _ * [ S E R P. ]   Dim 22 Juin - 20:53

Nooooooooooooooooooooon Plus ^^

Faut lire, pas survoler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew Blackwell
Serpentard
Serpentard


Nombre de messages : 16
Age : 23
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: & Drew _ * [ S E R P. ]   Dim 22 Juin - 21:01

Édité. :reflx:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Carter
Serdaigle [Admin]
Serdaigle [Admin]


Masculin Nombre de messages : 559
Age : 26
Année : 5 ème année
Date d'inscription : 28/12/2007

•Perso•
Niveau: 3
♣Message:
MessageSujet: Re: & Drew _ * [ S E R P. ]   Dim 22 Juin - 21:04

Toujours pas !

Non j'rigole :lang: T'as enfin trouvé c'est bien !

Amuses toi bien à Poudlard !

>> + 8 PTS FOR SLYTHERIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: & Drew _ * [ S E R P. ]   Aujourd'hui à 9:09

Revenir en haut Aller en bas
 
& Drew _ * [ S E R P. ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le cas Drew McIntyre
» Justin Gabriel Vs Mark Selling Vs Rob Van Dam Vs Alex Price Vs Curt Hawkins Vs Drew McIntyre
» Un amoureux pour Drew?
» Sheamus vs Drew McIntyre
» William Regal VS Drew McIntyre & Jack Swagger.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: FIRST :: oh, c'est ici les présentations ? :: LES ELEVES :: REPARTIONS TERMINEES-
Sauter vers: