AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Après une lOngue absence.. [Liibreuuh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nina Black
Serpentard
Serpentard


Féminin Nombre de messages : 3799
Age : 23
Année : 6 ème
Amour : Coeur Fermé.
Passions : Emmerder les Bouffay'
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Après une lOngue absence.. [Liibreuuh]   Mer 21 Nov - 21:16

La nuit était déjà tombée depuis un bon petit moment. Les étoiles brillaient dans le ciel obscur, et la pleine lune était pratiquement cachée par un petit nuage. Malgré la légère brise qui soufflait, il ne faisait pas vraiment froid. Au contraire, on était plutôt bien dehors. La jeune serpentarde était devant les grandes portes de Poudlard, sa valise en main. Cette nuit-là, elle était vêtue d’un jeans moulant troué au niveau des genoux, un petit débardeur noir et son habituelle cape noire avec des reflets verts argentés dessus. Elle se sent d’attaque pour réattaquer sa sixième année à Poudlard. Sixième année.. que le temps passe vite! Enfin, il passera un peu moins vite maintenant que Fashia n’est plus là. Reviendra-t-elle un jour? Nina espérait de tout cœur que oui: Sa vie sans elle, c’est inimaginable. Si elle se battait encore aujourd’hui, c’était pour sa meilleure amie. Enfin, elle la considère plus comme sa sœur, une personne sans qui la vie est totalement impossible. Après avoir pris une profonde inspiration, la jeune fille ouvrit les portes et commença à avancer. Une fois arrivé dans le parc, elle se stoppa et siffla. Immédiatement, un petit chaton de couleur noir arriva en courant, miaulant le plus fort possible. Nina le prit dans ses bras: Elle le trouvait lourd. Avait-il grossis ou avait-elle perdu un peu de force? Elle le verra bien dans sa prochaine bagarre avec un élève de Gryffondor. Alors qu’elle allait demandé à son chaton comment il allait, une question passa dans son esprit: Comment se nomme t-il? A-t-elle oubliée ou ne lui a-t-elle jamais donner de prénom? Elle ne savait pas. Barf, elle lui donnera un nom -ou un nouveau prénom- plus tard. Tout en le caressant, elle regarda l’immense château et avait hâte de découvrir les petits nouveaux, ainsi que les nouvelles règles qui avaient été mises en place. Oui, Nina avait entendu qu’une certaine ‘Ombrage’ était à présent directrice de cette école, ou un truc dans le genre. Elle avait aussi entendu que cette femme était tout sauf une personne sympa.. Cool, enfin quelqu’un qui pourra remettre ses petits Bouffondors en place! Peut-être qu’Ombrage est une sorte de Rogue? Si seulement.. Rogue est le professeur de l’école le plus sympa, et c’est un des seuls adultes qui a comprit qui avait vraiment sa place dans cette école.

Nina repensa à son petit séjour à Sainte Mangouste, l’hôpital le plus connu dans le monde des sorciers. Et oui, si elle n’est pas venu depuis un moment à Poudlard, c’est pour la simple et bonne raison qu’elle avait été emmenée à Sainte Mangouste après avoir fait un malaise et dévalé les escaliers la tête en première. Ce malaise avait été du au manque de nourriture et à ses problèmes de cœur qui sont, malheureusement pour elle, toujours présents. Mais Nina va un peu mieux. Elle est toujours extrêmement maigre, mais elle tient debout, et son moral est en pleine forme. Du moins, pour l’instant.. Elle espère juste ne pas avoir de mauvaise nouvelle, du genre qu’un de ses ami( e )s est parti( e ) définitivement de Poudlard. Mais bon, elle verra bien ce qui l’attend. Pour ce qui est des nouvelles règles imposées, elle s’en fiche pas mal: Comme si quelqu’un allait lui imposer des règles.. Non mais franchement, vous imaginez vraiment Nina écouté ce qu’on lui dit de faire?…

La jeune fille leva sa main libre pour serrer un collier: Elle avait fait un petit tour par sa maison. Du moins, ce qu’il en reste… Sous les cendres, un petit collier brillait encore. La chaîne est en argent, et le pendentif représente un serpent. Son corps est tout argenté, et ses yeux sont fait avec deux petits diamants, même pas abîmés malgré les énormes dégâts qui avaient été causés à la petite boîte dans lequel il était mit. Ce collier appartenait à sa mère, et il se transmettait de fille en fille, de génération en génération. Le seul reste de ses parents, de sa famille qu’elle a tué… Nina culpabilisait énormément: Pourquoi avait-elle fait cela? Sincèrement, elle ne sait pas ce qui lui était passé dans la tête… Elle n’eu pas le temps de réfléchir plus longtemps: Des bruits de pas résonnaient vers l’entrée du château, montrant que quelqu’un venait vers elle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xpiink-dreams.skyrock.com
Julian Sanders
Serpentard
Serpentard


Masculin Nombre de messages : 60
Age : 24
Année : Septième Année
Amour : Il cherche mais n'est pas vraiment sûr de trouver...
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Après une lOngue absence.. [Liibreuuh]   Jeu 22 Nov - 23:18

Un long voyage. Tout ca pour quoi? Pour retrouver ce qu'il avait été. Cela faisait déjà plusieurs mois qu'il était parti. En fait, il était parti exactement une semaine après la rentrée scolaire. Il avait passé les grandes vacances au château et avait finalement décidé de prendre des vacances au moment de la rentrée. Enfin...des vacances, ca n'était pas exactement ce qu'on pouvait apeller des vacances. Tout remontait a deux mois et deux semaines. Il s'était passé une semaine au château, une semaine très étrange pendant laquelle il avait continué sur la voie qu'il avait prise durant les vacances. Quelle voie? Celle de ceux que Julian avait pourtant toujours détesté. Pendant six années entières vécues a Poudlard, il n'avait cessé de donner le malheur autour de lui. Puis, on ne sait pourquoi, pendant les grandes vacances, il avait complètement changé. Oh, bien sûr, cela ne s'était pas fait en une minute. Mais en plusieurs jours, il s'était assagit, calmé. Et bien qu'il s'en rendit compte plusieurs fois, il ne faisait rien pour arrêter ça. Ainsi, il avait adressé la parole a des Poufsouffles, des Serdaigles et aussi a plusieurs Gryffondors! Alors, ce matin de fin d'été, il avait préparé ses affaires, et était sorti tout simplement par les grilles du château, sans que personne ne l'en empêche.

FLASH BACK


Voila, il était sorti du château. Ca avait été facile, trop facile peut-être? Pourtant, en lançant furtivement quelques regards derrière lui, il n'apercevait rien de plus qu'une grille a moitié rouillée, fermée et personne derrière. Il était enfin libre de partir. Aussitôt, il transplana. Pour aller ou? Le premier endroit auquel il pensa était l'Allée des Embrumes, allez savoir pourquoi. C'est comme ca qu'il se retrouva en plein mileu de cette rue dans laquelle les passants le regardaient étrangement. Bien qu'il n'avait aucun signe distinctif de Pourdlard, les gens semblaient le regarder comme s'il était trop jeune pour se trouver içi. Julian leur fit alors un regard des plus mauvais, un regard que seuls les plus malhonnêtes savaient faire. Un regard qu'il n'avait pas fait depuis longtemps...

-------------------------------------------------------------------

"Dragon Tail". Un tout nouveau magasin sur l'Allée des Embrumes. Celui-la même dans lequel se tenait un jeune homme blond, encapuchonné grace a une veste noire. Julian cherchait un objet précis dans ce magasin de baguettes. A la différence de chez Ollivander, le client avait quartier libre, il regardait les baguettes, les essayait et si la baguette lui plaisait (ou plutôt, s'il plaisait a la baguette), il sortait son argent et négociait avec le vendeur. Ce vendeur, qui se trouvait derrière chaque pas de Julian, était un homme très âgé, plus âgé même que le vendeur de baguettes du Chemin de Traverse. Il avait les cheveux gris et sales, qui lui tombaient sur les épaules. Ses petits yeux cruels épiait chaque mouvement derrière deux cercles de verre sales qui ressemblaient a tout sauf a des lunettes. Cette tête faisait penser au concierge de Poudlard, le vieux Rusard. Et il est vrai que le vendeur lui ressemblait beaucoup, autant par l'apparence physique que par l'attitude. Cette manie de surveiller du coin de l'oeil chaque personne qui ne leur inspirait pas confiance répugnait Julian. Celui-ci était donc en train de chercher une baguette dans le rayon "Différentes peaux d'animaux". Après être longtemps resté immobile devant un écrin, il décida enfin d'en soulever le couvercle. Il saisit la baguette dans sa main et commenca brièvement a l'examiner. Mais a peine l'eut-il touché que le vendeur s'exclama de sa petite voix fluette:


"Trrrrrès bon choix! Ecailles de Drrrragon et Bois de Chêne, ving-neuf centimètrrrres et demi trrrrès exactement, légèrrrre et rrrrapide, vous ferrrrrez une excellente affairrrre en acquérrrrrant cette baguette!"

Julian ne lui accorda même pas un regard, comme s'il n'avait rien entendu, il continuait a examiner la baguette sous toutes les coutures. Mais il avait beau la regarder, il ne savait pas ce qu'elle valait au combat. Il s'exprima enfin, néanmoins sans détourner le regard de cette baguette.

J'aurais besoin de l'essayer...

La bouche du vendeur se tordit pour former un arc de cercle ce qui voulait certainement signifier qu'il souriait. Julian aurait été incapable de le dire, son visage a ce moment semblait plus faire une étrange grimace qu'un sourire. Toujours avec cette petite voix qui déplaisait tant a Julian, il répliqua:

"Bien sûrrrrr! J'ai fait constrrruirrre une salle spécialement pourrrr les tests! Suivez-moi c'est parr..."

EXPLELLIARMUS!

Le sort fila droit devant et atteignit le vieil homme en pleine poitrine qui n'eut même pas le temps de songer a sortir sa propre baguette. Le corps de cet homme se souleva et après quelques secondes a voler a travers la boutique, il cogna durement une étagère et tomba sur le sol comme une douzaine de baguettes. Ca n'était qu'un Expelliarmus mais le sort avait semblé agir avec une telle puissance qu'on pouvait presque se demander si le vendeur n'avait pas cessé de respirer. Julian, avec un petit sourire bien distinct, murmura finalement:

Ca ira, merci...

Une semaine. Une semaine seulement qu'il était parti et déjà, Julian retrouvait sa vraie nature.

------------------------------------------------------------------------

Cela faisait maintenant deux mois. Un jeune homme a l'apparence miteuse marchait en plein milieu de la route, sous la lueur de la pleine lune. Dans sa main, une baguette qui avait déjà fait beaucoup de dégâts malgré le peu de temps qui s'était écoulé depuis son acquisition. Julian, une capuche cachant ses yeux, se dirigeait vers un endroit qu'il connaissait bien. La haine l'animait. Pourtant dans cette haine, il y avait aussi de l'excitation. Mais aucune peur n'était présente dans son esprit. Il avait répété cette scène des dizaines de fois dans sa tête avant de venir. Et c'est pour cela qu'il marchait instinctivement vers cette grande maison aux pierres grises. Cette maison renfermait de si lointains souvenirs. Les souvenirs d'une personne qui avait bien changé depuis la première fois ou elle avait posé les pieds dans le jardin de cette demeure. Il entra par la grille comme il l'avait fait si souvent quelques années avant. Cette maison, en effet, était la sienne. Celle ou il avait habité avant de découvrir ses dons de sorciers, avant de prendre connaissance de Poudlard et tout ce qui s'en suivrait. Tant de souvenirs que Julian préférait oublier. Mais cette nuit, ca serait fini. Il ouvrit la porte qui grinca légèrement. Puis il entra...

Le silence mortel qui regnait a l'interieur du manoir ne parvint pas a arrêter Julian. Il entrait dans chaque pièce et en ressortait, chaque fois plus en colère de ne pas trouver ce qu'il cherchait. Puis il entendit un cliquetis provenant de l'étage au dessus. Julian, sans attendre, monta les escaliers avec un calme surprenant. Malgré cette apparence, il bouillonnait a l'interieur. Les portes de chaque pièce étaient ouvertes sauf une. Celle de la chambre des parents était fermée et de la lumière s'en échappait par la ou elle pouvait passer. Julian avança jusqu'au bout du couloir puis saisit la poignée de la porte...Verrouillée. A l'interieur, une femme hurla. Puis la voix d'un homme se fit entendre. Cet homme ordonna a Julian de partir, en l'apellant par son prénom. Ainsi, ils avaient été prévenus de son arrivée. Comment? Par qui? Tant de questions auxquelles Julian aurait tout le temps de répondre une fois le travail accompli. Il murmura un sort et la porte s'ouvrit. Il n'arrivait pas a croire que ses parents avaient été suffisamment stupides pour croire qu'un petit verrou suffirait a l'arrêter. L'homme était devant la femme, un bras la protégeant et l'autre tenant la baguette fermement. Malgré cela, aucun autre son ne sortait de sa bouche. Julian tendit lui aussi son bras. Il couvra les hurlements de la femme en s'exclamant:


AVADA KEDAVRA!

L'homme fut soulevé et aterrit quelques mètres plus loin avec une brutalité inouie sur le plancher. La femme avait cessé de crier, ses hurlements laissant place a de petits gémissements régulièrement coupés de "Julian...s'il te plait...". Julian eut un grand sourire en voyant sa mère pleurer. Puis il leva sa baguette une seconde fois et répéta:

AVADA KEDAVRA!


La femme fut propulsé avec la même force qui avait frappé son mari. Puis elle aterrit a côté de celui-ci, les yeux grands ouverts et le visage déformé par la terreur. Derrière la vitre, une ombre passa furtivement mais Julian n'y accorda pas la moindre attention. Il sortit de la maison, son travail étant enfin accomplit, il pouvait maintenant retourner chez lui et recommencer a exercer la terreur...


FIN DU FLASH BACK


Il était a présent devant les grilles de Poudlard. La nuit était loin d'être finie et un élève de plus se réveillerait au château demain matin. Il ouvrit les grilles, les maléfices laissant passer un simple élève. Puis Julian parcourut le jardin avec le même calme qu'il avait quelques heures auparavant. Puis il entra dans le château, les grandes portes grincant elles aussi. Heureusement pour lui, Rusard n'était pas au R-D-C. Il commenca a marcher en direction des escaliers qui le mènerait au cachots. Puis il entendit des bruits de pas derrière lui. Il sortit immédiatement sa baguette et rebroussa chemin jusqu'a se retrouver devant les portes du château. Il regarda a travers l'entrebaillement et apercut une fille, Nina Black. Cette fille, Julian la connaissait. Pas personnellement, mais elle était assez populaire a Poudlard. Une des Serpentarde les plus terribles qui soient. Julian, avec confiance, sortit de sa cachette et se dirigea vers elle. Elle venait apparement de l'entrée du château. Il n'était pas le seul a revenir aujourd'hui. Ce n'était pas un hasard s'il rentrait tout les deux le même jour. Julian adressa la parole a sa camarade.

Quelles sont les raisons qui t'ont poussées a sortir de Poudlard a toi?

Laissant sous-entendre que lui aussi, il avait des raisons. Il n'y pouvait rien. Il prétendait ne pas vouloir dévoiler ses secrets, mais chaque fois qu'il en avait un, il était fier de le dire a qui voulait l'entendre, se nourrissant de la terreur sur leur visages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zX-FaShIoN-WoRlD-Xz.skyrock.com
 
Après une lOngue absence.. [Liibreuuh]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après une longue journée de dur labeur... [PV]
» Discussion après une longue journée [Alexander]
» Un petit verre après une longue journée de cours (PV Hagrid)
» Je suis devenue folle après une longue période de raison.
» Un verre après une longue journée de travail. Ft Alexie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: OUTDOOR :: le parc-
Sauter vers: