AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Mar 20 Mar - 21:14

Ce jour-ci, il faisait beau au dehors. Comme quoi, la giboulée de Mars ne tombait pas à Poudlard. Faisant environ 20 degrés dehors, les élèves s'y précipitaient et jouaient au soleil. Tous étaient heureux, et rares étaient ceux qui ne partageaient pas l'allégresse générale. Même une jeune fille qui avait tendance à ne pas avoir le moral était au dehors. En effet, elle esseyait d'oublier pas mal de choses, mais elle n'y arrivait pas, songeant toujours à la même chose. Un visage, une paire d'yeux braquée sur elle. Elle ne pourrait jamais oublier ce visage, qui lui inspirait tant de peine. C'était celui de Jordan Evans, un jeune homme qui était décédé en Poufsouffle et qui lui manquait énormément. Elle l'avait considéré comme un ami, dès le départ, mais en était tombée amoureuse. Cependant, il ne l'avait vu comme une amie, et elle n'avait pas eu d'objection. Cependant, à présent, elle aurait bien voulu que ça aille plus loin, ou que tout du moins, ils finirent leur partie de basket qu'ils avaient débutés. Cette pensée la fit légèrement sourire, mais si peu de temps, qu'elle recommença à broyer vite du noir.
N'en supportant pas plus, elle courut dans la volière, son refuge. C'était le seul endroit où elle pouvait songer librement, sans qu'elle n'entende les rires des autres élèves s'amusant, au loin. La jeune fille, Parvati, se percha sur son perchoir, où se trouvait une chouette qu'elle appréciait beaucoup. C'était celle du jeune Harry Potter. Lui aussi avait disparu d'ailleurs, mais il n'était certainement pas décédé. La jeune fille songea donc à uen pensée bien loufoque, mais qui ne la fit pas sourire, et encore moins rire. Elle prit un morceau de parchemin, dans son sac, qu'elle avait déposé aux pieds du poteau du perchoir, pusi commença à écrire d'une belle écriture fine.


"Cher Jordan,
Je ne sais pas où tu te trouves en cet instant précis. Mais tu es certainement parmis les anges. Je sais que c'est une idée absurde de t'envoyer une lettre. Ecrire à un mort... Poudlard aura tout vu. Cependant, même si tu n'as jamais ce message, j'aimerai que tu saches, que je tenais -et que je tiens- toujours à toi. En temps qu'amie, nous n'avons pas eu le temps de nous voir plus pour que je juge de si je t'aimai plus que ça.
En espérant te revoir. Si tu reçois cette lettre, retrouve-moi, l'angoisse grimpe, et si ça continue, je vais te retrouver.
Parvati."
La jeune Gryffondor versa une larme, qui tomba sur le parchemin. Elle ne s'en aperçut pas, puis donna le message à Hedwige, la chouette blanche comme la neige, lui demandant de le retrouver, où qu'il soit. Elle se repercha donc sur son perchoir, atendant, même si il n'y avait plus rien à attendre. Elle glissait, glissait et allait chuter... A tout instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Mer 21 Mar - 21:55

Un jour de soleil, une chouette blanche arriva, une lettre au bac. Elle avait réussi à trouver son destinataire et lui tendit la lettre, que le fantôme réussit à prendre. A croire que le sentiment qui envahissait cette lettre était lui-même magique. Elle repartit, dans une envolée blanche. C''était la chouette d'Harry Potter, mais l'écriture, n'était pas celle du jeune homme...


"Cher Jordan,
Je ne sais pas où tu te trouves en cet instant précis. Mais tu es certainement parmi les anges. Je sais que c'est une idée absurde de t'envoyer une lettre. Écrire à un mort... Poudlard aura tout vu. Cependant, même si tu n'as jamais ce message, j'aimerai que tu saches, que je tenais -et que je tiens- toujours à toi. En temps qu'amie, nous n'avons pas eu le temps de nous voir plus pour que je juge de si je t'aimai plus que ça.
En espérant te revoir. Si tu reçois cette lettre, retrouve-moi, l'angoisse grimpe, et si ça continue, je vais te retrouver.
Parvati."


Une petite tache se trouvait sur le parchemin, une tache encore légèrement humide. Parvati venait de lui écrire une lettre, elle avait l'air désespérée. Jordan s'en voulait, il s'en voulait d'être parti si vite. Il ne pensa pas une seconde a ignorer cette lettre. Mais comment rejoindre Poudlard? Il en était si loin, il ignorait ou il se trouvait. Les fantômes avait-il le pouvoir de transplaner? Il n'en savait rien et même si c'était le cas, il ignorait comment faire. Mes qui ne tente rien n'as rien. Il ferma les yeux, se concentra sur Poudlard espérant tant voir Parvati. Puis il senti une sensation, comme si il était arraché de son corps (un corps qu'il n'avait pas) comme si son corps se trouvait a deux endroit en même temps. Lorsqu'il rouvrit les yeux, l'immense château se trouvait devant lui. Il avait réussi. Il fallait maintenant qu'il retrouve Parvati. La volière... Il flottait a une dizaine de centimètres du sol. Lorsqu'il entra dans le château il se senti plus léger que jamais et lorsqu'il regarda en bas, il s'aperçut que son corps s'élevait de plus en plus haut. Ca le fit sourire, il avait toujours aimé voler, mais il pouvait maintenant le faire sans balai. C'était la première fois qu'il souriait depuis...sa mort...ou de son point de vue, sa renaissance. Puis il arriva a la porte de la volière. Il vit Parvati. Il ne savait pas quoi dire. Il décida d'écouter son coeur, même s'il s'était arrêté de battre.

Bonjour Parvati, j'ai reçu ta lettre...
Revenir en haut Aller en bas
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Mer 21 Mar - 22:10

Ce jour-là, si lumineux par l'éclat des cieux, et pourtant si triste, au plus profond de l'Enfer. L'Enfer, s'était là où résidait à présent une jeune et douce Gryffondor, qui avait perdu un ami, et bien plus encore, un confident. Mais pour elle, Jordan était encore plus que ça. Elle n'avait jamais réussi à lui dire. Elle ne lui avait seulement volé qu'un baiser un jour, on appelait ça une histoire sans suite. Ils avaient joués au basket par la suite, oubliant ce baiser volé. A présent, Parvati s'en voulait de n'avoir pas attaché plus d'importance à Jordan. Elle avait été tourmenté par sa relation avec Thomas qui s'oscurcissait, puis le Serdaigle était parti d Poudlard. Elle s'en était voulu, à mort. Mais, le jour où elle avait retrouvé Jordan dans la forêt, elle ne s'en voulait plus à la mort, mais à la vie. Toujours battante, elle avait esseyé de laisser de côté cette pensée pour le jeune homme. De plus, les nouveaux élèves arrivaient et elle ne pouvait pas se permettre de les recevoir avec une mine aussi pitoyable. Mais bien que souriante, elle avait gardé gravé dans son coeur, le souvenir du jeune homme. Un jeune Poufsouffle qu'elle aurait aimé mieux connaître.
Ce jour-ci, Parvati était donc assise sur ce perchoir. Elle attendait, fixant le sol marbré, qui était à 5 mètres en-dessous d'elle. Elle avait toujours aimé se morfondre en cet endroit, elle y trouvait paix et sérénité. Mais quand elle y allait, c'était parce qu'elle était triste. Cependant, souvent quand tout semblait perdsu, une lueur d'espoir revenait. Ce jour-là, pourtant, elle n'en vit pas l'ombre. Au contraire, son sentiment de peine s'accentué quand elle vit revenir au loin, une chouette de coulezur blanche. Elle s'était relevée, les deux pieds sur le perchoir, tendant la main, comme pour attrapper une lettre. Cependant, quand la chouette s'engouffra dans la Volière, elle ne laissa rien tomber. Si, elle avait laissé tomber le coeur de la jeune Indienne. Son visage était devenu livide, ses yeux rouges, et sa vue était plus troublée que jamais. Ses jambes flageolantes, ne semblaient plus vouloir obéir à son cerveau, si elle était encore capable de penser, ou plutôt, de réfléchir... Elle se laissa retomber sur son perchoir, et plongea son regard sur les dalles qui recouvraient le sol de la Volière. Et si elle venait à glisser ? Ce serait certainement uen belle aventure. Elle n'y pensait que peu, mais elle s'était tout de même assise sur le bord du perchoir. Cependant, un imprévu arriva. Jordan apparu, et lui parla. Prise de surprise, de stupeur et de panique, elle glissa, et sembla glisser comme celà pendant des heures et des heures, des jours et des jours, des mois et des mois, des années et des années... Oubliant la notion du temps, elle toba, tête la première sur son sac. Son crâne aurait dû être fêlé, mais rien n'apparaissait, un simple filet de sang au niveau de la lèvre. Une photo avait jailli de son sac, dont elle ignorait l'existence. La photo représentait un jeune Poufsouffle, une jeune Gryffondor et un ballon de basket. Jamais, personne n'avait pris cette photo, et pourtant, elle continuer d'exister, tout comme Parvati existait toujours, tout comme ses snetiments envers Jordan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Mer 21 Mar - 22:25

Jordan était heureux de revoir Parvati, mais, sous le coup de la surprise sûrement, Parvati tomba par terre. Jordan se précipita vers elle, il aurait voulu l'aider a se relever mais il ne le pouvait pas, il ne le pouvait plus. Pourquoi? Il ne pouvait plus aider les autres comme il aimait tant le faire. Chaque secondes qui passait, une question se répétait dans sa tête: pourquoi avait-il suivit cette fichue lumière cette nuit-là? Pourquoi ne s'était t-il pas contenté de rester tranquillement dans son lit? Cette escapade fut celle de trop. Il ne pouvait rien faire, même pas aider Parvati a se relever. Pourtant, il avait réussi a tenir cette lettre tout a l'heure. Elle lui était adressé, peut-être que même un fantôme pouvait tenir les lettres qui le concernait. Mais pouvait-il toucher autre chose qu'une simple feuille de papier maintenant qu'il était sous cet état de fantôme?
Revenir en haut Aller en bas
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Mer 21 Mar - 23:08

Parvati, allongée par terre, avait à présent les yeux clos. Elle respirait, mais avait reçu un choc, qu'aucune personne n'aurait réussi à supporter à sa place. Avait-elle rêvé ? Avait-elle bien vu Jordan sous ses yeux ? Malheureusement, c'était impossible, elle le savait bien. Consciente, elle ne voulait pas ouvrir les yeux, car elle savait une chose : Si elle les ouvrait, elle aurait la certitude que ce qu'elle avait vu n'était qu'une pure et simple hallucination, et elle ne voulait pas s'en rendre compte. Elle ne voulait pas ouvrir les yeux, et malgré elle, elle n'avait pas envie de les ouvrir, pour se rendre compte qu'elle n'était qu'une folle, et rien d'autre. La jeune fille avait tant rêvé pendant des nuits et de snuits à revoir Jordan. A un moment, elle avait même été hantée pendant la journée, et elle n'en pouvait plus. Epuisée, elle n'arrivait à dormir que deux ou trois heures, bien que l'on y voit très peu sur son visage. Six jours sur sept, elle tombait de son lit, s'emmelant dans les couvertures, comme la nuit où elel avait découvert le corps inerte du jeune Poufsouffle. Elle s'était alors résolu à accepter la fatalité : Jordan était mort.
Elle avait cependant tout esseyé, sans relâche. Elle avait emprunté des livres à la Bibliothèque sur la résurection, mais elle n'avait jamais réussi à y pervenir. Un jour, elle avait même failli mettre le feu au dortoir, ayant faillit se consumer elle-même, bien que ce n'était pas son intention. Elle avait allumé une bougie, qui avait commencé à mettre le feu à sa couverture. Ayant toujours eu de bons réflexes, elel avait eu le temps de l'éteindre, sans qu'il n'y paraisse de dégâts. Dernièrement, elle avait songé à se glisser dans la Réserve, bien que c'était interdit, et qu'elle risquait gros; cependant, elle n'en pouvait plus. Ce visage la hantait jour après jour, et à présent qu'elle l'avait vu, elle n'y croyait plus. Car les rêves, ne peuvent devenir réls, sinon, ils ne se nommeraient pas "rêves", mais "réalité".
Contre son plein gré, elle ouvrit cependant les yeux, et se spires craintes furent confirmées. Elle ne voyait personne, le regard fixé sur le mur d'en face. Elle essuya avec rage et tristesse le minde filet de sang qui coulait le long de sa bouche, lui donnant mal au coeur, puis elel se releva et remarqua une photo, qu'elle n'avait jamais prise. On y voyait Jordan et elle, souriant tout deux, un ballon de basket dans les mains du jeune Poufsouffle. Elle ne put les retenir plus longtemps. Les larmes coulèrent et tombèrent en un 'ploc' sur la photo qui s'animait sous ses yeux. Puis, elle releva la tête, sur le point d'hurler de rage contre le ciel, quand elle aperçu quelque chose de grisâtre, semblable à de la fumée. Se relevant doucement et s'appuyant contre un pilier, elle soupira. Et dire qu'elle pensait que Mimi Geignarde résidait dans les toilettes des filles. Cependant, ce n'était pas Mimi Geingnarde, mais un jeune homme. La jeune Indienne en eut le souffle coupé. Elle n'osait pas le croire, c'était impossible. Mais elle avait entendu quelque chose sur ce sujet : Les morts pouvaient revenir, seulement si ils le décidaient. arvati, les yeux arrêtant de verser des cascades de larmes, s'approcha de Jordan sous forme fantômatique, n'ostan tpas y croire. Sa main tremblait , ainsi que tout son corps. Elle aprocha sa main de celle de Jordan, et bien qu'il fusse fantôme, elle sentit comme une chaleur, quand ses doigts vinrent toucher les siens. Parvati rayonnait, elle ne pouvait rien dire, toute émue, si ce n'était que.
- Bienvenue parmis nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Jeu 22 Mar - 20:50

Jordan était heureux de voir Parvati si rayonnante. Elle avait l'air plus heureuse que jamais. Lui aussi était heureux, bien sûr il l'avait déjà été plus mais ce bonheur li suffisait. Il était mort mais avait eu le temps de se faire acette idée. En plus, il avait pu revenir en tant que fantôme ce qui était tout de même un beau cadeau. Il ne cessait pas d'exister. Mais qui l'avait tué? Cette question, se mêlant a tant d'autres, subsistait dans sa tête. Il voulait savoir. Il se souvint avoir vu un éclair vert. Après sa mort, il avait compris que c'était un Avada Kedavra. Si seulement il avait été plus puissant, peut-être aurait-il réussi a l'éviter au moins. Quoi qu'il en soit, il ne pouvait revenir en arrière...

Parvati était devant lui et elle souriait. Puis elle lui souhaita la (re)bienvenue dans le monde des vivants ce qui fit sourire Jordan. Il aurait voulu pouvoir la prendre dans ses bras pour lui sécher ses larmes, mais, encore une fois, il ne le pouvait pas. Il ne pouvait que lui parler.

Je suis désolé d'être parti si vite, mais au moins...je suis revenu!

Il n'était pas totalment parti, il pouvait continuer a voir ses amis et eux aussi pouvait continuer a le voir, même a travers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Jeu 22 Mar - 21:24

La jeune Gryffondor, quant à elle, était entre le rire et les sanglots. Elle n'arrivait pas à se calmer, et regarda Jordan, souriant, bien que la peine se lise sur son visage. Plus jamais elle ne pourrait s'amuser avec lui, plus jamais elle ne pourrait lui ébourrifer ses cheveux qui semblaient restés fixés par le gel. Pourquoi donc était-il être mis sa vie en péril pour une simple soirée ? La jeune file l'ingorait. Elle aurait souhaité le savoir, mais elle ne voulait pas le demander, ne le pouvait pas, il ne fallait pas gâcher ces retrouvailles si émouvantes. Elle vit que Jordan eut le réflexe d'esseyer de lui sécher ses larmes qui perlaient sur le visage doux de la jeune Indienne. Jamais elle n'avait été si triste, et si heureuse à la fois. Elle n'arrivait même plsu à s'exprimer, tant l'émotion la submergeait. Elle était si heureuse, qu'elle ne pouvait l'expliquer. Comme expliquer que l'on pouvait être heureux peinée ? C'était si absurde.
Parvati arrêta de fixer le regard du jeune fantôme, qui n'était pourtant pas vide d'expressions. Elle se baissa, et sortit de son sac, quelque chose qui semblait l'avoir bien arrondi. Après plusieurs efforts, elle en sortit un ballon. Mais pas n'importe lequel : Un ballon de basket. Pour n'importe qui, ça n'aurait été qu'un ballon, rien de plus banal. Mais pour les deux jeunes aodlescents, s'était bien plus qu'un ballon, mais un symbole d'amitié qui les avait unis, tous les deux, pour toujours. La jeune file se releva, montrant le ballon au jeune Poufsouffle. Elle ne s'attendait à aucune réaction particulière, si ce n'était que la surprise. Elle avait transporté ce ballon toujours. Jamais elle ne s'ne était séparée, sauf quand elle posait son sac, un peu loin d'elle, ce qui n'arrivait presque jamais. La jeune fille esquissa un sourire. C'était vraiment idiot. Un simple ballon , mais portant tant d'émotiosn en lui. La jeune Gryffondor regarda dabs le plus profond des yeux du jeune homme, et lui murmura doucement, on aurait dit qu'elle était calme, malgré son coeur qui battait si vite.
- Alors, comment ça va toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Jeu 22 Mar - 21:41

Jordan regarda le ballon avec étonnement. Il regrettait de ne jamais pouvoir finir cette partie qu'ils avaient commencé ensemble. Il ne pouvait rien toucher et c'était bien ça le plus grand problème des fantômes. C'est ce qu'il regrettait le plus.

Eh bien...ça va. Ca pourrait aller mieux évidemment, mais je ne m'en plains pas...

Il regrettait d'être mort mais il valait mieux être sous l'état de fantôme que de ne plus exister du tout, ni dans le monde des morts, ni dans celui des vivants...
Revenir en haut Aller en bas
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Ven 23 Mar - 9:24

H.J : S'il te plaît, tu veux bien faire plus de lignes, parce que j'en fais beaucoup moi... :D

Parvati écouta le jeune homme, sous forme fantômatique. Bien entendu, elle s'était doutée qu'il n'allait pas parfaitement bien, mais c'était un simple réflexe, une politesse. Il ne semblait pas bien bavard à ce que pouvait en conclure Parvati. Cependant, peut-être aurait du lui demander si elle allait bien aussi. Sa réponse n'aurait pas du tout été la même que le jeune fantôme. Mais il ne fallait pas qu'elle s'appitoye sur son sort, bien qu'elle avait toujours cette envie d'éclater en sanglots. Elle avait versé des larmes, certes, mais ça n'avait rien soulagé à sa peine. Après un long silence, la jeune Indienne lui demanda avec gentillesse, mais surtout parce qu'elle aurait aimé le savoir.
- J'aurais voulu savoir... est-ce que tu as aimé cette partie de basket ?
La conversation ne tournait pas bien rond. Si, en fait si. D'ailleurs, la jeune fille tournait autour du pot à force de ne pas le dire. Elle aurait tellement souhaité qu'il lui demande si elle allait bien aussi, là elle lui aurait dit, mais non, il ne fallait pas qu'elle se lamente, après tout elle était encore vivante elle. Oui... mais n'était-ce pas une vie proche à la mort qu'elle menait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Ven 23 Mar - 19:01

HJ:Désolé mais je peux pas plus! Je ne suis pas un aussi bon rolliste que toi...

Jordan n'était pas égoiste, loin de la. Mais il ne pensait pas a demander a Parvati si elle allait bien. Il ne se doutait pas vraiment qu'elle était aussi triste. Jordan pensait que Parvati s'était remit de sa mort, il ne savait pas qu'elle était effondrée. Mais quand elle lui demanda s'il avait apprecié cette partie de basket, c'est tout naturellement qu'il lui répondit:

Bien sûr! C'était un de mes meilleurs moments a Poudlard, et puis j'adore jouer au basket, en particulier quand la concurence est rude!

En disant cela, il parlait évidemment de Parvati qui était une très bonne joueuse. Il avait sincèrement aimé cette partie de basket. Il aimait beaucoup Parvati et jouer avec elle avait été un de ses meilleurs souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Ven 23 Mar - 20:54

H.J : Mais si tu peux, courage. :D
La jeune Gryffondor ne fut pas vraiment surprise que Jordan ne lui demandait pas comment elle allait. Il devait deviner qu'elle avait assez mal comme ça, mais elle aurait tout de même voulu qu'il lui pose la question. Lui demande, tout simplement, si elle s'en remettait bien. La jeune Gryffondor en demandait trop. Il y avait encore à peine une heure, elle n'aurait jamais imaginé revoir Jordan, outre sur une photo. Alors, lui exiger de lui demander si elle allait bien, n'était-ce pas un peu exagéré ? Si bien entendu, ce qu'elle comprit très vite. Elle ne pouvait en vouloir à Jordan que sur un point : Pourquoi était-il partit du château ? Elle n'avait pas envie de lui demander, mais il le fallait. Elle l'écoute tout de même lui dire qu'elle était une super joueuse de basket et qu'il avait adoré cette partie. Parvati fut si heureuse, qu'elle en sourit de bonheur. Il avait lui aussi été un très bon joueur lui aussi, mais il n'était plus beaucoup habitué, c'était tout. Bien qu'elle n'ait jamais réussi à lui dire, elle avait été essouflée par cette partie de basket. Cependant, elle se devait à présent de poser une question qui casserait un peu l'ambiance. Son sourire s'effaça, et elle fixa son regard vers le sol, n'osant pas croiser le regard profond du jeune Poufsouffle. Elle lui demanda, gentillement, mais baissant la voix.
- Jordan... Pourquoi es-tu sortit du château ce jour-là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Ven 23 Mar - 22:11

Jordan ne le savait pas lui-même. Après ce rêve, il avait été comme inconscient de ce qu'il faisait, il ne savait pas pourquoi il s'était levé, pourquoi il était sorti du château, pourquoi il avait suivi cette petite lumière rouge...Soudain, une question se posa a Jordan, une éventualité a laquelle il n'avait jamais pensé. Aurait-il été possible qu'il ait été...forcé? Impero...le sort qui permet de prendre le contrôle du corps de l'adversaire. Mais qui aurait pu lui faire ça? Qui est-ce qu'il pouvait gêner au point de devoir mourir? Il l'ignorait. Mais il allait raconter ce qu'il savait a Parvati.

Je ne le sais pas moi-même. Je crois que je suis sorti parce que j'avais fait un...cauchemar. Et puis après je suis sorti du château sans m'en rendre compte, je ne savais pas ce que je faisais. Et ça me fait un peu penser a...

Il voulait lui dire qu'il pensait au sort Impero mais il trouvait ça totalement ridicule.

Non...rien...
Revenir en haut Aller en bas
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Sam 24 Mar - 12:50

Parvati écouta Jordan lui dire pourquoi il avait quitté son lit. Parvati ne fut pas surprise, ca relle-même était sortie du château. Cependant, elle ne semblait y être allée de la même initiative que Jordan, qui lui, n'y était pas allé de son plein gré à ce qu'elle avait compris. Si Jordan lui posait la question pour savoir pourquoi elle était sortie cette nuit-là, elle n'aurait pas su quoi répondre. Puis, Jordan lui dit que ça lui fiasait penser à quelque chose, mais il s'interrompit. Cependant, la jeune Gryffondor l'insita à lui dire.
- A quoi ça te fait penser Jordan ? Au...
Parvati s'interrompit elle aussi. Elle avait comprit à ce dont Jordan pensait. Il pensait avoir été contrôlé par le sortilège 'Impero', ce qui aurait expliqué pas mal de choses. Mais qui aurait réussi à faire ça, et comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Sam 24 Mar - 19:05

Jordan ne voulait pas trop révéler ce qu'il pensait. Mais peut-être que ce serait mieux s'il le lui disait, peut-être penserait-elle la même chose que lui.

Tu vas peut-être me trouver complètement ridicule mais je pense que quelqu'un s'est servi du sortilège impardonnable...Impero. Qui aurait pu m'en vouloir a ce point? Non...ça doit être autre chose...

Même si les soupçons de Jordan s'avéraient être justes, qui lui aurait jeté ce sortilège et surtout, a quel moment? Comment aurait-il put ne pas s'en apercevoir, ni personne autour de lui? Et cette personne serait-elle dans le château? Un élève? Ou quelqu'un de très doué qui aurait réussi a passer tous les maléfices de protection? Tant de questions auxquelles Jordan ne trouvait aucune réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Sam 24 Mar - 19:55

A présent, Parvati faisait les cent pas. Elle était douteuse, car elle ne trouvait pas du tout l'idée de Jordan ridicule. Bien au contraire, elle aurait étét plausible. Mais apparemment, il y avait eu de coupables. Car, une seule personne ne pouvait rentrer, sans... une aide intérieure ! Quoi que... Tout le monde y avait bien pensé lors de la troisième année de la jeune Gryffondor. Tout le monde avait pensé que le professeur Lupin avait aidé Sirius Black à s'introduire dans le château. Alors, peut-être que cette personne oeuvrait seule. La jeune Indienne continuait de fair eles cent pas, ne s'arrêtant jamais, à en donner le tourni. Puis, elle eut une illumination. Elle se laissa planter devant les murtrières du château, puis regarda la forêt interdite, de cet endroit. Oui, tout pouvait coordoner. Parvati se refixa devant Jordan et lui dit, esseyant de garder son calme.
- Tu ne penses pas que ça aurait pu être un... animagus ?
D'accords, Parvati était un peu paranoïaque sur les bords. En plus, elle n'avait rien vérifié, donc peut-être cette supposition n'était pas la bonne. Tout était possible, et surtout de se tromper. La jeune Gryffondor, pensive fixa le plafond de la volière, infinie, songeant à ce que tout celà pouvait signifier. Qui donc pouvait tan thaïr Jordan... Qui voulait donc mettre fin à sa vie ? Oui, car Parvati ne supporterait pas de voir le meurtrier de Jordan sous les yeux, et de ne rien faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Dim 25 Mar - 13:00

Jordan n'y avais pas pensé mais c'était possible. En fait tout était possible. Cela pouvait être quasiment n'importe qui. Jordan pensa alors a quelque chose. Comment réagirait le meurtrier s'il savait que Jordan était maintenant un fantôme? Si ce meurtrier avait des plans pour une attaque ou autre chose, Jordan risquerait de tout faire échouer. Il se dit alors quelque chose.

Oui peut-être que c'est un animagus, ça peut-être beaucoup de choses...mais si celui qui m'as fait ça est dans le château...si c'est un élève ou même un professeur...qui sait? S'il apprend que je suis ici, il ne va pas être content. Je ferais mieux d'être discret...en fait, une fois que cette discussion sera terminée, il vaudrait mieux que je m'en aille pendant quelques temps, que je me fasses oublier...

Jordan ne cessait d'avoir des idées. Il lui en venait plusieurs a la fois, comme une a laquelle il venait de penser.

Mme Chourave...elle est morte quelques jours avant moi. La marque des ténèbres flottait au dessus de son corps comme au dessus du mien...se pourrait-il qu'il y ait un lien?

Cette fois, il parlait plus pour lui-même que pour Parvati, il se posait des questions, beaucoup de questions.
Revenir en haut Aller en bas
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Dim 25 Mar - 16:01

Parvati écouta Jordan faire une supposition, sur le fait qu'il ne devrait peut-être pas rester ici, à Poudlard. Il devait se faire, selon lui, discret. Mais à quoi bon ? Songea la jeune Indienne qui ne pouvait pas songer à ce qui se passerait si Jordan la quittait encore, une deuxième fois. La jeune Gryffondor observa Jordan, qui faisait un rapport avec l'ancienne Directrice de sa maison. Oui, c'était possible qu'il y ait un lien. Soudain, une vague que Parvati n'avait pas connue depuis longtemps avait émergée en elle. L'envie de savoir, de trouver et de battre à plat de couture, le meurtrier. Cependant, alors que la lueur de vaincre brillait dans ses yeux, elle se souvint de se qui s'était passé la dernière fois que cette envie avait grandi en elle. Elle avait faillit faire tuer tant de personne. Notamment Keira, Nina, Fashia, Luna, Jordan et elle-même. Ils avaient eu de la chance de s'ne sortir indemne d'ailleurs. A présent, Parvati n'avait plus cette envie de vaincre, car elle savait qu'elle ne pouvait encore perdre un être aussi cher à ses yeux.
La jeune Gryffondor plongea son regard dans celui du jeune fantôme. Elle ne voulait pas qu'il s'en aille; ne voulait pas le perdre à nouveau. Ne voulant pas que l'on voit ses yeux briller à la lumière du jour, elle se retint de faire monter les larmes dans ses yeux, et ne fit qu'observer Jordan. Elle ne pouvait pas l'empêcher de se venger, si tel était son désir. Mais elle aurait tellement voulu lui dire, lui rappeler... Elle lui dit donc, avec une voix douce, mais tremblotante, à cause de la nouvelle.
- Je ne veux plus que tu partes. Cette personne ne... ne... pourra pas t'enlever à...m...
Parvati interrompit sa phrase. Le tremblement qu'elle avait dans la voix, n'était pas que de la peur envers la réaction du jeune homme. Elle n'avait pas réussi à vivre correctement depuis qu'il était parti. Anéantie, elle avait fini par ne plus manger, ni boire, oubliant ce qu'était la vie. Peut-être que tout simplement, la vie ne pouvait être, chez elle, sans un être près d'elle. Baissant les yeux, ne pouvant plus plonger ses yeux dans le regard profond du jeune homme, elle s'approcha doucement du jeune Poufsouffle. Cette phrase qu'elle avait tant voulu terminer, elle ne pourrait jamais la finir. A présent tout près du jeune homme, elle approcha son visage du sien, ses yeux étaien tpétillants. De bonheur, mais aussi de tristesse. Elle pouvait fixer ce regard, s'approcher de ce visage, même si il n'y avait plus aucune couleur, mis à part le gris, blanc.
- Je... Je voulais te dire... que... je... J'ai toujours voulu te dire que...
Parvati ne pouvait plus baisser les yeux, mais arriverait-elle à le dire au jeune homme en face. Elle ne l'avait fait qu'une fois, et ne pouvait se le permettre encore. Si ? Elle allait bien le savoir. Les lèvres tout près de celle du jeune Poufsouffle, se syeux se touchant presque. Elle arrivait à entendre le coeur du jeune homme, et...
- Tu es très doué en basket.
A cet instant, la jeune Gryffondor recula doucement sa tête, plongeant son regard sur le sol pavé, écoutant les oiseaux pépier au dehors. Elle pensait ce qu'elle venait de dire, mais ce n'était as les paroles qu'elle avait voulu faire surgir de sa bouche. Elle releva doucement la tête, et observa le jeune home, esseyant en vain d'esquisser un sourire. Elle n'aurait jamais dû atterir à Gryffondor, elle n'était pas assez courageuse pour ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Dim 25 Mar - 17:15

Merci, mais...

Jordan avait trouvé la phrase de Parvati bizarre. Il était sûr que ce n'était pas ce qu'elle voulait dire.

...Est-ce que tu es sûre que c'est bien ce que tu vais envie de me dire?

Évidemment que non, il le savait. Alors il s'approcha de Parvati, tout près. Puis il mit sa main a quelques centimètres de la joue de Parvati, sans pouvoir la toucher. Il essayait de sentir la chaleur et la douceur de sa peau...mais il ne sentait rien. Il finit par retirer sa main.

Ecoute...j'ai su ce que tu éprouvais pour moi...lorsque je suis parti. Mais maintenant il est trop tard...tu ne peux pas continuer a m'aimer. J'ai toujours cru que l'amour n'avait pas de limites, pas de frontières. Mais je me trompais. L'amour s'arrête après la mort. Tu mérites mieux que moi, mieux qu'un simple fantôme. J'espère ne pas te blesser mais tu dois oublier ce que tu ressens. Tu trouveras quelqu'un qui saura t'aimer comme je ne le pourrais plus jamais. Tu trouveras quelqu'un qui fera attention a toi, qui te défendra, qui se battra pour toi jusqu'à l'épuisement. Mais cette personne...ce n'est pas moi...

Jordan ne pourrait plus aimer, l'amour lui était désormais inconnu...
Revenir en haut Aller en bas
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Dim 25 Mar - 23:06

Parvati avait baissé les yeux. Bien entendu, ce n'était pas ça qu'elle avait voulu dire au jeune homme. Mais que lui dire ? "Ecoute je t'aime alors aime-moi ?". C'était une plaisanterie. La jeune Gryffondor releva les yeux quand Jordan commença à parler d'amour. La jeuen Indienne rebaissa les yeux, mais continua d'écouter. Lorsque Jordan lui affirma qu'il ne pouvait plus aimer, qu'il y avait à présent un mur, tout s'écroula pour la jeune Gryffondor. Elle avait toujours pensé le contraire, tout comme Jordan auparavant. Tremblotante, elle avait sentit du froid lui traverser quelque peu la main. Elle avait deviné qu'il s'agissait de celle du jeune Poufsouffle, qui l'avait immédiatemment retirée.
La jeune fille avait envie de fuir, de ne plus jamais se retrouver devant le jeune homme. Les larmes lui montaient aux yeux, et ses lèvres tremblaient. Elle se retenait d'éclater en sanglots. Pourquoi fallait-il que la vie soit si compliquée ? Surtout envers elle. Jamais elle ne pourrait oublier Jordan, et encore moins les sentiments qu'elle éprouvait envers celui-ci. Elle releva les yeux, son regard était flou, elle réussit cependant à articuler.
- Je peux pas oublier. Et je trouverai jamais mieux que toi.
Parvati avait envie d'embrasser le jeune homme, mais elle s'en abstint. Bien qu'après tout, elle venait de gâcher une amitié. Elle s'en voulait, mais elle avait trouvé une solution. Si Jordan ne pouvait vouloir d'elle dans le monde des vivants, entre vivant et mort, peut-être que si ils règnaient tout deux sur le monde des morts, elle aurait sa chance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Lun 26 Mar - 19:24

Jordan ne se trouvait pas lui-même aussi unique que Parvati semblait le penser. Il n'était pourtant pas aussi intelligent et pas aussi beau que Cédric Diggory, pas aussi populaire que Harry Potter...Il ne comprenait pas vraiment ce que Parvati pouvait bien lui trouver, tout ce qu'il savait, c'est qu'elle ne pouvait pas aimer un mort.

Bien sûr que tu trouveras mieux que moi. Tu n'as que 15 ans, tu as toute la vie devant toi. Une fois que cette histoire sera terminée, une fois que celui qui m'as fait ça aura été retrouvée, je partirais...pour de bon cette fois. Toi, tu ne tardera pas a rencontrer un beau garçon, intelligent et fort, tu tomberas amoureuse de lui, peut-être bien que tu passeras le restant de tes jours avec ce garçon. Peut-être que tu penseras a moi de temps en temps, mais en te disant simplement que tu aimerais que je sois encore vivant pour que nous restions amis. Tu as 15 ans...tu rencontreras des garçons bien mieux que moi...
Revenir en haut Aller en bas
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Mar 27 Mar - 23:34

Toujours les yeux tremblants, les larmes montant, la gorge nouée; la jeune Gryffondor écouta Jordan. Elle ne savait pas quoi faire. Rire ou pleurer. Ce discours était tellement invraissemblable, mais qui se voulait si gentil et compatissant. Elle ne savait pas ce qui lui était arrivée. Au début, elle n'avait pas pensé tomber amoureuse de Jordan. Certes, elle le trouvait mignon, mais les garçons mignons n'étaient pas rares à Poudlard. Seulement, elle lui avait trouvé quelque chose de plus, elle ne savait pas quoi, et pour le moment, ne souhaitait pas le découvrir. Lorsque Jordan commença un récit sur son histoire, et lui affirma qu'il allait partir dès qu'il aurait trouvé le coupable, elle ne réussit point à se retenir, et explosa en sanglots. Elle ne voulait pas qu'il s'en aille, jamais. Elle l'avait enfin retrouvé, et ne voulait plus le quitter. Oui, Parvati était bel et bien une Gryffondor. Comme le dit si bien la phrase : A la vie... A la mort. Jusqu'ici, ça avait été "Serpentard et Gryffondor", mais pourquoi ne pas changer "Serpentard" par "Poufsouffle" ? Et d'ailleurs, l'amour était infini. Elle ne voulait pas battre un record, mais elle avait l'impression que seul Jordan la comprenait, sans l'interroger, sans lui parler, seulement en plongeant son regard dans le sien. Elle devinait presque mots pour mots ses paroles. Puis, lorsque Jordan commença à lui dire qu'elle vivrait avec un autre garçon et toute la suite, Parvati serra les pongs, et les ramena vers son visage, trempé de larmes. Elle baissa la tête, puis la releva doucement, ses yeux n'étaient que deux océans à la couleur châtain.
- Je sais pas si toi tu m'aimes, mais j'veux pas que tu t'en ailles. Je ne veux plus te perdre, c'est fini, que se soit en ami, ou autre, je veux que tu restes, je t'en prie.
Elle ne pouvait pas le laisser partir encore une fois. La raison lui accordait, mais le coeur pas. Pourquoi mettre fin à un amour qui n'avait jamais eu lieu ? Pourquoi un mort et un vivant ne pourraient s'aimer ? Après tout, si Jordan était revenu, c'était bien pour quelque chose. Ou n'était-ce donc que le cruel destin qui s'abattait encore sur la jeune Indienne ? A cette pensée, elle en serra les poings, et toujours aussi tendue, le visage pleins de larmes, elle s'approcha de Jordan, et posa ses lèvres sur celles du fantôme. Elle n'avait pas l'impression de toucher du vide, bien au contraire. Les yeux fermés, elle n'espérait qu'une seule chose : Que Jordan en lui en veuille pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Jeu 29 Mar - 19:26

Parvati l'embrassa au moment ou il s'y attendait le moins. Apparemment elle sentait quelque chose, car elle ne se retirait pas. Mais Jordan, lui, ne sentait rien. Il ne sentait pas les lèvres de Parvati, pas même la chaleur du souffle humide qui s'en dégageait. Rien. La mort s'était chargé de tout lui retirer ce jour-la. Plus de toucher, plus de coeur battant, plus de sang coulant dans ses veines invisibles. Lorsque Parvati s'arrêta et recula légèrement, Jordan la regarda droit dans les yeux.

Je...je ne sens rien...J'ai n'ai plus le pouvoir de sentir quelque chose sur mon corps...

Puis il se força a se rappeler le sujet de la conversation qu'ils avaient avant que Parvati ne l'embrasse.

Jamais je ne voudrais te faire du mal, jamais je n'aurais voulu que tu souffres de mon départ. Mais je n'aime pas cet état de...fantôme. Je ne peux pas rester...Tant que tu te souviendras de moi, je resterais près de toi. Bien que tu ne puisses pas me voir, moi je te verrais...et tu sentiras ma présence...je ne resterais pas...

Jordan se recula en flottant a quelques centimètres du sol. Il était tout prêt de la porte.

Tu n'as pas a t'inquiéter, je penserais a toi avant de partir...pour de bon. Tu me reverras au moins une fois...Mais même si tu ne peux pas me voir, je resterais prêt de toi...tant que tu te souviendras de moi...

Sans quitter Parvati des yeux, ils devint de plus en plus transparent jusqu'à disparaître complètement. Ou il allait? Retrouver celui qui avait mis fin a sa vie, quoi qu'il en coûte, il le retrouverait...
Revenir en haut Aller en bas
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Lun 2 Avr - 19:55

Lorsque les lèvres de Parvati avaient touché celles du jeune Poufsouffle, la jeune Gryffondor s'était laissée entraînée dans une sorte d'atmosphère qui lui paraissait étrange. Elle s'était élevée dans les airs, mais seul son esprit flottait. Son corps, toujours près de celui du jeune homme, ne sentait que le vide. Mais l'esprit, lui, sentait une chaleur qui amplifiait. Le souffle diminua, pour en être réduit à néant. Lorsque Parvati recula, elle avait toujours cet air bouleversé, et l'était encore plous, que ce que l'on pouvait imaginer. Elle n'arrivait plus vraiment à penser, à songer à ce qui lui arrivait. Cependant, elle entendit avec fluidité ce que Jordan lui annonça. Il n'avait donc rien sentit. Etait-ce un mensonge ? Peut-être. La preuve, elle n'on plus n'avait rien sentit, mais son coeur, s'en était autre chose, et la jeune fille était persuadé que même chez un mort, un coeur contiuait à battre; que le battement en soit fort, ou saccadé. Jordan revint au sujet de conversation, et la jeune fille commença à fulminer, bien que ça ne se voyait pas extérieurement. Il ne pouvat pas la quitter ainsi. Il ne pouvait pas. Elle ne le voulait pas. Cependant, elle entendit les paroles du jeune homme, voletant dans les airs, devenant de moins en moins distinctes. Elle entendit le jeune homme lui dire qu'il serait toujours près d'elle, d'ailleurs, ce fut la dernière voix qu'elle entendit. La jeune Indienne esseya de s'approcher du jeune homme, de le rattrapper, de lui tenir la main pour que jamais il ne parte, mais elle n'y parvint pas. Plus le jeune homme disparaissait, moins le coeur de la jeune fille battait, et plus les larmes coulaient. Lorsqu'il eut disparut, Parvati eut du mal à croire que c'était fini. Qu'elle ne pouvait plus espérer. Le destin l'avait encore tragiquement tuée, encore plus profondément qu'elle en avait l'habitude. Oubliant toute pensées, oubliant qu'elle pouvait réfléchir, elle se laissa tomber sur le sol, les genoux féchit. On aurait presque dit une prière, mais pas une normale. Elle aurait été défectueuse en certains points. Comme les sanglots que l'on pouvait percevoir. Ainsi suivit de ses cheveux qui s'étaient lâchés qet qui cachaient son visage. Et surtout, pendant une prière, personne n'aurait alors réussi à entendre un chant qui n'inspirait ni peine, ni bonheur. Etalée sur le sol froid, la jeune Gryffondor ne pouvait plus penser. Elle était incapable de dire si elle réussissait à respirer. Les hiboux et chouettes avaient tous le regard braqué sur la jeune Indienne, qui releva la tête, furieuse. Un petit hibou s'approcha d'elle, l'air désolé. Cependant, elle le rejeta, lui criant dans un sanglot.
- Nan ! va-t-en !
Le petit hibou se recula, offensé, mais toujours aussi triste pour la jeune fille. Les autres oiseaux la regardaient, étonnés, mais aussi triste que le petit hibou rejeté. Jamais personne n'avait vu Parvati maltraiter un animal, quel qu'il soit. Cependant, Parvati qui avait presque ressentit la douleur qu'éprouvait le petit oiseau, releva doucement la tête, ses sanglots ne s'arrêtant pas. Cependant, le son de sa voix étrtait différent, et elle approcha avec douceur le petit hibou, toujours aussi alrmée, elle dit avec coudeur au hibou.
- Je suis désolée, je n'ai pas d'excuses à tes fournir, pardonne-moi petit hibou.
Pour certains, voir une jeune fille demander pardon à un hibou les auraient rendus fous. L'oiseau, cependant, fut touché par cette gentillesse. Il s'approcha de nouveau de la jeune fille, et lui picota affectueusement la main, ses yeux noirs profonds croisant ceux de la jeune Indienne. Sa peau lui venant de ses origines était dorée, cependant, son coeur en était bien à l'inverse. Elle n'aimerait plus jamais. Tout du moins, jamais pour un amour passioné. Son véritable amour c'était évaporé. Mais après tout, il aurait été égoïste de retenir le jeune fantôme. Si il avait souhaité partir, c'était qu'il n'en pouvait plus. Mais la peine de la jeune Gryffondor n'avait pas diminué, et elle se sentait de plus en plus affaiblit. Elle ne savait pas que dire, que faire. Pourtant, une pensée lui vint à l'esprit, prouvant qu'elle avait encore un esprit, et un véritable mental : Jordan était partit rechercher son assassin, elle en était quasiment certaine. La télépathie n'était pas le fil connecteur des deux jeunes vivant et mort, mais parvati sentait au plus profond de son coeur, qu'elle n'avait pas fini de voir Jordan, et de souffrir à nouveau quand il disparaîtrait, cette fois-ci, à jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]   Aujourd'hui à 7:33

Revenir en haut Aller en bas
 
¤¤N'en peut plus¤¤ [Jordan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Ici, peut-être trouverais-je un équipage ... [équipage "Sons of Liberty"]
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» Ce qui ne peut être évité, il faut l'embrasser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: LES TOURS :: la volière-
Sauter vers: