AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I want just to be alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sandra M. Blackmind
Serpentard
Serpentard


Féminin Nombre de messages : 334
Age : 24
Année : 6eme Année .
Amour : Ne me parlez plus d'amour, je fais des plaques rouges..
Passions : Plus aucune passion, pour l'instant.
Date d'inscription : 29/08/2007

•Perso•
Niveau: 1
♣Message: REPREND SANDRA. TOPICS OFF ♥
MessageSujet: I want just to be alone   Mer 29 Aoû - 21:27

    « Il pleut dehors. »

    Oui. Réplique cinglante. Mais quand il pleuvait, rien ne pouvait arrêtter Sandra tellement sa joie était à son comble. Dans ses passages tel celui-ci, elle serait prête à fermer les yeux sur les regards insouciants que lui jettaient quelques Bouffondors. Mais était-ce une raison pour sourire à tout bout de champs ? Bien évidemment que non. Sandra n'aimait pas rire, sourire, en présence d'autres personnes, même si cela arrivait tout de même. La jeune Vert et Argent était au bord de la fenêtre du dortoir des filles. Les nuages étaient gris, le ciel de même, et la pluie tembourinait sur les carreaux. Le vent sifflait entre la porte entrouverte du dortoir. Ses yeux n'en pouvaient plus de zigzaguer entre les nuages, l'herbe mouillée, et le lac. C'était un spectacle magnifique qui s'ouffrait à ses yeux. Sa voisine de chambre ne faisait pas attention à Sandra, la bouche grande ouverte ainsi que les yeux, et préférait jouer avec sa baguette qu'elle coinça en un chignon dans ses cheveux.

    Sandra tourna la tête vers la fille présente, et fit une moue de la bouche. Elle était très laide, pensa Sandra. Elle ressemblait un peu à Loufoqua Lovegood avec ses cheveux blonds sales et ses yeux mal proportionnés. Mais comment le Choixpeau avait-il pût envoyer cette " fille " à Serpentard ? C'était une honte ! Même Gryffondor ne pouvait pas lui appartenir. Bref, cette fille aurait mieux fait d'être une Moldue, ou bien rester chez elle, en portant le titre de Cracmol. Les Cracmols ? Sandra s'en fichait, après tout, ce n'était pas leur faute s'ils n'aissaient sans pouvoirs.... Mais les Sangs-De-Bourbe....Ces enfants de Moldus qui pratiquent la magie et qui sont acceptés dans les rangs de Poudlard...Cela mettait en rogne notre jeune Blackmind. Revenant à peu près sur terre, notre étudiante en magie reporta son attention sur le parc. Elle posa son bras sur le bord de celle ci, à hauteur de visage et y posa sa tête dessus.


    « Toi tu es issue d'une famille de Sang Pur ?»

    La jeune fille parut totalement désorientée, ôutrée même. Cela serait-il possible qu'en plus elle soit une traitre au sang noble ? Possible...mais le Choixpeau était totalement à la dérive. Le pauvre. Quelques secondes passèrent où Sandra ne souriait plus, mais était totalement absorbée par le paysage. L'autre avait dût surment croire qu'elle avait oubliée sa question et expliqua, d'une voix si frêle et malhonête...

    « Tu as réussis le devoir pour Rogue ?»

    Ironie ? Blague ? Sandra devait-elle rire ? PLeurer ? La tuer ? Elle ne répondait pas à sa question, et pourtant, elle semblait être claire. Ses yeux verts se posèrent sur le visage à prèsent si pâle de la blonde. Ils lançaient des éclairs. Oh, mais que n'avait-elle pas fait là ?! Sandra retira son bras du montant de la fenêtre et s'approcha avec lenteur près de la jeune fille assise sur son lit baldaquin, l'air idiote. Sandra lui passa une main dans les cheveux, souria, et sa voix, mille fois plus poignante que mille couteaux lança.

    « Tu n'as pas répondue à ma question ?»
    « Hein ? Quoi ? Quelle question ?»

    Balbutia l'autre. Sandra souriait toujours. Façe Angélique, esprit Satanique. Ne vous ais-je pas déjà dit que Sandra était une Sadique ? Non ? Eh bien voyez....
    Son sourire s'estompa parfaitement. Ses yeux revinrent en leur position initiale. Sa main se glissa dans les cheveux de l'autre, saisit sa baguette, et se leva instantanément. C'était la baguette de la blonde qu'elle tenait entre ses mains. Un crime caché par un scuicide ? Pas totalement, mais quand même.... Sandra pointa le morceau de bois vers la jeune perplexe, et prononça d'une voix fine te fleuette.


    « Levicorpus. »

    L'autre Serpentard se retrouva un l'air, tenue par la cheville droite. Un sourire de victoire se redessina lentement sur le coin de sa bouche, et lui jetta la baguette par terre, avant de quitter le dortoir. La vert et argent empreinta des raccourcis dont elle connaissait tout les mots de passe par coeur, et se retrouva dans le parc. L'immensité se montra devant elle. Mais la plus s'éteignait peu à peu. Une moue de la bouche, la jeune BlackMind se dirigea d'un pas assuré vers la Volière. Une lettre à son oncle ne lui ferait pas de mal. Son oncle, Lucius, était un être qu'elle admirait, plus même que son père même. C'était quelqu'un de grand, de fort intelligent à ses yeux, et elle lui devait le respect.
    Montant deux à deux les marches en pierres, la jeune fille avait le coeur qui battait la chamade. Pourquoi ?? Ca lui prenait de temps en temps...
    Le regard, à présent bleu, de notre Serpentard arpenta les chouettes et hiboux présents. Elle siffla, puis attendit, les cheveux gouttant près de ses pieds. Ah ! Un hiboux Grand Duc blanc avec une seule plume noire sur le devant s'avança vers elle. Sandra souria sournoisement, puis sortie de sa piche un parchemin mouillé, ainsi qu'une plume.


    Code:
    Chèr Oncle,

    Je tiens tellement à vous, qu'il m'est impossible de vous oublier. Vous comptez tellement à mes yeux, que je vous livre mes nouvelles.
    Je passe mon examen des BUSES cette année, et j'espère les obtenirs, au moin E partout. Je me suis fait des amis, et des ennemis. Ombrage est à Poudlard, je la soutiens totalement dans ses propos.
    Et vous, que m'apportez vous de nouveau ?

    Cordialement, votre nièce Sandra Black.

    Lorsqu'elle envoyait une lettre à son oncle, elle n'écrivait pas " Sandra BlackMind ", mais Black, tout court. C'était une façon plus polie de finir une lettre...La jeune fille relut plusieurs fois la lettre, puis l'accrocha à la patte de son hiboux.

    « Vas à mon Oncle et reviens avec sa lettre. »

    Le hibous pris son envol dans une volée d'ailes majestueuses, puis se perdit dans l'immensité du ciel encore gris. La petite souria niaisement, puis s'approcha de la rembarde d'escalier en pierre. Au loin, une silhouette se dessinait. Quelqu'un...


... qu'elle ne connaissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I want just to be alone   Mer 29 Aoû - 23:26

Au bon milieu de l'après-midi de ce mercredi beaucoup d'élèves étaient dans la salle commune où la salle était comme à son habitude remplie de Gryffondor qui était en train de s'occuper comme ils pouvaient le faire en faisant des jeux, de la lecture, de la discution entre leur camarade ou tout simplement en train d"étudier ou de dormir pour se reposer un peu pour reprendre les forces. Une jeune fille était près de la fenêtre, cette jeune fille était Ginny Weasley, elle était en train de contempler le paysage qui n'était pas beau à voir du tout, il était gâché par le mauvais temps. En effet dehors il y avait d'énormes et d'épais nuages avec de la brume qui recouvrait tout le château, comme si cela ne suffisait pas il y avait de la pluie qui pleuvait à une force impressionnante. Rien qu'à voir cette vue qui n'était pas très belle et qui rendait Ginny un peu mélancolique, elle poussa un soupire d'ennuie de ne pouvoir rien faire à part rester dans la salle commune à regarder ce temps qui était assez triste et pourrie. Surtout que Ginny aurait bien voulue faire un petit à l'extérieur de Poudlard pour se changer d'air, mais aussi d'idée. Une petite buée gâcha la vue de la jeune Weasley avec sa main, elle frotta un peu la fenêtre pour voir le paysage pour essayez de faire passer le temps, mais le temps passait à une allure lente très lente qui semblait durer une éternité aux yeux de Ginny. Ne sachant plus quoi faire pour faire passer le temps, elle se leva de prêt de la fenêtre puis parta vers le tableau en prenant une petite veste pour ne pas attraper froid et tombait malade en se dirigeant vers la Grosse Dame qui cachait la salle commune.

Maintenant que la jeune Rouquine était en face de la Grosse Dame qui était en train de regarder la jeune fille de haut en bas, dans la main le Tabeau qui avait la capacité de bouger à volonté avait un verre simple qui permettait de boire. Elle voulait sûrement casser le verre avec sa voix. Dès qu'elle s'est à chanter, Ginny se boucha les oreilles, car elle ne chantait pas, mais crier. Quand Ginny avait eu un moment d'inattention, La Grosse Dame avait cassé le verre, elle-même en tapant le verre contre le mur et non pas sa voix qui était très aigüe. Une fois qu'elle avait fini de faire son spectacle même si ce n'était pas le bon mot qui était plutôt cirque. D'un air agaçait d'être dans la salle commune, elle dit d'une voix légèrement froide en la regardant en fonçant les sourcilles et lui dit le mot de passe.

Mimbulus Mimbletonia

Quand le portrait fit un demi-tour sur elle-même, Ginny s'empressa de franchir le pas qui séparait la salle commune et les grands escaliers qui comportaient sept étages, donc la salle commune des Gryffondors, se trouvait tout en haut des étages. La jeune fille franchit les escaliers qui bougent, car elle n'avait pas envie de courir ou de marcher pour éviter de se fatiguer pour rien. Et oui aujourd'hui Ginny était fatigué de ne rien faire du tout. Après, quelques minutes à ne rien faire, c'est-à-dire ni marchait ni courir, les escaliers qui n'avaient pas fait qu'à leur tête. Une fois qu'elle avait posé le pied-à-terre Ginny était maintenant dans le hall de Poudlard, intentainiment, elle se souvenait de toutes les années surtout pour lors de sa première année. Puis, elle alla faire faire le tour de Poudlard en prenant soin de ne pas faire tous les étages sauf gré de Ginny en essayant de trouver quelques passages secrets et des raccourcie que seuls ses frères jumeaux avaient le secret, donc elle n'avait pas découvert de secrets. D'ailleurs grâce à cette occupation, la jeune Gryffondor n'avait pas vu le temps défiler à une allure impressionnante.

La jeune fille poussa les deux grandes portes dorés qui étaient deux fois plus grandes que Ginny, une fois dehors, elle s'empressa de passer cette gigantesque porte pour se retrouver dehors. La jeune fille mit sa veste sur sa tête pour ne pas se mouiller, même si cela était perdue d'avance. Dehors, il y avait personne même pas un chat et la pluie ne c'était pas encore arrêté et avait l'impression qu'elle s'était encore plus intensifiée, le ciel n'avait pas changé de temps, ni de couleur. D'ailleurs, elle avait eu une idée de dernière minute d'aller à la volière pour aller écrire à ses parents, donc elle n'avait plus donné de nouvelles depuis le début de l'année. La jeune Rouquine se mit à courir vite du mieux qu'elle pouvait pour arriver dans la volière en n'étant pas trop mouiller, mais pour cela, elle devait traverser tout le collège pour aller à la volière du collège, mais elle était très loin qui se trouvait plus exactement dans la tour Sud, très vite Ginny accéléra la vitesse.

Quelques minutes plus tard, elle arriva dans la volière, où elle vit une fille elle ne connaissait pas, mais cette fille était dos à Ginny. En effet, elle était en train d'écrire une petite lettre sûrement sinon elle ne serait pas dans la volière à moins qu'elle face un mauvais coup. La jeune fille pris un bout de parchemin et une plume puis commença à écrire sur un bout de parchemin en oubliant la fille qui était-là.

Citation :

Chers parents,
C'est Ginny, je vous écrits pour vous dire que je vais très bien. Pour l'instant Fred et Georges n'ont pas fait de bêtises enfin pour l'instant. Pour l'instant j'ai revu Harry qui est toujours aussi gentil envers moi. Mon année se passe bien pour l'instant. Et j'essaye du mieux que je peux pour me protéger des autres. A l'instant où je vous écris il ne fait pas beau à Poudlard. Si vous voulez je dirais aux autres garçons de vous écrire.
Je vous embrasse très fort je vous aime.
Ginny.

Une fois qu'elle avait fini, elle plia délicatement la lettre puis l'attacha à une des pattes des hiboux de l'école, car Ginny n'avait pas d'hibou qui lui appartenait elle était blanche, avec de petites tâches noires sur le plumage. Elle fit une caresse à hibou, puis s'avança dehors enfin plus précisément le bras dehors puis dit haut et fort à l'animal pour qu'il ne se trompe pas d'endroit, même si elle savait que ces animaux-là étaient très intelligents.


Au Terrier près de Loutry Ste Chaspoule.

La Rouquine bougea légèrement son bras vers le haut et le bas que l'hibou prends son élan pour prendre son envol. Ginny se retourna et vit que la fille était toujours là. Elle dirigea ses yeux tout de suite sur le blason de la jeune fille et vit qu'elle appartenait à la maison Serpentard. Elle aurait bien voulue éviter cette rencontre, mais elle ne pouvait plus partir, car la pluie n'avait toujours pas cessé et puis c'était un moyen de ne pas se défiler face à elle. La jeune fille s'arrêta de la regarder pour se méfier et forger sa "carapace."
Revenir en haut Aller en bas
Sandra M. Blackmind
Serpentard
Serpentard


Féminin Nombre de messages : 334
Age : 24
Année : 6eme Année .
Amour : Ne me parlez plus d'amour, je fais des plaques rouges..
Passions : Plus aucune passion, pour l'instant.
Date d'inscription : 29/08/2007

•Perso•
Niveau: 1
♣Message: REPREND SANDRA. TOPICS OFF ♥
MessageSujet: Re: I want just to be alone   Ven 31 Aoû - 16:44

    « Au Terrier près de Loutry Ste Chaspoule. »

    La jeune fille qui était entrée dans la volière, un gilet sur la tête en guise de parapluie ( alors qu'elle aurait très bien pût utiliser un sort d'imperméhabilitée ), avait beaucoup intriguée Sandra. Ses cheveux aussi rouges que son blason lui avaient indiqués qu'elle avait là à faire à une Weasley. Ginevra Weasley. D'ailleur, une chanson lui revint en tête...
    Celle qu'elle avait chantée à tue tête pendant le match de Quidditch...
    Weasley est né dans un trou à rats, il laisse le souafle entrer tout doirt, c'est sûr, grâce à lui on gagnera, Weasley est notre roi ! Sans même s'en rendre compte, la Miss Blackmind chuchota les quelques paroles, puis se stoppa net quand elle croisa le regard de Ginny. Cette dernière le rebaissa directement. Sandra ouvrit les yeux en grand, tout en arquant un sourcil, et s'avança près de la Weasmoche. Elle était en façe d'elle, quasiment tout proche d'elle. Sandra avança son visage lentement, puis s'arrêta au niveau de l'oreille de Ginevra.


    « Weasley est notre roi. »

    Puis elle se retira, tout en pouffant de son petit rire si féminin et caractéritique de Sandra. La 4eme année devant elle paraissait rougir. Sandra se retira de devant elle, puis s'approcha de la fenêtre. Elle se mordilla une lèvre, puis posa un doigt sur son nez. Oui, elle réfléchissait. N'était-ce pas cette Weasley qui métrisait parfaitement le chauve-furie ? Après tout, Sandra devait tout de même se méfier. On ne sais jamais. Mais la jeune rouge et or, à présent derrière elle, n'avait pas l'air d'avoir emmenée sa baguette avec elle. Peut-être dans sa poche arrière comme le faisait Sandra ? Elle n'en pouvait plus de toutes ces filles qui copiaient ses habitudes. Ok, elle avait une espèce de fan club qui la suivait partout, de filles qui voulaient absolument lui ressembler et sortir avec son cousin. Ces filles ? Oui, plusieurs fois Sandra les avaient prisent une par une, leur apprenant la leçon de ne plus la copier, et de ne même pas penser à son cousin. L'air fière, à chaque fois, elle leut jettaient un sortilège de Levicorpus avec leur propres baguettes, puis soit elle les cassaient en deux, ou bien elle les jettaient plus loin. Bien fait...

    Peut-être devrait elle essayer avec cette Weasley ? Non, pour l'instant, elle ne lui avait rien fait. Sandra attendait qu'elle ne lui dise ne serait-ce qu'un seul mot pour agir comme il le fallait. Son sourire réapparut lentement, puis elle se retira de devant la fenêtre. Il pleuvait encore dehors, et elle devait attendre la réponse de son oncle. Tout en tournant en rond, la jeune Blackmind attendait, l'air soucieux. Et si Lucius ne voulait pas lui répondre pour je ne sais qu'elle raison ? Ou bien si son hiboux avait eu un problème en vol ? Ou bien encore faisait-il des choses trops secrêtes pour le lui dire ?
    Les yeux verts de Sandra se posèrent sur les cheveux roux flambants de Ginny. Elle ne disait pas un mot. A voir la scène, l'on aurait pût croire un corbeau tournant autour de sa proie...


    ... ou un Serpent attendant le Rat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I want just to be alone   Ven 31 Aoû - 20:16

Ginny n'avait pas pensé à utiliser le sort, déjà, car elle n'avait pas eu le temps d'utiliser sa baguette parce qu'il y avait de grosses goûtes qui tombaient sur la tête de Ginny. La Rouquine avait dit son adresse sur un ton si fort, que tout le monde pouvait entendre où elle habitait, enfin dans la volière il y avait Sandra une fille qu'elle ne connaissait pas et qu'elle n'avait pas envie de connaître d'ailleurs. Dès qu'elle entendit la chanson qu'avait murmuré sur son frère Ron pour le déconcentrer pendant le match de Quidditch, il n'était pas mauvais dans ce domaine loin de là. Mais les Serpentard faisait cela parce qu'ils étaient tout simplement ennemis avec la maison de Gryffondor depuis toujours. Pendant le long de la chanson la Rouquine avait serré les poings pour garder son calme parce qu'elle trouvait que cela ne servait à rien de s'énerver face à la Serpentard, car elle détestait par-dessus-tout qu'on traitre sa famille ou ses amis. D'ailleurs elle n'aimait pas les Serpentards tout court, car ils étaient froids, méchant, qui se prenait pour le centre du monde et ils n'avaient aucun coeur. Plus Sandra avançait dans la chanson plus Ginny était en train de s'énerver à petit feu. Quand elle croisa le regard de Sandra, elle rougissa parce qu'elle commençait à être en colère. Dès que Sandra se mit en face et s'approcha d'elle tout en se méfiant, elle se recula d'elle à petit pas dès que Sandra s'avança d'elle. La jeune fille se retrouva contre le petit muret qui était humide à cause de l'eau, elle le regarda d'un air légèrement froide. Puis quand elle murmura à l'oreille "Weasley est notre Roi", elle se retenu à moitié de la pousser pour qu'elle s'enlève d'en face d'elle et lui répondit d'un air mélangé par le calme, mais aussi par la colère.

Tu vas t'arrêter de te moquer de ma famille ?

Ginny la regarda s'enlever d'en face d'elle sans essayez de la regarda sans trop de mépris, car elle ne voulait pas avoir des ennuies avec elle, une fois qu'elle s'enleva d'elle elle se dirigea vers une autre fenêtre plus précisément en face de celle de Sandra, mais dos à elle. Non elle avait amenés sa baguette qu'elle avait pris le temps placés dans la poche avant de son jean en cas où qu'il y a au danger où des ennuies avec des élèves. En effet Ginny savait très bien maîtrisé le sort de Chauve-Furie quand elle était en colère contre quelqu'un ou pour autre chose comme la perte d'un objet par exemple. Quand même Sandra avait l'air un fort caractère comme tous les Serpentards, mais cela s'arrêtait là. Elle espérait juste de sortir avec pas trop de blessures comme elle l'avait l'habitude d'en ressortir et que cela n'allait pas finir à bataille.

C'est vrai que pour l'instant Ginny n'avait rien faire pour le moment, de toute façon elle savait très bien que le calme n'allait pas durer très longtemps. De toute elle savait bien que les Serpentard cherchaient trop les embrouilles pour se faire remarquer et qui n'hésitait pas à un seul instant à mentir pour avoir que les Gryffondors aient des points enlevaient. Elle détestait les gens qui mentent pour avoir des points en plus. La Rouquine avait bien envie d'engager une conversation, mais elle ne pouvait pas parce que ça serait comme fraternisé avec l'ennemie. Les deux élèves étaient plongés dans un long et lourd silence qui recouvrait toute la volière. En tous cas cela n'allait pas être à Ginny de briser le silence. Alors, pour faire passer le temps, elle s'approcha d'un hibou du collège et commença à caresser le plumage blanc de hibou en ne regardant pas la Serpentarde.


[HJ: Désolé pour mon post qui est nul, je n'avais pas d'inspiration]


Dernière édition par le Ven 14 Sep - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sandra M. Blackmind
Serpentard
Serpentard


Féminin Nombre de messages : 334
Age : 24
Année : 6eme Année .
Amour : Ne me parlez plus d'amour, je fais des plaques rouges..
Passions : Plus aucune passion, pour l'instant.
Date d'inscription : 29/08/2007

•Perso•
Niveau: 1
♣Message: REPREND SANDRA. TOPICS OFF ♥
MessageSujet: Re: I want just to be alone   Dim 2 Sep - 12:23



    Sandra tournait toujours en rond dans la volière en laquelle résonnait sans cesse les claquements de bec, les hululements et les battements d'ailes de hiboux grand ducs ou bien des chouettes hulottes. La jeune verte et argent jetta un regard plein de répugnance vers la jeune fille aux cheveux d'un roux saillant. La Serpentard passa une main dans sa poche de derrière, puis l'autre dans ses cheveux. Elle attendait. Un long silence s'était imposé après sa petite chanson. Que faire à présent ? La jeune Blackmind vit que la Weasley n'avait pas bougée de place et semblait bouillir sur place. Peut-être cherchait-elle une phrase assez forte pour pouvoir casser notre Sandra. D'ailleur, cette pensée lui arracha un sourire mesquin sur le visage. Peut-être que Sandra devait devenir plus méchante avec la Rouge et Or. Mais...

    « Tu vas t'arrêter de te moquer de ma famille ?»

    Oh ! Sandra fut presque touchée par les paroles de Ginevra. Oui. Elle lui lança un sourire timide, comme si elle fut heureuse de ses paroles, puis posa ses deux mains sur son propre coeur. Sandra pencha un peu la tête sur le côté. Des paroles plus saillantes auraient fait réagir Sandra. Mais là, elle prenait vraiment cela comme une marque d'affection. Ensuite, la rouge et or se dirigea vers la fenêtre derrière Sandra. Là, elle avait fait un mauvais pas. Il ne falait pas ignorer Sandra Blackmind. Son regard si enfantin, sa tête penchée sur le côté, ses mains liées sur son coeur, vinrent se remettre à leur place initiale. Elle se retourna pour contempler le dos de Weasley. Un long et lourd silence s'imposa. Sandra le respecta, toujours pointée sur l'autre Bouffy. Que faire à présent ? L'attaquer ? L'insulter ? L'ignorer ? Non, hors de question. Plutôt mourrir que de montrer à cette pauv'fille qu'elle avait gagnée. La démarche toujours aussi élégante à la Black, Sandra s'avança, mis dansant, puis vint s'assoir sur le rebord de la fenêtre, juste devant Ginevra. Elle ne lui lacha pas un seul sourire, mais son regard voulait tout dire.

    « Weasley est notre roi. »

    Répétta Sandra d'une voix chaleureuse comme un feu, mais aussi brisante que la glace. Elle posa une main de chaque côté de ses fines cuisses, puis ne lacha pas du regard la Weasley. Après sa phrase, un sourire en coin apparut lentement. Elle était sur le point d'éclater de rire tellement elle trouvait la tête de Ginevra horrible. C'était rigolo de la provoquer. Mais en même temps, Sandra évitait un peu d'éxagérer, essayaynt de ne pas lui faire sortir sa baguette. Et puis, pensa-t-elle, elle serait plus habile qu'elle, Sandra la sortirait avant. D'ailleur, sa main se glissa lentement dans sa poche arrière, et aggrippa le morceau de bois lisse. Du bout du doigt, elle ne se gêna pas pour faire danser son doigt fin sur la baguette. Signe d'envie de baguare. Oui, Sandra aimait se battre à la baguette, c'était si amusant. Son regard vert ne lachait pas celui marron de Weasmoche...

    « Tu as vu ? Je ne t'écoutes pas.»

    Puis elle éclata d'un rire cristalin, purement peste. Elle n'en faisait qu'à sa tête....

    ... ça allait durer ou bien non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I want just to be alone   Mar 4 Sep - 11:44

Quand hibou qui était à côté de Ginny émit un hurlement, elle se boucha les oreilles directement, car cela faisait mal aux oreilles. En effet, la jeune Ginerva évitait le plus possible Sandra pour ne pas avoir des soucis avec elle, surtout qu'elle était âgée d'une année de plus qu'elle et qu'elle savait plus de sort pour se défendre. Donc Ginny évitait tout contact avec elle pour ne pas avoir subi une bataille de sortilèges. De toute façon elle détestait les Serpentards de A à Z, car ils croyaient qu'il était plus fort que les autres élèves, qui se croyaient tout permis dans l'enceinte de l'école et ils étaient cruels et sans coeur comme tous les Serpentards, en tout cas Ginny leur trouver que des défauts et aucun qualités. De toute façon, la Jeune Weasley savait que la plupart venait des familles de sang-pur et qui ne se dérangeait pas du tout pour rabaisser les autres que Drago avait traité Hermione de sang de Bourbe, une insulte qui était très grave des qui sont nées de parents Moldus. Une chose était sûre c'est que la jeune Gryffondor commençait à être de plus en plus agacé d'être le souffre douleur des Serpentards, car elle savait qu'elle était la plus petite de la famille Weasley et que ses parents étaient pauvres et que son père adorait les Moldus. La rouge et or commençait sérieusement à s'énerver en perdant la patience qu'elle avait.

La jeune fille ne souria pas du tout au sourire de la Serpentard, de lui faire un sourire forcé, mais elle ne fit rien pour rester neutre à vrai dire. Dès qu'elle vit qu'elle avait mis ses mains sur son coeur, elle le regarda d'un air de dire "arrête de faire celle qui touchée", un long silence était à présent dans la volière aucun des deux filles ne parlaient pas pour dire une insulte, une moquerie ni même un bruit de baguette qui ralentissait un sort, le vide total. Ginny était toujours de dos à la Serpentard quand elle s'approcha d'elle pour murmurer encore une fois "Weasley est notre roi" c'était la goutte qui faisait dépasser le vase, sous sa cape la jeune Gryffondor touchait sa baguette avec une forte envie de la sortir pour lancer son sort préféré qui était le maléfice de chauve-furie un sort que Ginny maîtriser très bien surtout auprès de ses frères et ceux qu'elle n'aimait pas donc ce n'est peu probable qu'elle lui lance ce sort. Dans le regard de Ginny que lançait à Sandra on pouvait voir qu'il avait de la méchanceté et de la haine à travers ses yeux. C'était le sentiment que Ginny ressentait en ce moment même.

Voyant le sourire aux coins des lèvres de Sandra, elle semblait avoir bien réussi son coup après tout Ginny s'en fichait pas mal, mais elle ne voulait pas monter sa faiblesse devant la Serpentarde, même si elle savait qu'elle n'allait pas s'arrêter en si bon chemin et qu'elle allait la rabaisser comme faisait tous les Serpentards. Peut-être que Ginny avait une petite taille, mais elle avait un très fort caractère, elle la regarda d'un méchant puis répliqua immédiatement pour briser le silence.


Ferme ton clapet sale Serpentarde

En espérant que cette réplique allait faire taire quelques secondes la Serpentarde, mais elle allait vite répliqua pour se défendre, la jeune fille touchait toujours sa baguette dans la poche qui était cachée sous sa longue cape, elle n'allait pas résister à l'envie de sortir sa baguette pour donner une bonne leçon à Sandra et prouvait qui elle est tout en faisant partie de la maison Gryffondor. Pour l'instant Ginny n'avait pas encore sortie sa baguette magique, elle la sortirait quand Sandra aura sorti la sienne pour faire un combat à la loyal, enfin non pas vraiment puisque Sandra allait sûrement tricher en laissant les sorts toutes les deux minutes à la Gryffondor.

[HJ : désolé pour mon retard et pour le court poste]


Dernière édition par le Ven 14 Sep - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sandra M. Blackmind
Serpentard
Serpentard


Féminin Nombre de messages : 334
Age : 24
Année : 6eme Année .
Amour : Ne me parlez plus d'amour, je fais des plaques rouges..
Passions : Plus aucune passion, pour l'instant.
Date d'inscription : 29/08/2007

•Perso•
Niveau: 1
♣Message: REPREND SANDRA. TOPICS OFF ♥
MessageSujet: Re: I want just to be alone   Dim 9 Sep - 17:35

    " Ferme ton clapet sale Serpentarde."
    " Ouh ! Vocabulaire singlant Weasmoche ! Et en plus, tu as osée dire Sale Serpentarde...Oh mais c'est vilain..."

    Sandra, qui était toujours assise sur le rebord de la 'fenêtre' émit un petit rire assez sonore tout de même. Elle n'allait pas se laisser faire par une pauvre 4eme année, et de plus, une Weasmoche. Sandra descendit d'un seul geste de son rebord, et déguéna sa baguette de derrière elle. Elle la pointa entre les deux yeux de Ginevra, et lui lança un #Levilicorpus #. La jeune Gryffondor se retrouva la cheville en l'air, et la tête en bas bien sûr. Et, pour être bien satsifaite d'elle, Sandra prit la baguette de Ginny, et au lieu de la casser, elle la jetta plus loin, vers la sortie de la volière. Un air vainqueur s'afficha sur son visage. Mais, pas pour longtemps...Tout en allant, d'une démarche élégante, se rassoir sur sa fenetre, elle lança un # Finite Incantatem # et Ginevra retomba lourdement sur le sol. Seulement...Cette dernière courrut jusqu'à sa baguette qu'elle empoigna avec force. Sandra, figée, attendait un geste. N'importe quoi, et elle serait exactement quoi faire...

    Le temps avait eu l'air, à se moment même, d'avoir été stoppé. Il avait parut une éternité à Sandra lorsque Ginny lui avait pointé sa baguette dessus, et que Sandra avait ressentit pour une des rares fois 'la peur'. Certes c'était rare, mais le temps avançait lentement, et il avait l'air presque palpable. Sandra étouffait presque dans cette atmosphère sans fin. Elle voulait que tout s'arrette, quand soudain...


    ... que se passe-t-il ??

    HJ : Voila j'ai fait un trèèèèèès court post pour te laisser développer le tiens et je t'y répondrais plus tard et plus long Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I want just to be alone   Dim 9 Sep - 18:47

Comme elle l'avait prédit dans sa tête, Sandra avait immédiatement répliqué à la réponse que Ginny lui avait dit. Ben oui, personne n'allait se faire surtout par un Gryffondor surtout par Ginny qui avait un caractère de cochon des fois comme en ce moment. La jeune Weasley fut bien contente que la Serpentarde et réagit à cela, ça allait mettre un peu de piment, car elle trouvait un peu bizarre que Sandra, ne jetait pas de sort ou des menaces ou des insultes à l'égard de la jeune Weasley comme ils avaient l'habitude de faire aux Gryffondors et aux autres maisons. Quand, elle se mit à répliquer, elle n'allait pas se laisser faire aussi facilement surtout par une Serpentarde, fallait mieux en profiter pour lui remettre les pendules à l'heure et en même temps régler les comptes. Alors, elle la regarda et ouvrit la bouche pour lui répondre d'un air très méchant, mais elle n'avait pas eu le temps que Sandra lui avait planté la baguette entre les deux yeux de ce fait Ginny se mit à loucher pour voir la baguette de Sandra posé sur cette partie du visage de Ginny puis elle jeta le sort de Levicorpus, elle avait maintenant la tête en l'envers. La jeune Gryffondor devenait de plus en plus rouge, car le sang lui remontait à la tête. Puis quelques minutes plus tard, elle atterissa lourdement sur le sol. Heureusement que Ginny ne s'était pas fait mal. La rouquine courra jusqu'à sa baguette que Sandra avait bien pris soin de la lancer à quelques mètres près de la sortie puis elle pris immédiatement dans sa main avec force sa baguette et s'avança d'un pas énervé et en même temps sur puis pointa sa baguette sur la Serpentarde qui était dos à Ginny, donc c'était une occasion pour Ginny de se venger pour ce qu'elle lui avait fait avec les deux sorts puis lui dit d'un air mauvais en tenant sa baguette avec fermeté.

Weasmoche ? Et toi tu t'es vu ? Oui c'est bien vilain, mais faut avouer que tu m'as bien poussé à bout. Donc ne compte pas sur moi pour que tu t'en sorte bien
.

Tout en achevant sa phrase, Ginny enfonça un peu plus sa baguette dans le corps de Sandra dans le regard de Ginerva on pouvait voir beaucoup de haine, alors, elle se mit à réfléchir à un plan pour bien profiter de lui faire de mal, mais pas trop pour ne pas se faire enlever des points à la maison Gryffondor. De plus ce n'était pas tous les jours que la jeune Gryffondor pouvait régler le compte d'une Serpentarde. Sans savoir pourquoi, elle avait remarqué que Sandra avait un peu peur du sort que Ginny allait peut-être lancer à la jeune Sandra, elle était étonnée que Sandra ait peur qui d'habitude n'avait pas peur des Gryffondors. Alors, sans plus attendre toujours en continuant de la fixer du regard, mais aussi par la baguette, elle s'empressa d'ajouter et d'une voix pleine de puissance remplie par la haine et aussi la rage.

Chauve-Furie.


Sans plus attendre, les chauves souris sortirent de la baguette de Ginny pour se mettre sur le visage de Sandra et battre des ailes, d'ailleurs ce n'était pas pour rien que les frères de cette dernière était étonnée que Ginerva savait aussi bien lancé et maîtriser ce sort. En attendant que les chauves-souris fassent son travail, Ginny contempla la scène avec Satisfaction toute contente d'avoir pu faire taire Sandra quelques secondes. Maintenant Ginny se dirigeait vers la sortie, mais sans être parti en continuant à tenir sa baguette vers Sandra où cas où qu'elle arrive à s'en sortir comme ç Ginny pourras partir de la volière. La jeune fille resta coller contre le mur en regardant la scène, puis dirigea à nouveau les yeux vers le temps qui s'était un peu calmé, déjà il ne pleuvait plus. C'était un bon début pour partir en courant sans tomber, mais elle n'allait pas le faire. A part si cela est vraiment utile, mais comme c'était une fille qui assumait tout, elle allait sûrement resté.


[HJ : désolé je n'ai pas faire mieux parce que il me reste peu de temps, si besoin j'éditerais si cela ne te suffit pas comme réponse Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I want just to be alone   Aujourd'hui à 19:36

Revenir en haut Aller en bas
 
I want just to be alone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: LES TOURS :: la volière-
Sauter vers: