AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au milieux des fientes >_<[pv alexandre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pénélope Strong
Serdaigle [Admin]
Serdaigle [Admin]


Féminin Nombre de messages : 759
Age : 24
Date d'inscription : 20/07/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Au milieux des fientes >_<[pv alexandre]   Mer 3 Oct - 16:22



CRIIIIK CRIIIIIK


Un masse de cheveux blonds ondulants remua, un bras fin sortit des couvertures et d’un geste rapide de sa baguette magique le réveil ensorcelé se tut. La silhouette dans le lit soupira et se retourna laissant voir le visage endormit de Pénélope. Elle avait les marques de son oreiller imprimé sur les joues et les yeux bouffis de sommeil. Qu’est ce qui lui avait pris de ce lever si tôt ? Ce n’était pas comme si elle avait cour, ce matin était libre. Mais vu la masse écrasante de devoir que les 5ème année avait à faire, elle préférait s’avancer le plus possible. Penny regarda autours d’elle, le soleil était encore bas dans le ciel mais le dortoir était désert : apparemment elle n’avait pas était la seule a vouloir travailler, mais c’était la moins motivée.
Elle s’étira comme un chat pendant plusieurs minutes pour finir de se réveiller puis partie prendre sa douche dans la salle de bain commune.
Les gouttes d’eau chaude ricochaient sur ses paupières fermées, un peu plus elle se serait rendormie. Dans un dernier bâillement la jeune Serdaigle enfila sa robe de sorcière aux couleurs de sa maison.
Elle était réveillée et une matinée studieuse allait pouvoir commencer.

Pénélope pris un passage secret pour rejoindre la Grande Salle car elle était en retard, un peu plus et il n’y aurait plus rien a manger. Elle ne comptait pas vraiment attendre le déjeuner pour calmer sa faim. La jeune fille s’installa en bout de table, près de 4ème année qu’elle ne connaissait ni d’Adam ni d’Eve, mais ce n’était pas important, elle aimait manger seule, dans le calme. Penny se servit un verre de jus de mangue et se prépara une tartine a la confiture de cerise griotte tout en étant dans la lune. Elle fut tirée de sa rêverie par les cris stridents des hiboux et chouettes qui venaient de débouler dans la Grande Salle. Il était l’heure de la deuxième tournée du courrier, comme tous les jours une majestueuse chouette hulotte déposa la Gazette du Sorcier près du petit déjeuné de la Serdaigle. Celle-ci glissa une noise dans la bourse accrochée à la patte de l’animal avant de fourrer le journal dans son sac : elle aurait bien le temps de le lire plus tard.


«Oh trop bien une lettre de mes parents ! »


Pénélope regarda l’élève de 4ème année qui venait de s’exclamer de joie, il avait l’air vraiment contente de recevoir des nouvelles de ses géniteurs. Ca paraissait un peu louche mais tout s’expliqua quand il fit tomber trois pièce d’or de l’enveloppe : argent de poche… Cela fit penser à la jeune fille qu’elle n’avait pas donner de nouvelles depuis des lustres. Ses amis de Beauxbatons lui manquait mais elle ne trouvait jamais le temps de leur écrire. Elle sortit une plume bleue turquoise de son sac et 3 rouleaux de parchemin. Penny remonta ses cheveux soyeux à l’aide d’une fourchette et commença a écrire ses lettres. Il y en avait une pour ses parents et sa petite sœur, une pour son meilleur ami et enfin une dernière pour les 5ème année de Beauxbatons, ils feraient bien suivre le message ! Ses lettres finies, elle sortit de la Grande salle désormais vide, le sac sur l’épaule et la fourchette toujours dans les cheveux.

Le soleil n’était pas au rendez vous mais il ne pleuvait pas et s’était l’important. Le ciel était juste couvert de nuages cotonneux, comme près à vous étouffer dans un coup de vent. Pénélope partit dans la direction de la volière, elle devait passer devant la cabane du garde chasse. Il ne lui paraissait pas très sérieux vu qu’elle ne l’avait jamais rencontrer. Elle pensait qu’il passait ses journée chez lui mais apparemment l’habitation rustique était vide. La serdaigle continua son chemin dans un haussement d’épaule.

La volière était un bâtiment tout en hauteur, de l’extérieur on pouvait voir de nombreux volatiles qui tournaient autours dans des piaillement incessants. Pénélope monta les marches glissante en regardant bien où elle marchait, sa robe était propre et elle n’avait pas vraiment envie de sortir avec plein de fiente de chouette dessus. Cet exercice fut impossible à l’intérieur : le sol avait disparu sous une couche épaisse d’excrément et la jeune fille du se faire à l’idée de nettoyer sa robe le soir même. Elle sortit les lettres de son sac et accosta un hiboux picorant des graines dans son coin. En la voyant arriver il s’arrêta net et tendis la patte obligeamment. A peine avait elle fini d’attacher les missives en donnant la destination qu’elle entendit des pas dans son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Durocher
Serpentard
Serpentard


Masculin Nombre de messages : 157
Age : 25
Année : 6ème année.
Amour : C'est elle le sens du mot « belle ».
Passions : Regarder les étoiles.
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Au milieux des fientes >_<[pv alexandre]   Lun 15 Oct - 4:11


YOUR EYES DON'T LIE,
THEY GIVE YOU AWAY.
YOU SAY, YOU SAY, EVERYTHING IS DIFFERENT TODAY.
YOUR FOOTSTEPS FALL ALL OVER THE PLACE,
YOU'RE UP, YOU'RE DOWN,
A BUTTERFLY CAUGHT IN A CAGE.


Il devait être environ 8h34 minutes précisement lorsque Alexandre Durocher, jeune sorcier de cinquième année, venait de terminer son bol de porridge aux couleurs fades. Une heure tout à fait matinale direz-vous, pour un samedi matin, alors qu'il n'y a aucun cours. Et pourtant... le jeune garçon était réveillé depuis une bonne quarantaine de minutes. Pourquoi se lever si tôt ? Oh, pour la simple et bonne raison qu'un idiot de son dortoir avait décidé de programmer son réveil matin à 7h45. Résultat ? Sonnerie agressante, grognements et exclamations de surprise, cris et soupires, pas précipités, bruit d'un objet qui se casse ainsi que protestations du garçon auquel appartenait le réveil matin. Quel magnifique réveil. Quelques élèves optimistes s'étaient recouchés pour essayer de se rendormir, mais la plupart s'était levé, sachant qu'ils ne réussiraient malheureusement pas ce miracle. Alx faisait effectivement partie de ces personnes-là.

Il posa donc dans un tintement métallique sa petite cueillère dans son bol vide, et jeta un coup d'oeil à sa droite. Ce matin-là, il s'était assis à côté d'un garçon de quatrième année éfflanqué et avec la tête semblable à celle d'un rat. L'adolescent ne savait pas le nom de celui-ci, mais il s'en moquait éperduement. Il s'était simplement contenté de le regarder d'un oeil moqueur alors que le quatrième année se donnait des airs faussement supérieurs et jouait l'excentrique, avant de s'asseoir à ses côtés en haussant les épaules. Beaucoup trop de Serpentards essayaient de copier le supposé modèle qu'était Drago Malefoy, ça en devenait exaspérant de voir les gens abandonner leur caractère pour essayer de s'en créer un supposéement digne de la maison des Verts et argents. Bref, il se moquait du petit prétentieux jusqu'à ce que celui-ci décide de le provoquer.


The Boy - Alors Durocher, t'es pas en train de flirter avec Blackmind ? C'est étonnant.

Alx - Je peux savoir de quoi tu parles ?

Il avala avec difficulté. Évidemment qu'il savait de quoi il parlait, mais il fallait jouer les innocents. Sandra Blackmind. Cette si jolie fille de cinquième année qu'il croisait parfois dans la Salle commune ou dans les couloirs et sur qui il avait un faible. Mais il était déterminé à ne pas laisser la rumeur se rendre aux oreilles de celle-ci, bien qu'il était sans doute déjà trop tard.

The Boy - Arrête de faire l'innocent, tout le monde sait bien qu'il y a une romance entre toi et Sandra. Je parierais même qu'elle soit dans ton lit à ce moment-même...

Alx - Ferme-là.

The Boy - Ouuuh. En espèrant que ta nouvelle copine ne te jètera pas dans le lac, elle aussi...

Alexandre ne le laissa même pas finir sa phrase qu'il sauta rapidement de sa chaise en jetant un regard noir au quatrième année. Qu'il s'amuse à tenter de gâcher la relation entre lui et Sandra, c'était une chose. Mais qu'il se moque de l'épisode du lac avec Drew... C'en était tout une autre. Heureusement qu'il n'était pas de nature agressive, car le sale gamin se serait bien pris un sort en pleine face. Mais Alx se contenta simplement de s'éloigner, le pas rapide et les yeux crispés dans une expression de colère. On avait réussit à le provoquer et à gâcher un peu plus sa matinée, génial. Et le pire, c'est que la journée ne venait que de commencer. Quiquonque l'aurait croisé à ce moment-là aurait été intimidé ou interloqué par le tourbillon noir lançant des éclairs que constituaient à cet instant-même ses yeux. Il finit pourtant par retrouver son calme en retournant à la salle comune, décidant d'ignoner le petit morveux et de s'avancer dans son devoir de potion.

L[/b]e Serpentard s'installa donc sur le sol froid et humide, sortit son nécessaire pour Potions et ouvrit son manuel. Il devait fabriqué un remède plutôt facile qui se révélait efficace contre les furoncles, et puisqu'il était assez doué en la matière, ça ne risquait pas d'être trop difficile. Mais à peine eut-il ouvrit son manuel qu'il constata avec fureur qu'il lui manquait le premier ingrédient essentiel pour la confection de l'anditode. Une fois de plus, les choses allaient extrêmement bien (notez le sarcasme). Il soupira, rangea son kit de potion, attrapa une plume et un bout de parchemin et griffona un mot à la hâte. Il devait commander une livre de yeux de scarabée chez l'Apothicaire au plus vite. Il se dirigea donc d'un pas nonchalant vers la volière, lieu où règnait les excréments de hibous. Très ragoûtant, comme plancher. Il leva les yeux au ciel qui s'était revêtu d'une couleur grise et déprimante. Tout aussi formidable pour le moral. Il haussa les épaules et s'arrêta, mais apperçut une fille devant lui qu'il n'avait pas vu en entrant. Il ouvrit machinalement la bouche pour la saluer.


Alx - Salut. Belle journée, n'est-ce pas ?

Calculer la dose de sarcasme dans la voix d'Alexandre aurait été à ce moment-là un travail bien trop long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pénélope Strong
Serdaigle [Admin]
Serdaigle [Admin]


Féminin Nombre de messages : 759
Age : 24
Date d'inscription : 20/07/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: Au milieux des fientes >_<[pv alexandre]   Dim 21 Oct - 19:14



Le hibou de l’école s’envola dans un bruissement d’aile. Pénélope ne s’était pas retournée en entendant des pas, elle avait juste un peu flippé d’être là toute seule alors que quelqu’un arrivait derrière elle. La Serdaigle redoutait surtout une visite surprise de Rusard ou pire, d’Ombrage. C’est donc avec soulagement qu’elle entendit un garçon parler dans son dos.

« Salut. Belle journée, n'est-ce pas ? »


Pénélope se retourna enfin et elle se retrouva face à un jeune garçon de Serpentard. Ce n’était pas vraiment mieux que Rusard en fait. Elle n’avait pas eu beaucoup de contact avec cette maison mais cela lui avait largement suffit. En plus celui là n’avait pas vraiment l’air sympa. D’abord sa phrase était particulièrement moqueuse ce qui déplut tout de suite a la Serdaigle. Ensuite un coup d’œil par une des fenêtre sans vitre de la volière lui confirma son idée : le ciel était noir de nuages, on se serait presque cru la nuit.

« Moui ça dépend du point de vue… »


La jeune fille referma sa besace tout en observant à la dérobée le garçon. Il paraissait d’humeur exécrable et ses yeux lançaient des éclairs sous ses cheveux noirs de jay. Il ne faisait pas vraiment bon de rester ici, seule avec lui. Elle n’aimait pas vraiment s’attirer des ennuis et être en présence d’un Serpentard était le moyen le plus facile pour en avoir. Elle rajusta son sac et se dirigea vers la sortie.
Il y avait deux possibilités, ou elle avait une poisse pas possible ou alors le mauvais sort s’acharnait contre elle car arrivée presque à la porte elle glissa et tomba sur les fesses. C’était absolument pathétique et en plus elle s’était fait très mal. N’attendant pas une quelconque aide du Serpentard elle se releva, les larmes aux yeux de colère et de honte. Penny avait vraiment le chic pour se mettre dans des situations désagréables. Pour parfaire le tableau, la fourchette qui tenait ses cheveux était tombée dans les fientes des volatiles et ses cheveux tombaient maintenant en cascade blonde sur ses épaules.
Elle continua vers la sortie mais le garçon lui barrait le passage, elle lui lança un regard noir le défiant de rire ou de faire une réflexion.


« Excuse moi, je voudrais passer. Tu peux te pousser s’il te plait ? »


Bien qu’elle ait été très polie, son ton était tout ce qu’il y avait de plus désagréable. Ce n’était pas parce qu’elle était une Serdaigle et lui un Serpentard qu’elle allait se laisser marcher dessus. Cette agressivité pouvait paraître bizarre puisque le jeune homme ne lui avait rien fait mais on lui avait bien dit de se méfier des verts et argent. Elle se sentit d’un coup ridicule, elle qui était tout le temps gentille, avenante, elle se comportait complètement différemment à cause de rumeurs débile. Sa cousine n’allait-elle pas sortir avec le pire des Serpentards, Drago Malfoy ? Elle se sentit alors rougir de sa bêtise.
Entre les devoirs et sa rencontre avec le garçon énigmatique, cette journée commençait vraiment à être pourrie !


Escuse c'est tout court et tout nul, j'avais pas du tout d'inspiration :S.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au milieux des fientes >_<[pv alexandre]   Aujourd'hui à 9:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Au milieux des fientes >_<[pv alexandre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Les demoiselles s'en mêlent ! [Kassandra]
» La justice n'a pas de frontière [Terminé]
» 1er entraînement de Nuage du Zénith [PV Etoile Bleue]
» Tu es le seul que je vois, au milieu de la foule, foule je n'attends que toi...[Pv Shanty.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: LES TOURS :: la volière-
Sauter vers: