AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Minerva McGonagall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Minerva McGonagall   Mer 29 Aoû - 16:30

Fiche de présentation



    1. Personnage


    :: Prénom(s) et Nom : Minerva McGonagall.
    Miverva vient de Minerve, qui est le nom romain de la déesse grecque Athéna, déesse d’Athènes, de la sagesse et de l’intelligence. Elle représente aussi une guerrière sage et calme, mais puissante.
    :: Date de Naissance : Le 04 Octobre 1925.
    :: Age : Nous sommes en 1995 69 ans à l'heure actuelle, 70 ans le 04 Octobre.
    :: Sexe : Féminin
    :: Métier Souhaité Professeur de Métamorphose, Directrice Adjointe de Poudlard, Directrice de la noble maison de Godric Gryffondor, Membre de l'Ordre du Phénix.
    :: Lieu de Résidence : En banlieue londonienne.


    :: Caractère : Minimum 8 lignes

    Minerva McGonagall est une personne très droite qui a toujours tenu compte des règles et des lois en vigueur dans les lieux où elle se rendait. Violer une règle est pour elle tout simplement impossible (quoi que…) et elle punit sévèrement les élèves ayant le malheur d’être pris sur le fait quand ces derniers ne respecte pas le règlement.
    Elle est très sévère, et comme dit précédemment, punit sans aucune pitié les élèves de Poudlard, même si ces derniers appartiennent à la maison dont elle a la charge, les Gryffondor. Ces derniers aimeraient qu’elle agissent de la même manière que le Professeur Rogue et ainsi, favorise les élèves de sa maison, mais il n’en est aucunement question.
    Minerva est une femme sage, mais aussi très intelligente et talentueuse en matière de Magie, c’est principalement pour ces raisons que le professeur Dumbledore l’a nommé Directrice Ajointe de Poudlard, à sa grande fierté. Elle est particulièrement douée en Métamorphose, la matière qu’elle enseigne dans la prestigieuse Ecole de Sorcellerie.

    Malgré cela, Minerva est une femme douce et gentille, très sensible mais à la fois très forte. Elle aime beaucoup ses élèves, et particulièrement Hermione Granger, qui lui rappelle sa jeunesse. En effet, elle a beaucoup en commun avec la jeune Gryffondor, et Minerva se retrouve à travers elle.
    Même si peu de monde la voit sourire, elle éprouve une grande sympathie pour de nombreuses personnes, tels que Albus Dumbledore, qu’elle considère comme un chef, un père, mais aussi Filius Flitwick, Rubeus Hagrid et d’autres de ses collègues.


    :: Physique : Minimum 8 lignes

    Minerva est une femme élancée, grande et mince. Sa peau ridée est pâle, blanchâtre. Elle se tient droite et marche gracieusement, avec élégance, le torse bombé et la tête haute. Elle regarde le monde droit dans les yeux.
    Ses cheveux sont noirs, légèrement grisonnants, tirés en arrière et attaché en un chignon extrêmement serré. Certes, cette coiffure lui fait un peu mal, mais elle révèle une grande partie de sa personnalité. Sur son long nez pointu, sont posés des lunettes dont les montures ont une forme rectangulaire, voir même carrée. A travers les verres de sa monture, on peut apercevoir des yeux d’un bleu très clair, virant, selon le temps au dehors, au gris argenté. Son regard est perçant, sévère. Elle pleure très rarement, mais quand cela lui arrive, ses yeux deviennent incroyablement rouges.
    Ses lèvres sont très fines, légèrement desséchées et d’un rose qui semble vieilli. Elle sourit très peu, et ne préfère pas le faire, car c’est selon elle, un signe de passibilité : toute démonstration d’émotion est pour elle un signe de faiblesse. Les seuls fois où elles a sourit, fut quand Gryffondor remporta la coupe des 4 maisons, ou encore celle de Quidditch de Poudlard.

    Minerva porte quasiment toujours une robe de sorcier d’un magnifique Vert Emeraude, en provenance de chez Madame Guipure, boutique de vêtements sorciers située sur le Chemin de Travers, à Londres.
    En souvenir de son pays natal, il arrive que Minerva se vêtit d’habilles typiquement écossais. Elle porte par exemple pour dormir, une robe de chambre à carreaux verte et rouge. Au bal de Noël du Tournoi des Trois Sorciers, l’année précédente, Minerva a porté pour l’occasion une robe de soirée écossaise, à dominante rouge et avait soigneusement déposé une couronne de chardons, qui est l’emblème national de l’Ecosse, comme la Rose pour l’Angleterre, sur son chapeau.



    2. Histoire du Personnage


    :: Nationalité & Origine :
    :: Race de sang : sachez qu'il reste qu'une minorité de familles de sang-pur...
    :: Enfance : Minimum 7 lignes

    C’était une froide soirée d’automne en Ecosse. La pluie claquait contre les fines vitres dont la solidité était douteuse. Dans la pièce, une femme d’une trentaine d’année était allongée sur un lit. Son visage était crispé, soumis à la douleur des contractions. Des gouttes de sueur coulaient de sa chevelure brune et le long de son visage. Elle n’ouvrait que très rarement le yeux, mais quand elle le faisait, on pouvait découvrir qu’ils étaient de couleur noisette.
    A ses côtés, un homme avait enfouie la main de sa femme dans les siennes. Il était grand, légèrement enrobé. Sa chevelure blonde lui tombait au niveau de ses yeux d’un bleu extrêmement clair. Il souriait à sa femme. La souffrance était tellement intense que la femme ne puit lui rendre son sourire. La sage femme, qui était au bout du lit, lui indiqua la démarche à suivre.

    Après une bonne demi heure d’attente, l’infirmière revint, le nourrisson dans les bras. Celui-ci était soigneusement enveloppé dans un drap d’un blanc éclatant. L’enfant était lavé, donc bien plus présentable. La sage femme tendit le bébé à ses parents, et la mère le prit sur elle.


    - C’est bien une fille. Elle est très jolie. Vous lui avez trouvé un nom ?

    Les deux parents se regardèrent simultanément. La femme sourit, et on pouvait à présent voir un visage lumineux, plein de joie et de gaieté. Ils se regardèrent longuement, puis se tournèrent à nouveau vers la sage-femme. Le père ouvrit la bouche et parla d’une voix émue :

    - Nous pensions à Minerva.
    - Très joli nom, la déesse romaine était aussi bien belle qu’intelligente. Je suis sûre que cet enfant est promis à un brillant avenir.
    - Espérons-le,
    dit la mère d’une voix douce en déposant un léger baiser sur la tête de la petite Minerva.

    Quelques semaines après sa naissance, Minerva rentra dans la maison d’Haddington, non loin d’Edimbourg, la capital de l’Ecosse. La petite demoiselle grandit alors dans un cadre idyllique, entourée de fleurs, d’animaux et de magie. Car très tôt, ses parents lui annoncèrent qu’elle était une sorcière et lui expliquèrent de nombreuses choses sur la Magie. Elle alla à l’école primaire de son village, mais y fut retirer à l’âge de 10 ans. Ses parents prirent un congé prolongé d’une année entière, pour la préparer au monde de la Magie qu’elle allait affrontée.

    :: La Famille : Minimum 8 lignes
    :: Découverte de la Magie : Minimum 8 lignes

    A l’âge de 10 ans, Minerva fut retiré de son école primaire Sherlock Holmes, située au cœur d’Haddington, non loin d’Edimbourg, la capitale écossaise.
    Ses parents décidèrent alors de prendre un long congé d’une durée d’un an. Cette année là, ils instruisirent Minerva aux bases fondamentales de la Magie. Il lui apprirent beaucoup de chose, qui lui servirent lors des ses premières années à Poudlard.


    Lorsque la jeune fille atteint enfin ses 11 ans, elle reçu une lettre scellé à la cire rouge et portant le sigle de l’Ecole de Poudlard. L’émotion se fit ressentir autour d’elle. Toute sa famille s’était réunie pour voir Minerva déchirer l’enveloppe impatiemment. Tous l’applaudirent, certains pleurèrent même, avant qu’elle n’est posée un pied au château.
    C’est avec joie qu’elle quitta le quai de la voie 9 ¾ de la gare de Londres. Elle découvrit, avec émerveillement le majestueux château de Poudlard. Lors de la cérémonie de répartition, le Choixpeau l’envoya dans la noble et courageuse maison de Godric Gryffondor, à peine avait-il frôler une mèche de sa chevelure brune.


    Dès les premiers cours auxquelles la nouvelle recrue de Gryffondor assista, elle se fit remarquer pour son calme à tout épreuve, mais aussi pour son intelligence et son raisonnement si juste, ainsi que pour ses incroyables dons en matière de magie. Qu’il soit théorique ou pratique, Minerva n’éprouvait aucune difficulté à réaliser un exercice. Minerva révéla alors au grand jour un don exceptionnel pour une matière qu’elle affectionnait tout particulièrement : la Métamorphose.

    Instruit par Albus Dumbledore, elle s’engagea à faire de cette matière sa préférée. Certes ce n’était pas dure, mais Minerva obtenait toujours les meilleures notes aux devoirs que donner le Professeur Dumbledore. C’est ainsi, lors de sa septième année, après des années de travail rigoureux, d’exercices plus difficiles les uns que les autres, et de cours particuliers avec son professeur de Métamorphose qu’elle devint Animagus. Sa forme animal n’était ni plus ni moins qu’un magnifique et gracieux chat tigré.

    A Poudlard, elle fut, logiquement, choisie par le Professeur Dippet, ancien Directeur de Poudlard, pour occuper le rôle difficile de Préfète, et de Préfète en Chef par la suite. Elle n’eut pas beaucoup de mal à se faire respecter et obéir : sa voix sèche, parfois glacial, terrorisait les plus jeunes.

    Elle obtint tous ses BUSE et tout ses ACPIC, et les décrocha presque tous avec la mention « Optimal ».


    :: Arrivée en tant que professeur à Poudlard : Minimum 5 lignes

    A l’âge de 41 ans, Minerva apprit par la Gazette du Sorcier, qu’elle ne lit pas, mais survole parfois, que le Professeur Dippet venait de mourir de vieillesse. Il fut donc logique que le Professeur Dumbledore, qui était Directeur Adjoint, succède au poste. En temps que Directeur, le règlement de Poudlard lui interdisait d’enseigner aux élèves. Son poste, celui de professeur de Métamorphose, devint alors vacant. Elle sauta sur l’occasion et demanda au récent directeur un rendez vous pour un entretien d’embauche. Quelques jours plus tard, Albus Dumbledore lui répondit et lui annonça qu’il avait hâte de revoir son ancienne élève.


    Un long manteau vert traînait sur la neige. Celui-ci devenait de plus en plus lourd, mouillé par la couverture blanche qui s’étendait le long du chemin qui menait au château de Poudlard. La prestigieuse école de Sorcellerie venait de connaître une triste nouvelle : le décès du Professeur Dippet, Directeur de Poudlard. C’était Albus Dumbledore, le mentor de Minerva McGonagall, qui avait était promu au poste, laissant vacant celui de Professeur de Métamorphose, qu’il occupait.

    Minerva continuait son chemin, la démarche gracieuse, presque aérienne, lente et calme. Elle était vêtu d’un long manteau de velours d’une couleur vert émeraude, qui lui allait particulièrement bien au teint. Âgée d’une quarantaine d’année, elle était déjà étrangement ridée, et affichait une mine assez sévère et grave. Elle ne souriait d’ailleurs pas. La monture verte foncée de ses lunettes avait une forme rectangulaire, qui accentué encore plus sa sévérité.

    La femme arrivait enfin à destination. On pouvait à présent distinguer quelques détails des statues, recouvertes de neige, qui ornées la grande porte de Poudlard. Elle n’était plus qu’à une trentaine de mètres du château. Elle s’arrêta brusquement. Elle balaya du regard les alentours. Un paysage magique s’offrait à ses yeux. Une couverture d’un blanc éclatant, resplendissante, avait recouvert le vaste parc de Poudlard. Le lac était complètement gelé, et offrait aux élèves une patinoire extérieure. Pourtant, personne n’était debout. En période de vacances, il était normal qu’aucun élève ne soit levé si tôt.

    Minerva sortit d’une poche intérieure de son manteau vert, une fine et grande baguette. Elle l’agita quelque peu, et sans qu’elle n’eut besoin d’ouvrir la bouche, un nuage argenté s’échappa de la longue tige de bois. Le panache de fumée prit alors la forme d’un animal, un chat plus précisément, un chat tigré. Le chat courut à grande vitesse vers le château et traversa la porte de bois qui s’imposait massivement devant Minerva.

    La grande porte de bois s’ouvrit bruyamment, laissant apparaître un grand hall de pierres, vide. Le silence était presque insoutenable. La sorcière entreprit alors de s’avancer. Les bruits de ses pas résonnaient. Un vieil homme attendait un peu plus loin. L’apercevant, Minerva accéléra légèrement et sourit poliment, mais cela ne la réussit pas vraiment.


    - Bonjour Minerva ! Je suis ravie de vous revoir ! En si bonne santé qui plus est !
    - Bonjour Professeur Dumbledore ! Mais c’est un réel plaisir pour moi aussi. J’ai appris la tragique nouvelle du décès du Professeur Dippet.
    - Oui oui, c’est très regrettable, en effet. Vous êtes sûrement ici pour le poste de Professeur de Métamorphose si convoité.
    - En effet, c’est bien la raison de ma présence ici.
    - Bien, je n’aurrais pas à évaluer votre niveau, c’est déjà ça.
    - Vous serez surpris de voir que j’ai nettement évoluée par rapport à Poudlard. On ne peut pas vraiment dire que j’étais excellente à l’époque.
    - Ne soyez pas si modeste ! Vous étiez la meilleure, foi de professeur ! Pourquoi ne pas continuer cet agréable discussion dans mon bureau ?
    - Je vous suis.


    3. RP Cours

    Vous devez faire un rp en décrivant son arrivée, ainsi que le déroulement du cours. Vous devez mettre en scène votre personnage, faire réagir des personnages que vous inventerez [élèves, etc…].
    Minimum 25 lignes.


    4. Informations Supplémentaires


    :: Comment avez-vous connu le forum :
    :: Pourquoi vous êtes vous inscrit :
    :: Comment trouvez vous le design :
    :: Personnalité sur l'avatar :
Pensez à vérifier si il n'est pas prît dans la liste des avatars.
Revenir en haut Aller en bas
Cedric Diggory
Poufsouffle
Poufsouffle


Masculin Nombre de messages : 3454
Age : 24
Année : 6ème
Date d'inscription : 05/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Proud to be Yellow.
MessageSujet: Re: Minerva McGonagall   Dim 9 Sep - 13:04

Fiche terminée, rp donné.

...............................................
Girl, you really got me now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Minerva McGonagall
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (f) MINERVA MCGONAGALL feat MICHELLE FAIRLEY
» Minerva McGonagall ▬ Nous n'avons jamais recours à la métamorphose pour infliger des punitions !
» Fiche Minerva McGonagall
» Minerva McGonagall [UNDERCO]
» Minerva McGonagall [Directrice]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: FIRST :: oh, c'est ici les présentations ? :: LES PROFS ET LES AUTRES :: PRESENTATIONS TERMINEES-
Sauter vers: