AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fête du 1er mai [pour tous les membres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pénélope Strong
Serdaigle [Admin]
Serdaigle [Admin]


Féminin Nombre de messages : 759
Age : 24
Date d'inscription : 20/07/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Fête du 1er mai [pour tous les membres]   Jeu 1 Mai - 16:28

Les pourparler avaient été un vrai calvaire. Si elle avait su ce qui l’attendait, jamais elle ne se serait lancé dans cette aventure avec quelques uns de ses amis de Serdaigle. Tout avait commencé un après midi pluvieux de Mars. L’eau mêlée au graillons faisait dangereusement vibrer les vitres fines de la salle commune. Les élèves n’ayant pas cours, travaillaient sur les tables chargées de livres ou se détendaient dans un coin, entre amis. Pénélope quand à elle observait les mouvements gracieux du feu crépitant dans la cheminé d’un air rêveur. Flo et David l’avaient sortie de sa léthargie et ils avaient commencé à discuter de tout et de rien. Tout le monde était d’accord sur le fait que Poudlard ne bougeait plus, la vie des élèves se réduisait aux cours et à traîner dans le château de moins en moins animé. Même les blagues des Weasley commençaient à devenir insipides.
L’idée était venue de Flo qui tournait en rond autours du canapé tapissé de bleu roi.


« Et pourquoi pas une fête. C’est vrai depuis Halloween et Pâques Poudlard ne s’est pas spécialement retrouvé. »


« Tu as sûrement oublié ce qu’il s’est passé la dernière fois. C’est pas que j’aime pas me faire charcuter la main, mais très peu pour moi. »


Finalement, après un regard de chien battu de Flo et plusieurs « non » catégorique de Penny, le projet de faire un fête le jour du 1er Mai fut voté.
Le parcours du combattant avait alors commencé. Il avait bien sûr fallut demander la permission à Ombrage. Plusieurs professeurs avaient du se porter garants et David avait fait jouer ses relations à Serpentard, dans des élèves de la BI. Il avait fallut deux semaines de rendez vous tout les jours avec la directrice pour que le projet de la fête soit accepté. Ensuite convaincre la MIAM avait été un jeu d’enfant en comparaison à Ombrage.

Matin du 1er mai, 8h00, Pénélope s’était levée aux aurores pour tout préparer avec ses amis. Enfin en les voyant toujours ne train de dormir dans leurs lits elle comprit bien vite qu’elle allait devoir se débrouiller seule. Il avait été décidé que la fête se passerait dans le parc, pour profiter des premier rayon de soleil, rares pourtant à cette époque de l’année. Pendant toute la semaine qui avait précédé, les trois amis avaient placardé des affiches un peu partout dans l’école. Ombrage avait tenu à ce qu’ils utilisent son… magnifique parchemin avec des chatons jouant tout autours. Les élèves avaient fait la grimace en le voyant, pensant que c’était encore un nouveau décret les empêchant de faire quelque chose qui pourrait amener à un simple divertissement.
Le bruit s’était rapidement propagé qu’il fallait tous se retrouver dans le parc à l’heure du repas le 1er mai. Pénélope sentait la pression monter petit à petit.

Elle finissait juste d’accrocher du muguet à la Grande porte quand le premier groupe d’élève al franchit. Ils s’arrêtèrent un instant pour admirer le parc transformé par les talents de magiciens de David, Flo et Penny. Des nappes avaient été réparties un peu partout sur l’herbe grasse, des couverts semblables à ceux que les élèves voyaient tout les jours dans la grande Salle étaient posés dessus. Des brins de muguet avaient été posés un peu partout, dans les arbres, sur l’herbe et même à la surface du lac. Leur parfum embaumait agréablement l’air et donné un air de printemps à cet après midi. Des barques également décorées attendaient immobiles au bord de ce même lac. Les élèves les reconnurent comme étant celles qui les amenaient à Poudlard la première année et montèrent dedans avec un air de nostalgie. C’était pour la plupart l’époque où Dumbledore était encore présent, où Poudlard était un lieu serein et joyeux. Pas un château terne sous le commandement d’une harpie.

Rapidement tous les élèves s’assirent autours des nappes. Ce fut le moment que choisirent des petites fées pour sortir de la forêt en chantant un air printanier tout en jetant des clochette de muguet sur les convives. Penny était très contente de son sort, avec l’aide d’une élève brillante de Gryffondor elle avait ensorcelé de petites poupées ressemblant à des fées des bois.

Quand l’horloge de Poudlard sonna un seul coup pour annoncer 13h, des plats s’envolèrent depuis la Grande Salle pour se déposé délicatement devant les élèves, la bouche grande ouverte. La cuisine étant juste en dessous de la Grande Salle, cela ne posait pas de problème de faire apparaître les plats lors d’un repas à l’intérieur, mais la magie des elfes de maison ne le permettait pas pour un pique nique dans le parc. Il avait donc fallu user de sort de lévitation pour pouvoir manger.

Quand tout le monde passa à table, l’air joyeux et un sourire sur le visage voyant une bonne après midi se profiler, Penny sentit la pression retomber. La fête s’annonçait excellente.


HJ : Tous les membres du forum sont conviés à répondre pour cette fête du 1er mai. Désolé pour mon rp, il ne vaut pas ceux de Cédric =S, loin de là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête du 1er mai [pour tous les membres]   Jeu 1 Mai - 19:49

Aujourd'hui est un jour spécial... Comment ? Vous ne savez pas ? Aujourd 'hui, c'est le Premier Mai, la fête du travail (même si personne ne travaille ce jour-là, allez donc y comprendre quelque chose...) !
Pour Dina, ce sera sûrement un jour merveilleux : en effet, une poignée d'élèves de sa maison ont prévu un grand goûter dans l'herbe du parc de Poudlard. L'occasion rêvée pour oublier ses petits tracas quotidiens, comme l'incroyable montagne de devoirs qu'elle s'efforce à faire diminuer ou comme cette horrible femme qui impose sa loi à la merveilleuse école qu'est Poudlard.
C'est donc de bon pied et de bonne heure qu'elle s'est levée, prévoyant de faire ses devoirs le matin pour avoir un après-midi tranquille. Dès sept heures, elle s'est mise à travailler sans relache... D'abord le rouleau de parchemin sur les satellites de Jupiter pour l'astronomie, puis ce stupide chapitre du livre imposé par Ombrage, Théorie des stratégies de défense magique à lire et à résumer, sans oublier l'entraînement à lancer un sortilège d'allégresse sur un pauvre crapeau qui a eu le malheur de passer à portée de baguette...
Après un petit déjeuner plutôt copieux et encore des révisions, Dina a eu le loisir de lire un peu dans la bibliothèque avant le déjeuner, qu'elle a prit en solitaire, rêvant d'évasion, de grands espaces, de vent glacé sur son visage...
Puis est venu le temps de l'observation de ceux s'agitant dehors pour tout préparer le plus rapidement et discrètement possible. Dina les a longuement regardé, trouvant mille et une choses à faire pour les aider, ce qu'elle a fait de son mieux.
Mais maintenant, le gouter est servi. Ca y est, tout est prêt, les élèves arrvient autour des napes, étalées pêle-mêle sur le gazon, joli flot de couleurs mélangées. Dina, s'avance vers une nape bleue, histoire de rester dans les tons de sa maison qu'elle aime tant. Elle est seule mais entourée de gens. Même si ceux-ci l'ignorent, elle se sent à l'aise. Ses pensées vagabondent jusqu'au moment où de jolies petites fées (Dina remarquera après une minut d'observation que ce ne sont que des poupées ensorcellées, mais néanmoins très réalistes.) la saupoudrent de fleurs de muguet, comme elle le faisait sur les fraises, avant... Quand Maman l'aidait à tenir le paquet pour n'en renverser aucun grain sur la nape à fleurs...
Enfin, les gâteaux arrivent. Nombreux. Très nombreux, tous plus appétissants les uns que les autres. Oui, vraiment, les elfes se sont surpassés, cette fois ! Comme si ce projet organisé par quelqu'un d'autre que la Grande Inquisitrice les dotait d'une force particulière... Dina sourit avant d'entamer une part de tarte aux pommes, qu'elle mord avec avidité.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Lovegood
Serdaigle
Serdaigle


Féminin Nombre de messages : 288
Age : 24
Année : 5ème année
Amour : Un Sombral particulièrement argenté, pourquoi ?
Passions : Lire le Chicaneur, regarder les gens fixement
Date d'inscription : 06/10/2007

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Happy to be here
MessageSujet: Re: Fête du 1er mai [pour tous les membres]   Jeu 1 Mai - 21:18

« Un bal ? Non mais quelle idée saugrenue ! »

« Nous n'avons pas le temps de nous amuser, les examens de fin d'année approchent...»

« En plus, il paraît que la Grande Inquisitrice n'était pas d'accord initialement... »

« Si vous voulez mon avis, il va tomber à plat ! »

« Moi, je trouve que c'est une bonne idée... »


    4 têtes brunes se tournèrent vers le fond de la salle commune. Enfoncée dans un fauteuil tout ce qu'il y avait de plus confortable, Luna avait levé les yeux du Chicaneur qu'elle tenait ouvert devant elle et regardait le groupe de jeunes filles qui discutaient près de l'âtre. C'était la veille du 1er mai et toutes les trois critiquaient sans vergogne l'idée qu'avait un groupe de la maison de Serdaigle, à savoir organiser un bal pour fêter l'arrivée du moi de mai. Ledit bal devait avoir lieu dans le parc durant toute la journée, à partir de 16h00. Cette perspective, sans qu'elle sache trop pourquoi, enthousiasmait Luna. Sans doute parce qu'elle annonçait l'arrivée des beaux jours. Ses yeux protubérants apparaissaient au-dessus de son journal pendant qu'elle fixait d'un regard de hibou les trois filles mal avenantes. Elle avait parlé en toute franchise, et surtout parce que depuis vingt bonnes minutes, elles descendaient en flammes ce bal, l'empêchant de lire correctement son article sur les Héliopathes de Fudge. Elle plissa les yeux puis retourna à sa lecture.

    Près du feu, les quatre filles se regardèrent. Trois d'entres elles retenaient à grand-peine un éclat de rire mais la quatrième regardait le journal derrière lequel Luna avait disparu avec froideur. Pénélope Deauclaire dit d'une voix aussi glacial que le feu était brûlant :


« Venez, les filles. »


    Lorsque le panneau pivota pour laisser sortir les trois pimbêches, Luna ne leva pas les yeux de son journal. Elle en était à présent arrivée à la page 57, qui présentait comme tout les mois les runes récemment découvertes par des archéologues sorciers. Ce mois-ci, si on lisait les runes à l'envers comme il était de coutume, on pouvait découvrir une formule qui permettait de transformer en larves d'aquavirius les langues de ses ennemis.


Voilà qui était intéressant...


[...]


    Quel beau soleil ! On ne pouvait rêver mieux pour un premier jour de mai. De plus, il y avait quelques nuages blancs dans le ciel, les Joncheruines ne risquaient donc pas d'attaquer, puisque comme tout le monde le sait, il attaquent seulement par grande chaleur.

    C'est donc fraiche, pimpante et pleine de bonne humeur que Luna fit ses premiers pas du moi de mai dehors, à très précisement 15h57. Elle ouvrit la bouche et ses yeux protubérants le devinrent encore plus lorsqu'elle vit comment était décoré le jardin. Le groupe de Pénélope – car c'était elle – qui avait organisé cela avait vraiment dû se donner du mal pour réussir en dépit d'Ombrage. Luna nota les tables aux nappes bien blanches où les couverts habituels reposaient avec panache, et admira les brins de muguet qui embaumaient un peu partout. A cette occasion, elle vit qu'il y en avaient de posés sur le lac. Par une association d'idées qu'elle seule pouvait faire – et suivre ! - elle eut soudain une envie irrépressible de faire quelque chose. Elle émit un bref sifflement tout en se dirigeant vers la forêt et pendant qu'elle attendait l'arrivée de.. quelqu'un, elle utilisa un sortilège informulé pour dupliquer une dizaine de fois un brin de muguet qu'elle avait ramassé.

    Alors qu'elle avait terminé, ceux qu'elle attendait arrivèrent. Dix Sombrals couleur argent ou gris sombre sortirent de la forêt, se plantant docilement devant Luna qui ébaucha un sourire rêveur. Rapidement, et comme si elle eût fait ça à la chaine depuis longtemps ( la comparaison idiote xD), elle accrocha un brin de muguet près des oreilles de chaque Sombral. Ainsi affublés, ils offraient un contraste saisissant et amusant. Luna sourit de son œuvre et ayant terminé, caressa chaque Sombral puis se dirigea en sautillant vers les tables où les élèves s'asseyaient tous. Il n'y avait aucune distinction entre les maisons, ce qui changeait agréablement certains qui avaient leurs amis ou leur famille dans d'autres maisons. Indifférente à ce changement parce qu'elle était plutôt habituée à manger seule, Luna s'assit sur l'herbe près d'une nappe de couleur bleue, au moment même où les plats arrivaient. Patiente, elle attendit que le plat de pudding – son plat de prédilection - arrive près d'elle. S'étant servie, elle posa ses yeux rêveurs sur la foule. Puis, elle revit ses intentions de regarder les élèves à la baisse et se contenta de la tablée où elle se trouvait. Nombre de gens y étaient attablés, mangeant avec délices et discutant avec animation. Luna les observa les uns après les autres de son regard si gênant, puis en arriva à la fille qui était assise près d'elle. Elle ne prenait pas part à la conversation, et semblait occupée à manger avec délices une part de tarte aux pommes. Luna la regarda un moment. La jeune Lovegood ne ressentait pas toujours le besoin de parler aux gens et se contentait parfois de les observer. S'étant rendue compte qu'il valait mieux qu'elle lui parle si elle ne voulait pas effrayer celle qu'elle savait s'appeler Dina, elle souffla :


« J'aime beaucoup la tarte aux pommes, mais je préfère le pudding. »


    Etrange entrée en la matière, me direz-vous. Mais étrange est un mot qui appartient à Luna. La jeune serdaigle, après avoir mangé une bouchée de pudding, ajouta :


« Au fait, je m'appelle Luna, je ne crois pas qu'on se soit déjà parlé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête du 1er mai [pour tous les membres]   Lun 5 Mai - 20:52

Une remarque sur la tarte aux pommes et le pudding dite d'un ton lunaire sort Dina de ses pensées, Elle sursaute et se tourne vers la jeune Serdaigle blonde aux cheveux ébouriffés qui a eu assez de cran pour briser sa barrière de solitude. Dina se retrouve dans la réalité, bruillante, peu accueillante.
La jeune fille amatrice de pudding porte des radis aux oreilles et des bouchons de bièreaubeurre autour du cou. Dans sa main, un exemplaire du chicaneur est roulé, laissant apercevoir la couverture mouvante et colorée. Le seul point commun entre le portrait de cette jeune fille rêveuse et celui de Dina, c'est l'uniforme de Serdaigle qu'elles portent toutes les deux.


Dina hésite un instant, ne sachant que répondre à cette phrase pour le moins inattendue. Mais l'étrange élève enchaine sans lui laisser le temps de discourir sur la tarte aux pommes : Elle se présentecomme étant Luna. Luna... Ce prénom est plutôt connu à Serdaigle, accompagné du nom Lovegood, et du surnom loufoca. Mais Luna semble être quelqu'un de sympatique et Dina, après un sourire aussi fondant que ce chocolat enrobé de papier violet que les moldus apprécient tant, elle se présente.

-Salut ! Je m'appelle Dina Gray. En fait, je pense que si je t'avais déjà rencontrée, je serai souvenue.


Le ton est enjoué, déjà amical.
Dina est dans son élément. Les conversations. Le mots coulent de sa bouche sans qu'elle réfléchisse. Malgré l'air déstabilisant de la jeune Lovegood, elle se sent mieux.


-C'est sympa, cette idée de fête du 1er Mai, tu ne trouves pas ?


Après avoir avalé sa dernière bouchée de tarte, Dina regarde la table voisine, sur laquelle trône un pudding à peine entamé.

-Je crois que je vais essayer le pudding, il m'a l'air délicieux !


-Accio Pudding !


Le plat arrive en douceur. Dina se sert copieusement, ravie, et commence à l'avaler, ne regrettant pas son choix. Ce pudding est vraiment une réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: Fête du 1er mai [pour tous les membres]   Lun 5 Mai - 23:10

Fraternelle.


Dormir est merveilleux, cela ne fait aucun doute. Sauf lorsque l'on s'appelle Parvati Patil, que l'on est en Cinquième Année, à Gryffondor et que l'on est la merveilleuse proie des mauvais rêves. La jeune fille dont il était question, se réveilla, cette fois-ci, décidée à émerger de sous sa couette, frustrée de ne pas avoir assez dormi. Réveillée une demi-douzaine de fois par ses cauchemars incessants, la Rouge § Or avait abandonné toute offre du Marchand de Sable. Le visage renfrogné, elle se laissa glisser dans ses chaussons d'hiver, qu'elle commençait à trouver bien chauds pour la saison qui approchait. L'adolescente s'étira de tout son long, repoussant draps et couvertures de son lit, révélant une chemise de nuit d'un rouge passé ; vieux comme le monde, dirait-on. D'un pas trainant, elle s'était laissée aller devant un miroir, accroché à la porte d'un placard et se frotta les yeux avec paresse et lassitude. Poussant un soupir d'insatisfaction, concernant son manque de sommeil, Parvati souleva d'un geste routinier de la main, la page qui indiquait un changement de mois. Ne faisant pas attention à la date indiquée, elle laissa tomber sa tête, devenue lourde, sur son bureau. A cet instant seulement, Parvati remarqua un reflet dans le miroir, se releva et se planta devant son calendrier. Mai. Le 1er Mai.

On aurait dit qu'une bombe venait d'exploser, quand la Gryffondor poussa un cri aiguë, signe d'allégresse chez elle. Elle avait entendu parler d'une fête, organisée pour le jour-même et son humeur changea du tout au tout. Alors que l'uniforme allait lui tomber sous la main, elle s'empressa de fouiller dans son armoire, assez vide de linge, il fallait l'avouer. Sa main entra alors en contact avec un tissu doux et soyeux et son sourire -si c'était possible- s'agrandit. La jeune Indienne prit la robe à la couleur rose-violet et l'enfila en quelques secondes. Elle démêla ses cheveux avec négligence, enfila des baskets noires, discrètes, passant pour des chaussures de ville -ou presque, noua ses cheveux en une queue de cheval, déposa un baiser rapide sur la tête de son chaton et se sauva, sa baguette à la main.

9h00. La Gryffondor avait réussi, par une aventure de son passé de sorcière à atterrir à Pré-au-Lard. Heureuse d'y être parvenue sans encombre, elle alla dans un champ et avec l'autorisation d'une propriétaire d'âge mûr, ramassa une bonne vingtaine de brins de muguet. Promettant à la femme qu'elle lui renverrait l'ascenseur -bien que cette dernière fut incapable de comprendre sa citation- elle prit le chemin qui menait à Poudlard dans le sens inverse, sautillant d'un pied sur l'autre. Arrivée à Poudlard, à l'intérieur du château, elle posa son regard sur l'horloge. 12h30. Déjà ! Elle avait donc mis tant de temps pour cueillir de simples brins de muguet ?

Alors qu'elle accourait vers les portes du château, souhaitant se rendre à l'extérieur, elle eut un instant de nostalgie et retourna tout en haut du château, prenant cependant la direction d'une autre tour que celle des Gryffondor. Arrivée devant le portrait de Rowena Serdaigle, elle lui esquissa un sourire, cette dernière lui posant une question intelligible, à laquelle elle fut incapable d'offrir une réponse correcte. Esquissant un sourire en guise d'excuses, Rowena lui reposa sa question.



« Quel est le lien le plus fort ? L’amitié ou l’Amour ? »

« A dire vrai, je ne pourrai répondre Mme Serdaigle. Bien que je suis certaine que ma sœur pourrait aisément y arriver. »


Se fut alors avec surprise qu’elle vit le portrait pivoter, laissant découvrir une entrée, assombrie à l’endroit où elle se trouvait. Se refusant d’y poser un pied, Parvati étira simplement le bras et déposa dans un coin de la pièce l’un de ses vingt brins de muguet, avant de se retirer et de laisser le portrait reprendre sa place initiale. Adressant un sourire à Rowena Serdaigle, Parvati descendit de nouveau les escaliers. Arrivée au second étage, elle fut de nouveau frappée par la nostalgie, mais n’alla pas à l’endroit auquel elle songeait. D’ailleurs, plusieurs lui revinrent à l’esprit, mais se fut plus à cause de la douleur oppressante sur son cœur, qu’elle se décida à continuer son chemin. Arrivée à l’extérieur, elle remarqua que beaucoup d’élèves avaient commencé à manger. Lorsqu’elle posa ses yeux sur le décor, Parvati fut émerveillée par la beauté qui émanait du Parc et du Lac, si joliment décorés. Ses yeux se fermèrent, et elle inspira profondément l’air pur, dégagé par ces magnifiques fleurs. Elle rouvrit les yeux, se délectant du spectacle, songeant qu’il fallait absolument qu’elle aille complimenter les créateurs de cette merveille. A cet instant, Parvati remarqua Luna, assise à terre, à une quinzaine de mètres d’elle. Elle accourut, puis se stoppa, comme dans un film, au ralenti. Ses yeux se posèrent sur une inconnue, à laquelle Luna venait d’adresser la parole. Perplexe, Parvati arqua un sourcil, sentant une boule se former dans sa gorge. Elle cligna des yeux, puis posa de nouveau le regard sur les deux jeunes filles qui entamaient une discussion. Après tout, Luna n’était pas que SON amie, et la jeune Indienne esquissa un sourire bienveillant à l’idée qu’elle s’en fasse de nouveaux. Sautillant à nouveau, comme à Pré au lard, elle fut prise d’un sentiment de légèreté qui dissipa son animosité stéréotypée envers cette inconnue. Elle s’installa alors à la table où elle reconnut quelques personnes, recherchant des yeux Pénélope et les autres créateurs. Lorsqu’elle la vit, Parvati se leva et dit d’une voix douce, agréable, lui tendant avec légèreté un brin de muguet.


« Je voulais te féliciter, toi et tes amis pour cette fête. C’est vraiment très réussi. Désolée pour le muguet, il fait pitoyable comparé à ceux que vous avez mis tant de bon cœur à préparer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Carter
Serdaigle [Admin]
Serdaigle [Admin]


Masculin Nombre de messages : 559
Age : 26
Année : 5 ème année
Date d'inscription : 28/12/2007

•Perso•
Niveau: 3
♣Message:
MessageSujet: Re: Fête du 1er mai [pour tous les membres]   Jeu 8 Mai - 20:04

      Scandons rengaines qui emplissent nos cœurs,
      Relevons la tête, parcourons le monde
      Traversons monts et vallées jusqu'au bonheur
      Et ne nous retournons point une seconde.
      Simon Carter.




      Et on ferme le carnet. N'allons pas nager dans les eaux troubles et dangereuses de la philosophie, on risquerait de s'y noyer. Et pourquoi ne pas profiter d'une telle journée, l'air parfumé d'une exquise senteur de muguet frais. D'ailleurs, si on était curieux, on pouvait pister d'où venait cette odeur tant connue au moins de mai. Sur l'eau opaque reflétant un ciel bleu, des barques portaient des centaines de brins, comme un drap blanc dégageant une odeur chatouillant les narines. Ce qui attira bien sûr l'attention de Simon, aussi curieux qu'une souris dans une cuisine. Il crût même sentir une odeur de petits biscuits sortis du four. Il n’en faut pas plus pour se lever.



      *Mhmmm…FAIIIIMMM !!*


      Le garçon descendit les marches à une vitesse qu'il semblait seulement les survoler. Se dégourdir les jambes après être resté une bonne matinée à lire des romans de cape et d'épée, puis à contempler les moulures au plafond, ça fait le plus grand bien. En oubliant presque la règle interdisant de courir dans les couloirs de l'école, le Serdaigle traversait le château à en perdre haleine. Quel plaisir de courir, les talons claquant sur le sol de pierre, la cape voletant derrière, l'odeur de vieux livres empreignant l’école lui fouettant le visage. Pourquoi avait-il encore sa cape ? Bref, passons.


      La chaleur de l'extérieur lui donna un sentiment d'amertume. Si il avait su, il serait resté dehors au lieu de rester devant ses bouquins ennuyants. Le parc avait un air de fête. Quelques personnes s’étaient regroupés pour fêter le 1er Mai, des nappes tapissant l’herbe verte, le muguet envahi par la propriété, jusqu’au sommet des arbres, dégageant une odeur plus agréable que la sève des pins et la vase du lac. Simon s’avança timidement vers les élèves qui festoyaient en riant à gorges déployées, des sourires aussi lumineux que le soleil, une ambiance délicieuse pour une petite fête parfaite. Il balaya l’herbe du regard, cherchant peut être un ami avec qui se joindre, mais la foule lui semblait étrangère. Puis en regardant plus attentivement, il reconnut quelques Serdaigle, une Gryffondor, trois Poufsouffle, mais aucun Serpentard.



      *M’étonnes pas tiens…*


      Une nappe n’était encore occupé par personne, l’une des plus reculées, placée sous un vieil arbre protégeant les mets disposés du soleil. Il s’y hâta puis poussa un soupir de soulagement, sentant que sa journée venait juste de commencer. Par chance, un ami Serdaigle le reconnût et vint le saluer, puis il repartit vers ses amis. Déçu, Simon grignota quelques biscuits dans une coupelle quand quelqu’un vint à sa rencontre. Enfin quelqu’un lui portait attention. Le Serdaigle leva la tête.


      *Un autre ami ?*

      [Désolé, je n’avais absolument aucune inspiration :none: Et je n’ai pas eu le temps de lire vos rp, donc j’espère ne pas avoir trop dit de bêtises, si oui j’en suis désolé, je changerai quelques petits détails, merci.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Lovegood
Serdaigle
Serdaigle


Féminin Nombre de messages : 288
Age : 24
Année : 5ème année
Amour : Un Sombral particulièrement argenté, pourquoi ?
Passions : Lire le Chicaneur, regarder les gens fixement
Date d'inscription : 06/10/2007

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Happy to be here
MessageSujet: Re: Fête du 1er mai [pour tous les membres]   Jeu 22 Mai - 10:30

    Les oiseaux piaillaient. A croire qu’ils étaient, eux aussi, de bonne humeur. Les Sombrals, affublés de leurs brins de muguet, n’avaient pas bougé de l’endroit où Luna les avait quittés, et regardaient de leurs yeux vides la fête qui battait son plein. Alors que quelques retardataires faisaient leur apparition, Luna eut le droit à un sourire de Dina Gray. Il était d’une sincérité et d’une amabilité si agréable que Luna y répondit immédiatement, pendant que la jeune demoiselle répondait quant à elle à son salut – pour le moins étrange, il faut bien l’avouer. La jeune Serdaigle se présenta, elle s’appelait Dina – ainsi que Luna crut s’en souvenir – et elle ajouta que si elle avait déjà rencontré la jeune Lovegood, elle s’en serait sans aucun doute souvenue. Attentive, Luna la regarda, heureuse de discuter avec quelqu’un ne s’éloignant pas à toute vitesse d’elle par peur de devenir fou. Après une courte pause, la jeune Dina poursuivit la conversation. Elle parlait à présent de la fête du 1er mai, disant avec ferveur qu’elle trouvait l’idée excellente. Totalement d’accord avec elle sur ce point, Luna, après avoir avalé le pudding qu’elle était en train de mâcher, dit :


«Oui, je trouve aussi. Pénélope Strong et ses amis ont fait un sacré travail. »


    Le sourire aux lèvres, elle regarda Dina terminer sa tarte puis décider de prendre du pudding. Une formule magique et deux coups de cuillères plus tard, une généreuse part de pudding se trouvait dans l’assiette de Dina. Celle-ci commença derechef à manger. Alors que sa nouvelle connaissance se régalait avec un appétit qui faisait plaisir à voir, Luna promena son regard sur les environs. C’est ainsi qu’elle vit Parvati Patil, qui depuis quelque temps se montrait très gentille avec elle, passer devant sa table sans s’arrêter, se dirigeant vers Pénélope Strong qui était installée un peu plus loin. Se demandant vaguement pourquoi la jeune indienne ne l’avait pas saluée, elle la regarda offrir un brin de muguet à Pénélope. Un sourire rêveur flottant sur ses lèvres, elle adressait un salut aux deux jeunes filles quand la vue lui fut un moment cachée par une silhouette en mouvement.

    Clignant des yeux puis posant son regard sur la personne qui se dirigeait vers une table encore libre, Luna reconnut soudain Simon, un jeune homme appartenant aussi à la maison Serdaigle. Curieuse, elle le suivit du regard, remarquant qu’il était seul. Un ami vint le saluer mais repartit, laissant le jeune Carter seul à sa table. Sachant très bien qu’il n’était jamais agréable de rester seul lors d’une fête, Luna, après un court instant de réflexion, se leva. Jetant un regard vers Dina, elle prit rapidement un décision. Se baissant un peu, elle attrapa la demoiselle par le poignet et dit simplement :


« Viens ! »


    Et elle l’entraîna vers la table qui se trouvait sous le chêne, celle où Simon était assis. Peut-être l’initiative de notre jeune rêveuse rebuterait-elle l’un ou l’autre des deux autres Serdaigles, mais Luna, avec son caractère jovial et avenant, ne pouvait même pas l’imaginer. Elle s’assit près de Simon, lançant :


« Bonjour ! Belle fête, n'est-ce pas ? »


    Encore une phrase lunesque, ayant pour but de tirer le jeune homme de ses pensées et d’engager une conversation. Se rendant compte qu’elle avait oublié son assiette sur l’autre table, Luna utilisa un sortilège d’Attraction informulé et l’assiette vint se poser devant elle. Ceci fait, elle posa son regard perturbant sur Simon, passant parfois à Dina, et ainsi de suite. Le jeune homme et la jeune fille, par ailleurs de la même année, devaient vraiment la prendre pour une folle, avec ses yeux protubérants qui les fixaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fête du 1er mai [pour tous les membres]   Aujourd'hui à 19:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Fête du 1er mai [pour tous les membres]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» de la lecture pour tous !
» [RP DERIVE] Tous pour un, un pour tous
» Un gros merci à tous les membres!
» Des bonbons pour tous les goûts <3 [Pv]
» Une honte pour tous les haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: OUTDOOR :: le parc-
Sauter vers: