AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kévin Whitby___[ C O D E ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kévin Whitby___[ C O D E ]   Jeu 19 Juin - 19:19

    I. l'État Civil


    • Prénom(s) et Nom : Kévin Whitby.
    • Date de Naissance : Le 29 juillet 1978.
    • Age : 17 ans.
    • Sexe : Masculin.
    • Année Scolaire : 7 ème année scolaire.
    • Lieu de Résidence : Paris - France & Londre - Royaume Unis.


    II. l'Histoire de mon personnage

    -> Comment tout à commencé :

    C'était un jour de pluie tous à fait annodin à Paris, la circulation était dense, et quelques bouchon commencait à ce former. Mr Whitby était en route comme tous les matins vers son lieu de travail, Londre. Bien qu'il soit Français de par sa mère, Mr Whirtby restait Anglais de par son père. C'est tous naturallement qu'il fut donc ammenné à accépter un post dans la fameuse banque Gringott, voici une dizaine d'année. Quand à Mrs Whitby, elle travaillait aux services de l'exportation dans le dommaine des soins aux créatures magiques de Paris. Cette journée commença donc normalement, vers sept heure moins le quart, Mr Whitby garra sa voiture devant la charmante demeure que sa femme entretennait avec un goût prononcé pour le baroque. Il essuya ces pieds sur le paillasson de l'entrée, où l'on pouvait lire un " Bienvenue à la maison" écrit en lettre noire et capitale. Quand il fut rentré à la maison, c'est normalement que sa femme lui dit bonsoir, en l'acceuillant chaleureusement entre ses bras et son ventre bombé. En effet, depuis 8 mois et demie, Mrs Whitby était enciente d'un petit garçon. Elle aida son mari à ce débarasser de son manteau, et vaca à sa tache de broderie dans le petit salon. Les Whitby avait acheter leur maison sur Paris il y a fort longtemps, mais Mr Whitby avait insister pour en acheter une autre du côté de Londre. La maison de Londre fut alors employé comme maison de vancances, bien qu'ils n'aient pas d'enfant pour le moment, les Whitby aimaient aller en famille se reposer là bas. Vers huit heures, On appella les services magiques au domicil Parisien. Depuis quelques heures, Mrs Whitby ressentait des contraxions de moins en moins espacées. Le 29 juillet à vingth et une heure, le petit Kévin Whitby naquit à Paris, au domicil de Marie & Charles Whitby.

    • Caractère :
    Kévin naquit dans une famille de sorcier dés plus sociable et noble de France. Il eut une éducation privilégiée et centré sur le dévelloppement de sa personnalité et de son intelligence. Charles Whitby, le père de Kévin lui enseigna à l'âge de cinq ans des principes jugés fondamental pour son éducation et son caractère. Son père lui appris à réfléchir. En effet, certains peuvent trouver cela bête et stupide, mais une bonne aptitude à l'art de fonder la réfléxion chez un adulte et un atout évident dans des études longues. C'est ainsi que du haut de ses cinq ans, le jeune Kévin ce posa quelques questions apte au dévelloppement. Pourquoi crier et faire de la commédie pour avoir quelques chose au lieu de mettre en place une tactique ? Voici sa première réfléxion, fondé sur l'aptitude à être rusé. C'est comme sa qu'à l'âge de sept ans, le petit garçon juga bon de prévenir ses parents sur l'utilité d'aller plus souvent dans le monde magique pour fonder sa réfléxion. Ses parents furent tous deux charmer. Le charme, voici un trait permannent du jeune homme. Kévin passe son temps à charmer ses proffésseur et ses camarades de classe. Pourtant cela ne marche pas souvent comme prévu. Aussi sage qu'il put être, il juga que le charme n'était qu'une arme sentimental pour se faire déclarer les sentiments d'une jeune fille à son égard, bien évidemment, il n'avait pas tort. En grandissant, le jeune garçon passa son temps à lire et écrire. Dans un premeir temps il s'acharna à avoir son propre style de dissertation, il écrivit tous et n'importe quoi. Allant de l'essaie phylosophique à la poésie en passant par l'écris d'invention. Mais le genre dans lequel il exéllait fut sans doute l'essaie phylosophique. Car mine de rien, le calme, la douceur, l'intelligence et biensur la réfléxion était ces points fort.

    • Physique : Minimum 6 lignes
    Kévin est un garçon particulier. En grandissant, le petit garçon est devenu un adolescent mature et s'acceptant comme il est. Pluôt grand pour son âge, les personnes qu'il croise dans la rues le confondent avec un jeune adulte. La corpulence du jeune homme est remarquablement séduisante, il est grand et fin. Fin, non maigre. Enfant ces camarades le voyaient comme le vilain petit cannard de leur classe, le garçon assez envelloppé et solitaire. Pourtant à 10 ans, lorque celui ci est rentré à Poudlard, tout à changé. Il a commencé à ce dévelloppé normalement, à grandir et s'allonger. Surement l'effet du sport ou du stress du au examun final mais petit à petit le corops de Kévin maigrit. Il passa du vilain petit cannard à un cigne tous à fait satisfait. Kévin à hérité des yeux bleu lagon de sa mère, mais du blond de son père. Il a un visage qui montre beaucoup ces origines anglaise. Assez carré et pâle de peau, il est un peu cerné au niveau de ces yeux. Les jours d'éxamens, ces cernes s'intensifient et prennent une couleure violette assez éffrayante. Le jeune homme possède aussi des mains assez uniques et particulières. Depuis son enfance, il est touché du syndrôme d'une maladie, qu'on appelle la maladie de Reynaud. Le symptône n'est autre que celui qui donne une couleur violacé et bleuatre à celle ci quand il fait froid. Il faut faire attention à ceci, car il s'agit d'une mauvaise circulation dans l'extrémité de ces membres. Les pieds et les mains. Cete mauvaise circulation peut provoqué des engourdissement et des douleurs.

    • Origines : Kévin est d'origine Française et Anglaise.
    • Race de sang : Sang purs français & anglais.
    • Première expérience magique :

    Nous étions le 29 juillet de l'année 1985. Le jour de mon anniversaire. En effet, depuis mon reveille j'avais 7 ans, et j'attendais avec impatience mes cadeaux d'anniversaire. Pour ce jour si spécial, ma famille c'était réuni dans notre maison de vacances, la propriété de Londre. Quand je déscendis l'éscalier qui menait au couloir et au salon, je me sentis différent. Non pas parce que je venais d'atteindre l'âge de 7 an, mais d'une autre manière que je ne pus encors définir. Arrivée devant l'alcôve du patit sallon, je passis la tête en dessous et observa la pièce. Il n'y avait encors personne mais je pouvais disserner la forme des présents que l'on m'avait apportés. Comme j'étais encors en pyjamais l'entemment et sur la pointe des pieds je remontis dans ma chambre pour me changer. Je pris les premiers vétements que ma mère avait repassait la veille et les enfila aussi vite que je pus. Puis dans un claquement de porte je vis apparaitre sur le seuil de ma chambre mon père.

    « Es tu prêt mon garçon ? » Dit il à mon intention.

    - Je pence père, Lui répondis je d'une traite.
    J'ai hâte de voir ce que cette année ils m'ont apportés !

    Mon père laissa échappé un petit rire, comme à chaque anniversaire, il savait à l'avance mes cadeaux. Je le fixa un peu géné de ma sautise et de mon empressement. Il me fit signe de le suivre au salon pour voir tous le monde, dans un silence assez géné je le suivis de ma plus belle démarche. Arrivé au petit salon, les cadeaux que j'eus vut une heure avant avaient disparus de la table baroque ou ils étaient posés. Maladroitement je me faufilla dans la piève en fesant attention à ne pas percuter un objet d'art couteut. Quand je fis face à ma mère et à mes tantes assises sur le cannapés jeune pâle, je leur fis à chacune un baise main en signe de salutation comme me l'avait appris mon père.

    « C'est fou comme il devient de plus en plus grand ! » S'esclamma une amie de ma mère.

    « Ne m'en parle pas ! Dans trois ans il va avoir l'âge de nous quitter pour l'angletterre !» Répondit vivement celle ci.

    « Que tu as de la chance ! Tu vas enfin avoir un peu de temps libre . » Continua une de mes tantes.

    Avec un petit sourire aux lèvres , je me dirigeas vers le coin des hommes de la famille. Ma mère m'avait lontemps materné devant ces amis et ces soeurs, mais depuis peu, elle me laissait faire des choses dont je ne pouvais pas avant. Serais ce à cause de mon âge ? Aucune réponse censé ne me venit à l'ésprit, mais l'idée de liberté me ravi trés vite. Quand mon grand père Paternelle me vis, il se dirrigea vers moi avec un pas assez préssé.

    « Tu va voir mon garçon comme ce que tu vas avoir va t'émerveillé ! » Me murmura t'il.

    - Je vous crois mon chère grand père ! Je n'attend que sa depuis dés moi !

    J'avais dû le dire un peu trop fort car tous le monde me regardient et rirent de ma spontanéité. Le rouge me monta aux joues et je baissis la tête. Qu'elle étais ce donc ce fameux cadeau ? Je n'avais pourtant pas entendu parlé d'un nouvelle objet ou jouet aussi fabuleux que ce présent. L'horloge sonna les douzes coups de midi, et ma mère invita alros toutes les personnes présentent à venir ce placer à table. Ce midi là, je fus entre ma mère et mon père. Les plats défilèrent, nous offrant mille et une saveurs différentes et exéptionnelle...Dans mes souvenir je ne me rappellais pas avoir autant mangé de plats aussi fabuleux que ceci. Quand venus le temps des cadeaux, les adultes présent à cette fête m'encerclèrent et un à un me tendèrent leurs présents. Gourmette en or, montre luxueuse...défilèrent dans mes mains. Quand mon père avanca et me donni le sien, je vis une larme de fierté couler sur sa joue. Alors aussi vite qu'un éclair, je déballis la boite de papier cadeau. C'étais un journal intimme fait de vieux cuir. Petit j'en avais beaucoup entendus parler comme le journal de mon arrière arrière grand père. Celon mon père la seule clé qu'il éxistait pour l'ouvrir était une baguette Magique. Cette histoire m'avait longuement était raconté le soir pour me coucher en guise de compte mais maintenant le doute parcema mon esprit. J'avais 7 ans et pourtant j'étais au courant de l'actualité comme un adulte, il m'arrivait même parfois de réfléchir comme eux. Je pris le manuscris d'une main et me précipita alors dans le couloir...de loin j'entendis...

    « C'est à lui de jouer »

    Qu'est voulais dire c'est à lui de jouer ? je ne le savais pas mais peu aprés je l'eus compris...


    • La Famille :
    Kévin est née d'une mère Française attachée à son pays et d'un père anglais fière de ces origines. Ces parents ce sont installés à Paris une dizaine d'année avant sa naiscance. Ils se sont rencontrés alors que Marie, la mère de Kévien était en voyade à Londre. Petit, Kevin ne savait pas dans quoi éxactement ses parents travaillés. Mais plutard quand fut venus le temps des explications face à la magie, tous deux lui révélèrent qu'ils travaillaient pour des organismes magique. Marie Whitby, la mère de Kévin eut 3 soeurs, dont une mourus dans un accident de magie, enfin c'est ce qu'on a toujours raconté à Kévin. Lui sait bien que si ces parents sont contre les mangemorts, c'est à cause de cette accident. Le pére de Kévin est fils unique. Le jeune Kévin n'a plus que ses grands parents paternelle anglais. Les parents de sa mère sont mort dans un accident de voiture.

    • Années Passées à Poudlard : Minimum 8 lignes -

    C'étais une journée ensoleillé. La lumière se reflété sur le lac, et la forêt Interdite avait l'ai moin sombre qu'à l'accoutumer. Comme tous les matins de bonne heure, je me levis et sur la pointe des pieds je gagna la salle commune des Poufsouffles. J'enfila rapidemment une tenue passe partout et me dirigea vers l'exterrieure du chateau. Frénétiquement je regardis ma montre, il était sic heure et demie, et toutes les persones de l'académie se levait vers sept heure. J'avais trente minute exactement pour rejoindre la forêt Interdite. Je me dirigea donc vers la cabanne d'Hagrid qui était à deux pas de l'entrée de la forêt. L'herbe était mouillé par la rosé et le vent avait parssemé le chemin de branche...Je commencais déjà à réfléchir à l'éspéce que j'allais étudier ce matin quand soudain j'entendis un bruit. Serais ce le patrouilleur de Poudlard ? Dans le doute je me cachis contre une parrois de la maison d'Hagrid....J'attendis là que tous redevint calme pour bouger, je voulus m'avencer vers la forêt quand une main me retenis. Je sursauta et apparemment cela devait être marrant puisque la personne qui me tennait le bras commença à rire. Ce rire était trés famillier et soudain la préssion déscendis, ce n'étais pas un patrouilleur mais c'était Cédric.

    - Haha c'est trés malin ! Tu m'as foutu la peur de ma vie ! Finis je par déclarait.

    « Que veut tu personne n'a mon humour Whitby ! » dit il en pouffant de rire.

    Je connaissais Cédric depuis mon entrée à Poudlard, il y a de sa 7 ans. Alors que je venias d'entré à Poudlard en première année et que je ne connaissais personne, je tombis dans le même compartiment que celui ci. Aprés quelque blague et discussions d'enfant de 10 ans nous nous étions vite découvert des points commun. En grandissant, Cédric est devenu mon meilleur ami, une des seule personne sur qui je peux compter. Malgrés nos quelques différences d'opinion, je le considére comme le frére que je n'ai jamais eu. Et quand Cédric partit pour ses étude à l'Hôpital des Grands Désartibulés en tant qu'pprenti Médicomage je fus trés touché. Il m'avait toujours poussé à faire les même étude que lui, à étudier les mêmes matières pour rester enssemble mais j'avais déjà trouvé ma voie. En effet, depuis mon arrivée ici, je me passionne pour les soins aux créatures magiques. Je voudrais plutard devenir professeur des soins aux créatures magiques. J'ai toujours éxéllé en cette matière, et en général sur les matière qui m'interessait. J'ai la ferme intention d'exauser mon désir d'enseigner et de pouvoir enfin torturer les élèves avec les questions que mes proffesseurs actuel me posent !

    III. Les trucs en [+]

    • Comment avez-vous connu le forum ? : Je sais même plus, je crois que c'est en cliquant de forum à forum.
    • Pourquoi vous êtes-vous inscrit ? : Car le dising m'a sauté aux yeux. avec Hugh Laurie dessus comment ne pas résister ? Et puis j'ai été voir le contexte et c'est vrai que l'intrigue est original et me plait beaucoup.
    • Comment trouvez-vous le design ? : Super méga Génialisimement Magnifique :D
    • Avez-vous lu l'intrigue ? : Oui je l'ai lu ! J'adore.
    • Célébrité sur l'avatar : Chad M.Murray
    • Code : CODE FAUX
Revenir en haut Aller en bas
Simon Carter
Serdaigle [Admin]
Serdaigle [Admin]


Masculin Nombre de messages : 559
Age : 26
Année : 5 ème année
Date d'inscription : 28/12/2007

•Perso•
Niveau: 3
♣Message:
MessageSujet: Re: Kévin Whitby___[ C O D E ]   Sam 21 Juin - 12:29

Bienvenue Kévin Whitby !

Ton code est faux, lis bien les règles ^^

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Carter
Serdaigle [Admin]
Serdaigle [Admin]


Masculin Nombre de messages : 559
Age : 26
Année : 5 ème année
Date d'inscription : 28/12/2007

•Perso•
Niveau: 3
♣Message:
MessageSujet: Re: Kévin Whitby___[ C O D E ]   Lun 30 Juin - 3:58

1er Avertissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kévin Whitby___[ C O D E ]   Aujourd'hui à 9:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Kévin Whitby___[ C O D E ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: FIRST :: oh, c'est ici les présentations ? :: LES ELEVES :: FICHES REFUSÉES-
Sauter vers: