AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Inquiète dans le parc [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victoria Daewoo
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 143
Age : 23
Année : 5ème
Amour : s'il y a quelqu'un, qu'il le dise
Date d'inscription : 09/05/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Inquiète dans le parc [libre]   Mer 23 Mai - 12:38

Victoria était dans le parc, elle avait parcouru la moitié du parc en marchant et en pensant à sa mère, elle n'avait toujours pas reçu de lettre venant de celle-ci, elle commençait sérieusement à s'inquiéter. Elle s'assit à l'ombre d'un arbre, sortit un parchemin, une plume et de l'encre et commença à écrire.

Citation :
Maman,
J'attends toujours ta lettre, je suis vraiment inquiète de ne toujours pas avoir eu de tes nouvelles !
Tout se passe bien ?
Ici, en tout cas, ça va, j'ai été réparti à Gryffondor.
J'attends toujours de tes nouvelles,
Gros bisous et réponds moi vite.
Ta fille, Victoria
Victoria rangea sa plume et son encre, elle roula son parchemin puis le mit dans son sac, elle pensa qu'il fallait peut être attendre le lendemain pour voir si elle recevait ou non une lettre, si non, elle allait lui envoyée la lettre.
Après avoir tout rangé, Victoria resta sous l'arbre et ferma les yeux en écoutant les élèves qui passaient dans le parc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inquiète dans le parc [libre]   Mer 23 Mai - 20:36

Même dans les splendides journées comme celles-çi, lorsque le soleil scintillait sur un ciel bleu turquoise, certaines personnes arrivaient, rien qu'en imposant leur présence, à gâcher ces rares journées... Des personnes qu'Olivier haïssait, il n'était pas difficile de deviner de qui il s'agissait. Car Olivier avait un très beau fond, était une de ses personnes profondément gentilles et, naturellement, il ne pouvait s'entendre avec des personnes telles que les Serpentards, qui eux étaient assoifés de cruauté et de méchanceté. Bien sur il y'avait quelques exceptions à la règle, mais la généralité était éxecrable.
Pour une fois, ce n'était pas les Serpentards en eux même qui lui avait assombri son humeur excellente de ce matin mais plutôt leur Directeur, l'infecte et horripilant Severus Rogue, Maître des Potions qui semblait prendre un malin plaisir à humilier et à injurier avec une ironie cruelle les Gryffondors. Olivier était sa cible particulière dès sa première année, car le Maître des Potions avait sans doute vu que ce jeune homme était tout l'inverse de lui : charismatique, gentil, généreux, chaleureux, populaire et modeste. Toujours est il que ces deux heures passées dans le glauque cachot ce affreux personnage furent les plus pénibles de toute son existence car la potion qu'ils devaient mitonner était ignoblement complexe et les sarcasmes et regard dédaigneux du Professeur n'arrangeait rien. En sortant de son cours, Olivier songea que jamais il ne pourrait détester quelqu'un autant. La haine entre les deux hommes étaient réciproques mais celle d'Olivier venait du fond du coeur car un garcon si simple et si humain n'éprouvait ce genre de sentiment que pour très peu de personnes, pour la catégorie d'individus que l'on qualifierait de "cafards".

En quittant le château pour se diriger vers le Parc, il se sentit renaître, comme si sa bonne humeur qui s'était subitement envolée revenait miraculeusement et il marcha au milieu des arbres, sur un chemin herbeux qui crissait agréablement sous ses pas. Le Parc était quasi-désertique, et il préférait. Lorsqu'il se réfugiait dans de tels endroits, c'était pour acquérir un calme et une sérénité qu'il ne trouvait pas au château pourtant immense mais parsemé d'élèves, de professeurs, de fantômes, d'esprits frappeurs, et la dernière fois qu'il avait essayé de s'introduire dans une classe libre pour être seul, il avait subi les caquètement sonores de Peeves, depuis, il évitait ce genre d'endroit.

Une jeune fille attira son attention : elle avait un air tracassé et un signe d'intense réflexion sur son visage au teint clair encadré d'une longue chevelure blonde. Olivier aurait bien été lui parler pour lui demander ce qui la chagrinait mais il était hésitant : il avait vu la Lion sur sa poitrine et était certain qu'elle ne le rejetterait pas mais ce n'était pas son genre de s'incruster, peut-être que cette jeune fille voulait être seule...Alors, il continua sa route...
Revenir en haut Aller en bas
Victoria Daewoo
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 143
Age : 23
Année : 5ème
Amour : s'il y a quelqu'un, qu'il le dise
Date d'inscription : 09/05/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: Inquiète dans le parc [libre]   Mer 23 Mai - 21:45

Victoria était toujours assise à attendre que le temps passe, elle ne connaissait personne à Poudlard, elle avait envie de connaître des gens mais elle était beaucoup trop timide pour aller voir des gens encore inconnus, pour qu'elle arrive à celà, il fallait qu'elle prenne son courage à deux mains et se lançait, la plupart du temps elle se ridiculisait car elle n'avait jamais de très bon sujet de conversation.

Quand elle ouvrit les yeux, elle vit un jeune homme passait près d'elle, il était a Gryffondor mais elle ne l'avait jamais vu comme la plupart des élèves d'ailleurs, il avait l'air d'être plus vieux qu'elle, elle n'oserait jamais aller lui parler pour demander une chose toute simple comme par exemple de savoir où se trouver la volière, ou bien encore une salle de cours, c'était la première chose que Victoria demander en abordant des personnes, mêe si cela était très rare. Elle se releva un peu car elle avait légèrement glissée en fermant les yeux, elle poussa un long soupir avant de se lever complètement et de commencer à marcher dans le parc, derrière le jeune garçon qui n'avait pas l'air de très très bonne humeur.

Mais Victoria se s'en souçia pas car elle avait déjà elle de gros soucis, sa mère ne lui donnait toujours aucune nouvelle de sa mère et encore moins de son père mais celà ne la genait pas car celui-ci avait était un lâche pour sa mère et elle, il les avait quitté sans aucune raison que Victoria ne connaissait. Elle acceléra un peu le pas, mais resta toujours derrière le jeune garçon dont elle ignorait le nom alors qu'elle aimerait bien le savoir pour connaître au moins UNE personne dans ce grand collège, elle ne s'approchait de personne, restait sqeule à cause de sa grande timidité envers les autres personnes.

Puis, en continuant de marcher, elle trébucha contre une pierre et failli tomber sur le jeune garçon mais réussi à se rattrapper à temps avant de tomber, elle s'imaginait déjà en train de s'excuser et de rougir de honte suite à cet évènement qui ne s'était heureusement pas passé mais qui aurait très bien pu. Elle continait de marcher tranquillement en regardant le peu d'élèves qui étaient dans le parc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inquiète dans le parc [libre]   Mer 23 Mai - 22:11

[Je viens seulement de voir ton MP, pourtant j'avais déjà répondu à ton topic, à croire qu'on étaient faits pour se rencontrer en RP :D ]

Tout en errant dans ce Parc grandiose, la nostalgie et les souvenirs mélancoliques reprirent le dessus dans son cerveau. Que Poudlard lui avait manqué !!! Et ces mois passés entre sa maison et Ste Mangouste furent des moments si douloureux qu'il essayait en vain de les chasser de sa mémoire, de les dissimuler dans un minuscule coin de son être, mais n'y parvenait pas. Le pire était le soir, avant de dormir, ou il repensait aux peurs, aux affreuses angoisses qu'il avait eu au chevet de sa mère qui avait été atteinte d'une maladie grave et foudroyante, c'est pourquoi le jeune homme avait momentanément quitté Poudlard et n'y était retourné qu'en s'assurant que la guérison de sa mère était totale. Son absence de l'école lui avait valu qu'il n'était plus Capitaine d'une des Equipes de Poudlard, et le Quidditch était la chose qu'il appréciait le plus içi. Olivier avait un don indiscutable, un talent fou pour ce Sport et il lui tardait d'enfourcher son Balai pour une série d'acrobaties aériennes, son passe-temps relaxant qui le transportait dans un autre univers, un univers ou les soucis n'existaient pas, ou seule le bonheur et le bien-être résistaient...

Alors qu'il sortait un peu de sa rêverie, des pas qui frottaient l'herbe venant de derrière lui titilla ses tympans. Il se retourna et se retrouva face à la jeune fille qu'il avait aperçu tout à l'heure...Si il ne se trompait pas, elle aussi avait besoin de discuter mais elle aussi était dotée d'une timidité qui la bloquait pour pas mal de choses. Quoiqu'il en soit, ça ne pouvait pas être pire pour Olivier qui prenait une teinte rouge vif chaque fois qu'on lui faisait un éloge. Toutefois, il prit une bonne initiative en se disant que c'était à l'homme de faire le premier pas, alors il se retourna, et, avec un sourire destiné à la rassurer, lui décocha chaleuresement :


- Bonjour, Mademoiselle, comment vas-tu?

Il la regarda, et il s'aperçut soudain que, vu de près, l'anxiété de la jeune fille était encore plus visible, encore plus palpable et Olivier, dans une curiosité qu'il jugeait déplacé, se surpris à se demander les problèmes que pouvait avoir la jeune Gryffondor car Olivier, lui, pouvait parler avec elle, pour essayer de résoudre ses problèmes...
Revenir en haut Aller en bas
Victoria Daewoo
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 143
Age : 23
Année : 5ème
Amour : s'il y a quelqu'un, qu'il le dise
Date d'inscription : 09/05/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: Inquiète dans le parc [libre]   Jeu 24 Mai - 20:58

Victoria marchait toujours très tranquillement derrière le garçon lorsque d'un coup, brusquement, il se retourna et lui adressa la parole. Victoria sentit qu'elle avait rougi à la vue du jeune garçon car personne ne lui adressait la parole en temps normal mais ce jeune garçon lui avait parlé, elle en était contente. Elle souria timidement.

IL avait l'air toujours de mauvaise humeur mais peut etre un peu moins que lorsqu'elle l'avait vu marcher, pourquoi ? Elle ne le savait pas. Elle regarda le jeune garçon et bafouillant dans ses mots lui dit :


-B...bonjour Monsieur...je vais bien et v...vous ?

Bien entendu, celà n'étai pas vrai, elle n'allait pas bien, elle était très inquiète et ne savait que faire mais préférant ne pas se plaindre, elle dit au jeune garçon qu'elle allait bien. Elle se rendu compte après avoir parlé qu'elle venait encore de se faire passer pour une idiote qui n'arrivait pas à parler convenablement, cette pensée lui fit froncer les sourcils mais Victoria les défronça rapidement car le jeune homme en face d'elle allait surement le remarquer et se posait des questions.

Quand elle l'observa de plus près, il avait l'air non seulement de mauvaise humeur mais en plus, il avait l'air un peu inquiet, Victoria compris qu'il avait surement lui aussi des problèmes, peut être en parlerait-il plus tard...Cependant, Victoria ne savait toujours pas le prénom du jeune Gryffondor, elle décida de le lui demander, enfin, du moins si elle y arrivait !!


-Je...je suis Victoria Daewoo, Gryffondor, 5ème année.

Après ça, elle lui fit un petit sourire toujours très timide et attendit la réponse du jeune garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inquiète dans le parc [libre]   Jeu 24 Mai - 21:24

Olivier se demandait avec une appréhension naissante si la jeune fille trouverait ses paroles déplacées, serait effrayée ou énervée...Mais, à sa grande surprise, elle tourna la tête et ses joues que plaquèrent d'un rouge bordeaux, et elle bafouilla une réponse timide. Olivier éprouva un sentiment puissant, celui de ne plus être le seul à éprouver une timidité frustrante et trop handicapante pour permettre de faire des rencontres amicales, et la réaction de la jeune fille était si proche de celle d'Olivier qu'une grande affection pour cette jeune Gryffondor l'envahit. Elle était d'une beauté ou la simplicité régnait, loin de la coquetterie des filles superficielles et matérialistes. Il aimait beaucoup ce genre de charisme naturel et sa modestie et sa douceur s'accompagnait à ses atouts charnels. Une forte intuition lui disait que seule une telle fille pourrait comprendre ce qu'il ressentait en ce moment, et que les coqueluches qui venaient lui faire du rentre-dedans lorsqu'il était populaire grâce à son Poste de Capitaine ne pourraient jamais être aussi intéressantes que des filles comme celle là, qui semblaient se rendre compte de la valeur de la vie et des amis qui l'entouraient...
Elle lui répondit en bégayant quelque peu qu'elle allait bien et le remercia. Mais, vu le timbre de sa voix et l'expression de son visage, Olivier serait étonné qu'elle aille bien. Pour une raison mystérieuse, la jeune fille ne voulait pas en parler, peut-être parce qu'elle ne veut pas se confier à n'importe qui, ou simplement parce que c'est trop personnel, et Olivier, dans la posture dans laquelle il se trouvait en ce moment, la comprenait parfaitement. Mais, à l'écoute de ses paroles, le "Monsieur" lui déclencha un rire, un rire franc et sympathique qui ne laissait perçevoir aucune moquerie ni ironie et lui répondit :

- Monsieur !!! En voilà des civilités !! Nous n'avons qu'une année d'écart, appelle moi Olivier. Olivier Dubois, 6ème année. Ravie de te recontrer.

En effet, ce Monsieur l'avait amusé, mais, avec sa carrure imposante dus aux entraînements de Quidditch, on le prenait souvent pour quelqu'un de beaucoup plus vieux. Mais, quelque chose l'intriguait alors il lui demanda :

- Si ce n'est pas indiscret, que fais-tu dans le Parc, seule à cette heure-çi?
Revenir en haut Aller en bas
Victoria Daewoo
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 143
Age : 23
Année : 5ème
Amour : s'il y a quelqu'un, qu'il le dise
Date d'inscription : 09/05/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: Inquiète dans le parc [libre]   Jeu 24 Mai - 21:35

Victoria devint de plus e nplus rouge, surtout lorsque le jeune garçon rit aux éclats, elle se demandait si c'est une moquerie ou si c'était parce qu'il la trouvait stupide. Mais elle compris un peu après que ce n'était pas ça, c'était le fait qu'elle l'est appelé Monsieur, mais lui l'avait appelée Mademoiselle, donc Victoria pensait qu'il fallait qu'elle soit polie elle aussi donc c'est ce qu'elle fit.

-D...d'accord, Olivier ! Mais je vous ai appelé Monsieur pour la simple raison que vous m'appellez Mademoiselle, je pensais bien faire mais encore une fois je me trompais...

Victoria regarda Olivier, il avait l'air vraiment gentil et aussi timide qu'elle, celà la fit sourire mais pas d'un petit sourire timide, un grand et beau sourire d'une personne contente. En le regardant de plus près, elle vit qu'il avait un bon physique et qu'il était plutôt joli garçon, à cette pensée, Victoria rougit de plus belle, elle devait être aussi rouge que l'écharpe qu'elle portait autour du cou...Elle reprit ses espris et vit que Olivier venait de lui poser une question.

-Ce que je fais ici, à une heure pareille et seule ? Eh bien, je me promènes en esssayant d'oublier mais soucis...Et vous ?

Victoria se rendit compte de la bêtise qu'elle venait de dire, elle venait de dire à Olivier qu'elle avait des soucis, la seule chose à ne pas faire et surtout à ne pas dire...Elle lui fit un petit sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inquiète dans le parc [libre]   Lun 28 Mai - 18:22

Olivier regardait la jeune fille, tout en attendant sa réponse, mais détourna bien vite le regard car il savait à quel point il était embarassant d'être fixé de la sorte. La jeune fille semblait avoir des états d'âmes parfaitement indentiques que les siens, telle que leur timidité, incroyablement semblable ou encore leur honnêteté. Ce dernier point, comment le savait t-il? Et bien, par sa dernière phrase, qui contestait ce qu'elle avait dit précédemment. Lorsque quelqu'un d'honnête essaie de mentir, il finit toujours par se trahir seul, alors, Olivier voyait en elle une fille bien, gentille et franche. La jeune fille, avait, tout comme lui, des soucis visibles, et, tout comme lui, elle tentait tant bien que mal de les dissimuler alors qu'ils s'aperçevait comme le nez au milieu de la figure. C'est également cette pudeur et cette discrétion qui ont ému Olivier, qui la regardait maintenant avec une compassion certaine et ne se permettait même pas d'esquisser un sourire amusé lorsque celle-çi le vouvoya. Encore une particularité qu'Olivier possédait, elle se dévalorisait, alors qu'elle n'en avait aucune raison.Essayant tout de même de garder son timbre de voix entrainant et enthousiaste, il lui répondit :
- Ne te dévalorises pas ainsi, tu voulais être polie et courtoise, ce qui est honorable alors ne t'en fais pas. Mon rire n'était pas moqueur ni sarcastique, simplement amusé, je ne me permettrais pas...Tu peux également me tutoyer, je n'ai que 16 ans.

Il accompagna ses paroles d'un sourire réconfortant, d'un sourire ensoleillé de sympathie, un sourire à faire fondre un mur de pierre. L'ex Capitaine de Quidditch avait été littéralement séduit par cette jeune Gryffondor bredouillante, ce qui lui assurait que c'était une fille calme et non une groupie qui éclatait d'un rire sonore à la moindre de ses paroles. Il sentait que cette rencontre était rare et bénéfique, surement le fruit d'une longue et riche amitié, qui sait ce que l'avenir nous réserve... Il ne savait même pas son prénom...

- Oh, je suis désolé, cela se voyait bien que des soucis obscurcissaient ton humeur, ta mine crispée et tes paroles bégayantes, mais tu ne dois pas avoir honte, tu peux te confier à moi si l'envie t'en prend. Au fait, quel est ton prénom?
Revenir en haut Aller en bas
Victoria Daewoo
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 143
Age : 23
Année : 5ème
Amour : s'il y a quelqu'un, qu'il le dise
Date d'inscription : 09/05/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: Inquiète dans le parc [libre]   Mar 29 Mai - 8:15

Victoria se sentait toujours gênée vis a vis du jeune garçon, elle le vouvoyer comme une idiote alors que lui n'avait aucun mal à la tutoyer, elle n'arrivait pas à tutoyer les gens dès la première rencontre mais elle se dit que celà était complètement stupide et que ce jeune garçon avait juste un an de plus qu'elle donc qu'elle pouvait le tutoyer sans problème.
Elle le regarda en souriant, elle éprouvait une grande sympathie à l'égard d'Olivier, il savait bien parler aux gens sans se moquer d'eux constamment, comme certaines personnes faisaient avant que Victoria ne vienne à Poudlard. Victoria savait qu'il avait aussi des problèmes et qu'il était timide même s'il ne le montrait pas vraiment, elle le savait car il était un peu comme elle mais bien sur, il était moins pire qu'elle car Victoria prise sous sa timidité ne pouvait pas s'empêcher de bégayer lorsqu'elle parlait à une personne pour la première fois.


-Très bien, je vais essayer de te tutoyer, mais je promets rien. Ne le prends surtout pas mal mais je pensais que tu était beaucoup plus vieux et que tu n'avais pas 16 ans !

Victoria lui fit un grand sourire, elle avait réussi ! Elle avait tutoyer Olivier, elle était vraiment si contente qu'elle n'arrivait pas à enlever le sourire de son visage. C'était une des premières fois aussi où elle venait de parler sans bégayer, elle était toujours aussi contente.
Le jeune homme en face d'elle était vraiment une personne gentille, réconfortante, qui ne se moquait pas des gens, elle espérait de tout coeur que cette rencontre s'éternise sur une grande amitié, elle trouvait Olivier vraiment très gentil et attentionné, des gens comme lui, on en voiyait pas à chaque coin de rue, Victoria effaca un peu son grand sourire mais en garda un petit sur la bouche car elle recommença à être gênée...


-Euh...tu n'as pas à être désolé ! C'est gentil mais je ne vaux pas tembêter avec mes soucis, ça risquerait de t'ennuyer, mais par contre, toi t'as pas l'air dans ton assiette, une chose qui ne va pas ?
Aah ! Oui, désolée, je suis Victoria Daewoo, 15 ans, 5ème année Gryffondor !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inquiète dans le parc [libre]   Mar 29 Mai - 20:02

Olivier s'était habitué au fait de se sentir gêné ou impressioné devant la gente féminine qu'il ne connaissait pas ou à peine mais rarement il avait eu l'occasion d'être l'objet de la gêne de quelqu'un, et c'était un sentiment assez désagréable, mais cette fille semblait si impressionnée et méfiante qu'Olivier savait qu'il faudrait s'armer de beaucoup de patience et de douceur dans les paroles pour qu'il puisse la mettre à l'aise. Derrière sa timidité, elle dégageait une aura de maturité précoce surement due à des chocs traumatiques que son esprit trop jeune n'aurait pas pu affronter durant son enfance. Mais, en ce moment même, sa détresse troublait Olivier...Qu'avait il pu lui arriver pour que sa souffrance intérieure ressorte à ce point à la surface de son âme? Elle seule devait le savoir, et il n'avait aucune envie d'avoir l'indélicatesse de la pousser à lui révéler cette chose qui est surement trop intime et personnelle pour qu'elle en fasse part avec un inconnu. Toutefois, Olivier était ouvert à toutes les sortes de confidence du moment qu'elles pouvaient soulager la personne qui faisait couler ses soucis à travers les paroles. Chose amusante, elle le prenait pour quelqu'un de beaucoup plus vieux ; Olivier ne s'en offusquait pas, au contraire, il trouvait cela plutôt admiratif, et il avait tellement l'habitude de ce genre de réflexions qu'il n'y prétait même plus attention. Il la rassura donc de ces paroles :

- Tu va y arriver, j'en suis persuadé !!! Et je ne suis pas du tout vexé, au contraire, c'est à cause des entraînements intensifs de Quidditch, lorsque j'étais Capitaine...

Il avait prononcé ces derniers mots avec une certaine amertume dans la voix, son sourire rayonnant s'assombrissant légèrement lorsqu'il parla de son ancien poste. Sa place dans l'Equipe de Quidditch des Gryffondors était ce qu'il y'avait de plus important pour lui à Poudlard, et, lorsqu'il y retourne, il s'aperçoit que son passe-temps, son jeu favori, ce sport don il avait un don lui était privé. Quelle déception, mais, de temps à autre, il enfourchait tout de même son balai pour voler au dessus du Château, au dessus de tous ses soucis. La jeune fille répondit à la question d'Olivier en y accompagnant sa présentation. Olivier écouta attentivement ses paroles se déverser pour lui répondre :

- Eh bien, enchanté Victoria. Quant à notre humeur, je crois qu'on est deux à avoir des ennuis et à ne pas vouloir en parler pour ne pas nous embêter, même si j'ajouterais que ca ne me dérangerais nullement de técouter, si ca peut te faire du bien...
Revenir en haut Aller en bas
Victoria Daewoo
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 143
Age : 23
Année : 5ème
Amour : s'il y a quelqu'un, qu'il le dise
Date d'inscription : 09/05/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: Inquiète dans le parc [libre]   Mer 30 Mai - 11:28

Victoria regarda Olivier, elle se sentait un peu moins gênée de lui parler, elle avait peut-être réussi à vaincre sa timidité ? Non loin de là ! mais au moins, elle pouvait parler à une personne sans avoir honte et sans rougir constament et bégayait, la preuve qu'elle y était arrivé, elle n'avait pas bégayait en disant ses dernières paroles. Le jeune Gryffondor avait fait Victoria se sentir un peu mieux et surtout moins gênée, mais elle n'oubliait aucun de ses soucis, elle était toujours très inquiète mais elle essayait de ne pas y penser ce qui était devenu plus facile vu qu'elle parlait à une personne, en temps normal, elle se serai renfermer sur elle même et elle n'aurait parler a personne mais vu qu'Olivier lui avait parler, elle ne pouvait pas l'ignorer et continuait son chemin, de toute façon, elle se sentait mieux avec une personne à qui parler plutôt que seule dans osn coin.
Quand Victoria vu le visage d'Olivier lorsqu'il parla de son ancien poste de capitaine, elle cru comprendre que le Quidditch lui manquait beaucoup et qu'il n'était plus capitaine alors qu'il aurait voulu continuer a l'être. Elle le regarda puis fit un petit sourire.


-C'est le Quidditch qui te manque c'est ça ?


Elle le regarda longuement avant d'ajouter tout bas

-Moi c'est ma mère...


Sans s'en rendre compte, Victoria venait de parler de cette chose qui la mettait dans cet état là...Lorsqu'elle en aperçu, elle savait qu'elle ne pouvait plus rien faire pour nier ce qu'elle avait dit, Olivier l'avait-il entendu ou pas ? mais bon, ce qui est dit est dit, on ne peut pas remonter le temps, elle pensa que Olivier allait surement la questionner pour savoir ce qui se passait avec sa mère, elle n'oserait surement pas le dire et elle allait juste lui expliquer qu'il ne se passait rien de grave...Enfin, Victoria ne savait même pas si sa mère était en vie ou pas mais en tout cas si celle-ci lui avait envoyée une lettre, la jeune Gryffondor aurait du la recevoir depuis quelque temps.

-Je suis enchantée aussi Olivier ! Si tu as besoin de parler, je suis là, t'inquiètes pas, tu peux me dire ce qui vas pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inquiète dans le parc [libre]   Aujourd'hui à 15:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Inquiète dans le parc [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans le parc pendant que le lapin n'y ais pas... Oh wait...
» Dans un parc
» Un marsmallow perdu dans un parc d'attraction[Pv Lise]
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Petite virée dans le Canyon [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: OUTDOOR :: le parc-
Sauter vers: