AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sang du temps [Sandra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosalie Cullen
Doit se faire répartir


Féminin Nombre de messages : 416
Age : 24
Année : 7ème année
Amour : XxX
Passions : XxX
Date d'inscription : 07/01/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Le sang du temps [Sandra]   Dim 28 Oct - 13:46

Si chaque fois qu'en bavardages
Nous nous laissons dériver
Je crois que bien que d'héritage
Mon silence est meutrier.
- Mademoiselle ! C'est odieux ! Sortez !
Rosalie fut tirée de son sommeil par la voix aigue du professeur d'astronomie. Bon... Les étoiles ne l'avaient jamais vraiment intérréssées, a part lorsqu'elle y voyait les yeux de son frère. Aussi lorsqu'elle fut virer du cours pour s'être endormie, sa réaction ne fut qu'un haussement d'épaule et un baillement étouffé. Elle prit son sac, et sortit de la salle d'un pas lourd. Elle était toujours dans son sommeil ...
Une fois dehors, elle cligna des yeux et se réveilla tout à fait. Elle était assise dans les marches qui menaient à la tour d'astronomie. Quelle bêtise d'avoir mis cette salle si haut ! Elle allait devoir tout redescendre... Bon. C'était partit ! Elle mit son sac en bandoulière sur son épaule et commença à descendre l'escalier en colimaçon. La particularité de cet escalier était que contrairement aux autres couloirs de Poudlard il n'y avait aucun tableaux. Les murs étaient nus et la couleur grise de la pière régnait en maitresse.
En vérité le chemin du retour -comme de l'aller dailleurs- était d'une affreuse monotonie qui arrivait à faire passer le goût de l'astronomie à cette chère Rosalie. Elle soupira. Rose se demandait bien des fois ce qu'elle faisait à Poudlard. Mais, elle n'en avait plus pour longtemps. C'était sa dernière année à présent. Cependant elle devait veiller à ses notes. Les ASPCIS étaient au bout du chemin. Mais comme elle n'aurait pas d'astronomie... Elle pouvait bien se passer de ce cours !
Rose avait la fâcheuse manie de se donner des excuses à chaque mauvais comportement. Et le pire, c'est qu'elle y croyait elle-même, se convaincant que c'était une bonne raison et qu'elle n'avait rien fait de mal. Aussi, elle avait la conscience très pure ! Enfin ! Elle était arrivée au bas des marches et elle contempla tout ce qu'elle avait descendue avec un sourire satisfait. Allait-elle revenir pour un prochain cours ? Elle en doutait en envisageait sérieusement d'aller en parler au directeur.
Sa mère ne serait sans doute pas d'accord. Tant pis, sa décision était prise. Ce fut donc avec un coeur léger qu'elle se rendit à la grande salle. Effectivement, l'heure du repas approché, et la cloche l'annonçant allait bientôt retentir. Elle entra donc la première dans la salle, et s'installa. Les plats étaient déjà servis. Elle prit une énorme d'assiette d'entrée, réalisant qu'elle avait une faim de loup. Au premier coup de fourchette, la cloche se fit entendre et quelques secondes après un flot d'élèves se déversa dans l'immense salle à manger de POudlard. Là, Rosalie discuta avec quelques connaissances.
Puis dès qu'elle eut finit, le ventre bien plein, elle prit congé de tout ce monde, et toujours avec son éternel sac, elle se rendit dans le hall. Elle était en avance. Son prochain cours ne serait que 2 heures plus tard. Aussi, elle hésitait entre sa salle commune et le parc. Elle se souvint que le plafond magique était illuminé par un merveilleux soleil. Elle décida donc de sortir. Un peu d'air pur lui fairait le plus grand bien.
Elle profita de l'abscence de Rusard pour se glisser dehors. En effet, ses questions étaient toujours dérangeantes, et après l'on avait toujours le sentiment de préparer un mauvais coup. Aussi, Rosalie ne fut pas déçue de pouvoir passer la grande porte sans être menacée par l'affreux crouton de Poudlard.
Ah ! L'air était frais mais vivifiant. L'herbe de Poudlard était pareille à de l'émeraude, et soudain Rosalie se sentit à sa place dans se décors. L'air avait l'odeur de terre mouillée, de rosée et d'herbe fraiche. Le soleil était là, mais il n'arrivaità chasser le premier froid de novembre. C'était un temps merveilleux, comme elle les aimait. Elle ouvrit les bras, et les yeux tournés vers le soleil, elle se mit à touner sur elle-même, emplissant ses poumons d'oxygène.
Elle s'arrêta enfin et continua de marcher d'un pas incertain. Elle avait le tournis maintenant. Il fut dissiper au bout de quelques enjambées. Rose savourait ce silence seulement troublé par quelques bruits animaux. Elle décida de se poser un peu plus loin, au soleil. Elle était entourée de bosquet, et tout cela lui promettait tranquilité.
Elle s'allongea sur le dos et mis ses bras croisés derrière sa tête. Elle regardait les nuages en décidant de leurs formes, à quoi ils ressemblaient. C'était bête, mais ça lui rappelait son frère, Edward. Soudain, elle se mit à se demander depuis combien de temps était-il mort... Voyons, août... Donc déjà 3 mois. Une énorme tristesse serra son coeur et tout à coup le temps ne lui parut plus si brillant, l'herbe plus terne. A quoi bon vivre tout cela si elle ne pouvait pas le partager avec lui ?
hj : Ba désolée, c'est cours. Je te jure de faire mieux la prochaine fois Wink

...............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le sang du temps [Sandra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» Il ne faut pas boire de sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: OUTDOOR :: le parc-
Sauter vers: