AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bal de la victoire des SERDAIGLE |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal de la victoire des SERDAIGLE |   Sam 28 Juin - 20:40

Ces professeurs là étaient vraiment géniaux et Kaya regretta soudainement son désintérêt total pour les deux matières qu'ils semblaient enseigner avec passion. Mieux valait garder pour elle le genre de conversation qu'ils avaient tenu, car critiquer Ombrage, c'était comme critiquer le ministère. Et pourtant, les deux jeunes professeurs s'accordaient quand il s'agissait de détailler l'horrible accoutrement de la grande inquisitrice ou de remettre en cause ses bonnes intentions quant il s'agissait d'organiser un bal pour faire plaisir aux élèves...
Kaya flairait très bien le piège et voyait d'ici la fin de la soirée arriver en catastrophe. Les élèves les plus âgés ne manqueraient pas de faire la bringue bien tard, jusqu'au couvre-feu, et quoiqu'on prétende célébrer un jour particulier, les surveillants ne manqueraient pas de coller les retardataires pour s'attirer les bonnes grâces du crapaud rose qui trônait sur son siège, aussi grosse qu'une meringue...


"C'est désolant que je déteste à ce point l'histoire de la magie."
Dit-elle soudain, passant du coq à l'âne. "Mr Binns était complètement dépourvu de pédagogie, mais, je ne remet pas en doute les intérêts de cette matière...je dois avouer que j'ai obtenu un T à mon BUSE d'Histoire."

Elle pencha ses lèvres dans son verre vide, rougissant légèrement, une mèche blonde tomba sur ses yeux pour cacher son regard fuyant. Elle n'avait rien à regretter aujourd'hui, parce qu'elle étudiait avec passion les matières qu'elle aimait.


"Vous savez, c'est pas que je ne porte pas d'intérêt à l'Histoire, mais on nous apprend des choses que l'on sait déjà pour peu qu'on ait un minimum de culture, alors qu'on pourrait se pencher sur des pages plus obscures qui mériteraient réflexion...Oui enfin, je sais que les élèves issus de moldus ne savent rien de tout ça mais bon..."


Finalement, il n'était pas si aisé de parler d'Histoire avec une professeur d'Histoire, surtout lorsqu'on s'était montré comme le pire cancre de Poufsouffle en la matière. Le sujet n'était pas des plus plaisants et Kaya espéra que la professeur ne le prendrait pas mal et qu'ils continueraient sur un autre sujet. Pourquoi Kaya n'avait-elle pas souhaiter prendre Soins aux créatures magiques en option ? C'aurait été un bon sujet, elle aurait pu raconter ses mésaventures avec la goule et les scrouts à pétards, ce qui suffirait amplement à expliquer sa phobie des animaux magiques. Sans ces évènements tragiques, la jeune fille aurait pu devenir dame nature elle même, aimant les plantes et les animaux, et surtout avoir de la crasse sous les ongles à la fin de la journée. Ce soir cependant, elle avait fait un effort de présentation même si ses ongles étaient toujours un peu rongés...
Revenir en haut Aller en bas
Cormac McLaggen
Gryffondor
Gryffondor


Nombre de messages : 21
Age : 23
Date d'inscription : 23/06/2008

•Perso•
Niveau:
♣Message:
MessageSujet: Re: Bal de la victoire des SERDAIGLE |   Dim 29 Juin - 13:13

« cormac, dis-moi que tu n’as pas oublié le bal »

L’adolescent se tourna très lentement vers elle, la fixa pendant quelques instants, puis laissa échapper un immense juron avant de retourner dans son dortoir en vitesse. Il comprenait maintenant pourquoi il y avait si peu de monde dans la salle commune. Dans son armoire, pendu à un cintre, un smoking noir, dont seule la chemise était bleue, en honneur aux Serdaigles. Si C avait eu le choix, il aurait opté, sans aucun doute, pour la couleur rouge, mais les consignes étaient formelles et il n’était pas tenté par une désobéissance aveugle. Il s’habilla donc comme convenu, se jeta un bref regard dans le miroir, ses yeux regardant avec l’exigence d’un perfectionniste sa silhouette et son apparat, et enfin quitta la pièce.

« enfin ! dépêche, maintenant, on va être en retard »
« artémis, si tu continues à piailler comme ça, tu vas y aller seule au bal »

Sa meilleure amie lui tira la langue avec un large sourire puis elle le prit par le bras pour entamer la longue descente vers la salle de bal. Le problème avec cette académie, c’était les escaliers – ah oui, parce qu’il faut savoir que C trouve systématiquement quelle est l’inconvénient de telle ou telle chose, autrement dit, il regarde plutôt la moitié vide que pleine du verre, c’est dans sa nature – escaliers, donc, qui bougeaient tellement qu’on en perdait la tête et qu’on finissait par devoir partir une demie heure en avance pour un cours situé à deux étages de distance. A moins qu’on connaisse les passages secrets. Un mince sourire se dessina sur ses lèvres, s’effaçant dès que la volée de marches esquissa un mouvement vers un couloir qu’il ne désirait pas emprunter. Il se plaignit, lâcha un soupir exaspérée et son amie leva les yeux au ciel. Il n’y avait vraiment que lui pour se plaindre à longueur de temps. Puis l’escalier revint à sa position initiale et ils dévalèrent les marches, phénomène arrachant un léger sourire à l’adolescent d’ordinaire si renfrogné. Ainsi arrivèrent-ils, elle toujours à son bras, et lui toujours se plaignant, jusqu’à la salle de bal. Plus aucun son ne s’échappa des lèvres de C : il admirait, ébahi – comme chaque année – la salle. Et puis ils avancèrent.

« artémis, je vais chercher à boire, tu veux venir avec moi ? »

L’adolescente laissa échapper un rire sec, car ils savaient tous deux qu’ils allaient se séparer à cet endroit précis. Elle partit en direction de la piste de danse, où elle retrouva un adolescent libre avec qui elle commença à danser, et C, impressionné par cette sociabilité qu’elle présentait toujours, la regarda pendant quelques instants avant de se diriger lui-même vers le buffet. Il avait bien vu, au milieu, l’elfe empaillé avec son chaudron, mais il se demandait encore ce qu’il allait écrire, à qui il allait le destiner, et surtout, chercha à savoir si les destinataires étaient réellement ceux à qui on écrivait les messages. Un regard vers Ombrage lui en apprit plus qu’il ne le désirait – il allait devoir faire attention à ses mots.

« monsieur, vous désirez quelque chose ? »
« un jus de citrouille, s’il-vous-plaît, avec des glaçons et une paille »

Le jeune homme, de l’autre côté du buffet, acquiesça d’un signe de tête, lui servit cela et C commença à le siroter avant de brusquement prendre un morceau de parchemin et un stylo qu’il gardait dans son veston. Il hésita encore une seconde avant de finalement se mettre à écrire.

« pour artémis. mon cœur, j’aimerais te faire danser comme il te fait valser mais tu sais bien que j’en suis incapable. amuse-toi bien ce soir et on se voit demain matin dans la salle commune pour reparler de ce bal. »

Il relut le mot. Rien de compromettant. Un soupir de soulagement. Puis il poursuivit sur sa lancée, prenant cette fois des destinataires moins attendus de la part de son entourage.

« pour nicole jefferson. tu es superbe. tu peux te redresser et relever la tête, et tu verras combien de regards te suivent avidement. »

Mot anonyme. Elle ne saurait jamais de qui cela venait, sauf si elle reconnaissait l’écriture – chose peu probable, vous me l’accorderez. Il plia donc ce second morceau de parchemin et réfléchit pendant encore quelques instants. Ecrirait-il à Ombrage ou à Occus ? Son regard parcourut la salle. Il vit Dina pleurer, Luna la consoler, Simon danser avec Leila, et deux adultes discutant avec une jolie adolescente, Kaya. Son sourcil se haussa légèrement tandis qu’un sourire amusé se dessinait sur ses lèvres. Son stylo se pencha à nouveau sur le parchemin.

« pour kaya chinsley. notre compagnie t’ennuie à tel point que tu nous préfères les deux nouveaux professeurs ? quel dommage. aucun doute, en effet, que tu pourrais faire des ravages sur la compagnie ; il n’y a qu’à regarder comment le professeur de soins te regarde. prends garde, cependant, à ce qu’il ne te choisisse pas comme nouvel objet d’étude. »

Enfin satisfait, il prit l’ensemble des morceaux de parchemin, alla jusqu’au centre de la salle pour les mettre dans le chaudron, croisa le regard d’Ombrage, qui l’avait clairement regardé mettre les papiers là où les consignes l’ordonnaient, puis retourna contre le buffet. De là, il s’amusa de nouveau à regarder ces si multiples élèves qui dansaient, riaient, pleuraient et conversaient, foule d’êtres aux préoccupations si diverses qu’il finissaient par en douter de leur uniformité. Un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anna-uc.skyrock.com
Sidney Wells
Serpentard
Serpentard


Féminin Nombre de messages : 68
Age : 25
Année : 6ème
Amour : Elle-même
Date d'inscription : 17/06/2008

•Perso•
Niveau: 2
♣Message: « the house always wins »
MessageSujet: Re: Bal de la victoire des SERDAIGLE |   Mer 2 Juil - 11:17

Sidney s'était levée, s'était lavée et ce n'est qu'une fois sortie de la douche qu'elle s'était rappelé de la nouvelle... ce jour était celui du bal des Serdaigle, les champions de la coupe. Elle n'était pas très emballé par cette idée, mais bien que les Serpentard, pourtant les meilleurs, n'avait pas gagné, il ne fallait pas quand même y allait négligée. Lotion schwarzkopf pour les cheveux, séchage artificiel, les origines moldus n'avaient pas que du mauvais surtout en matière capillaire. Ce qui était drôle, c'était que ses amis lui empruntaient toujours ses produit en pensant qu'ils étaient magique mais Sidney ne leur disais jamais d'où tous cela provenait, laissant planer le mystère... Le résultat était très interessant, après 30 minutes de travail sur ses longs cheveux, Sidney avait réussi a obtenir une chevelure soyeuse qui bouclait au niveau des pointes. Un sortilège pour fixer tout ça jusqu'au soir et s'était fini.

L'après midi, Sidney traina comme tout les jours avec Elise et Dinara. Bibliothèque, parc, le terrain de Quidditch. Elise et Dinara aimaient parler de garçons, un sujet intéressant mais qui à la longue lassait profondément Sidney... Le bal fut un sujet plus cool à aborder. Qui y aurait-ils ? Comment tout le monde allait être habillé ? Quelle attitude auraient les Serdaigle ? autant de questions engendrant des spéculations réalistes ou totalement fantaisistes... Mais abrégeons le récit de son après midi banale. C'est vers 7h; qu'elle commença à s'habiller... en bleu puisque s'était la règle. Une robe bleue nuit à bretelle, arrivant au genou, une ceinture noire à la taille, des chaussures à talon noires. Sidney ajouta grace à un petit sortilège des filament argentée qui serpentait dans le bas de sa robe. Elle était extrêmement tenté de changer la couleur de quelques mèche de ses cheveux mais renonça par crainte du fiasco total. Elle voulait qu'on la remarque un peu et s'était plutôt réussi, quelques bracelet couleur argent et le tour était jouer.

C'est donc vers 8h qu'elle monta vers la salle de bal en compagnie de Dinara qui était habillée avec un robe bleu clair, tirant sur le vert, surement par provocation. Elise n'avait pas voulu venir. Sidney entra dans la salle déjà remplie, Dinara partit voir un certain Tim, laissant Sidney seule, qui ne voyait personne qu'elle ne connaissait. La décoration lui plaisait beaucoup, en particulier la fontaine et le principe des papiers anonyme. Sidney partit se prendre un verre de jus de pomme et s'assit près de la fontaine en cherchant quelque chose à écrire. Elle jeta un œil à Dinara qui l'avait laissé tombé ce soir. Elle n'avait rien à lui écrire sinon quelque chose de méchant... Elle avait toujours son papier dans la main et se concentrait pour mettre quelque chose. Elle aurait bien voulu écrire un mot à Drago mais il n'était pas là. Sidney décida d'attendre pour trouver quelque chose à mettre à quelqu'un et partit discuter avec une bande d'amis, mais ne trouvant pas la discussion intéressante, elle alla s'assoir au bar... faisait tourner négligemment son touilloir dans son vert avec nonchalance... Elle s'ennuyait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bal de la victoire des SERDAIGLE |   Aujourd'hui à 18:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Bal de la victoire des SERDAIGLE |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» FIESTA POUR LA VICTOIRE DE SERDAIGLE [LIBRE]
» Match de Quidditch Serdaigle/Gryffondor [RP sans tour de jeu]
» MATCH #1 SERDAIGLE vs POUFSOUFFLE
» MATCH #3 - POUFSOUFFLE vs SERDAIGLE
» Serpentard VS Serdaigle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: EN BAS :: salle de bal-
Sauter vers: