AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tell me a story about them [ Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosalie Cullen
Doit se faire répartir


Féminin Nombre de messages : 416
Age : 24
Année : 7ème année
Amour : XxX
Passions : XxX
Date d'inscription : 07/01/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Tell me a story about them [ Libre ]   Jeu 22 Fév - 15:33

Depuis quelques jours Rose errait comme une âme en peine dans Poudlard. Thomas, un de ses amis avait décidé de partir de cette école, car il s'y sentait apparemment trop à l'étroit. Depuis, Exit les chansons et les balades, elle n'avait plus personne à qui se confier. A part peut être Nina, mais en ce moment, elle ne la voyait plus beaucoup, voir plus du tout. Elle se promenait alors dans le parc, promenait à vrai dire était un grand mot, elle ne faisait que marcher machinalement. Dans les films, quand un de ses acteurs principaux est déprimé, il pleut. Aujourd'hui, il faisait un grand soleil, et Rosalie était en T-shirt. Le temps ne correspondait pas du tout à son humeur, mais elle avait l'habitude d'être décalée. Elle choutta dans un caillou qui se trouvait sur son chemin, et leva la tête. Des groupes d'élèves étaient éparpillés un peu partout. Joyeux... Comme en témoignaient les éclats de rire qui lui arrivaient aux oreilles. Elle eut envie de vomir. Elle continua donc son chemin, en essayant de ne pas penser à son entourage, qui la rendait malade ! Elle aperçut alors un arbre non loin d'ici. Elle s'y précipita comme un assoifé sur une bouteille d'eau. Enfin, de l'ombre. Elle s'y laissa tomber, en soupirant. Poudlard ne devenait plus vivable poue elle, et même si elle détestait ses parents elle commençait sérieusement à envisager de Quitter cette école. Mais, elle péférait au moins finir l'année. Rien qu'en égard à ses études... Qu'elle ne réussissait pas brillament, au grand dam de ses parents. Mais elle n'avait jamais été exeptionnelle, et il fallit s'en contenter. Elle posa sa tête contre l'arbre et ferma les yeux. C'était ainsi qu'elle était la plus heureuse. Les visages de Thomas et de Clea dansaient derrière ses paupières fermées. Et elle pouvait s'imaginer trainant avec eux, lorsqu'ils étaient encore présents. Ils auraient pu aller au lac... Elle fut surprise des projets qu'elle érigeait artificiellement. Pourtant lorsqu'ils étaient encore là, elle n'avait jamais fait ça. Elle eut un sourire en coin. Brusque retournement de situation. Elle soupira à nouveau et ouvrit les yeux. Rien n'avait changé, et surtout elle était toujours désespéremment seule. Mais qu'avait elle espéré ? Le monde ne s'arrêterait pas de tourner pour ses beaux yeux... Alors qu'elle s'évertuait à ne plus penser à ses anciens amis, quelqu'un s'approcha si doucement, qu'elle ne l'aperçut pas d'emblée.

...............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tell me a story about them [ Libre ]   Jeu 22 Fév - 16:06

Gryffon, qui avait beaucoup trop chaud dans sa Salle Commune, décida d'aller faire un petit tour dehors pour se détendre, ce qui ne lui ferait pas de mal du tout, au contraire... Il resta quelques instants assis sur un rocher, sur une des rives du Lac, à se faire graler par le soleil puis, pris d'un coup de chaud, il se mit un peu à l'ombre sous quelques arbres. Il regarda les autres autour de lui: aujourd'hui, beaucoup d'élèves étaient de sortie! Il sourit en regardant tout ce petit monde. Depuis quelques temps, il avait tendance à se renfermer légèrement sur lui même, ce qui était sûrement dû au départ de Hermione. Il fit un petit somme d'une dizaine de minutes et, réveillé par les cris de quelques petits de première année, il décida d'aller dans le parc, il serait sûrement plus tranquile pour se reposer! Il erra donc à la recherche d'un arbre avec de 'ombre non occupée par des élèves mais malheureusement, ils étaient tous squattés par des groupes de jeunes. Il aperçu plus loin une jeune fille toute seule qu'il ne connaissait pas. Il s'approcha doucement d'elle pour ne pas la déranger et lui demanda doucement:

- Euh, désolé de te déranger, est-ce que je pourrais m'assoir là s'il te plaît?
Revenir en haut Aller en bas
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: Tell me a story about them [ Libre ]   Jeu 22 Fév - 16:22

Le soleil s'était levé depuis un sacré moment, il était environ deux heures de l'après-midi à Poudlard et Parvati se sentait affreusement seule. Bien entendu, elle savait qu'elle pouvait à présent compter sur une amie qui lui était chère, et aussi sur une autre jeune fille bien égréable. Cependant, elle ne se sentait toujours pas bien. Comment bien se sentir d'ailleurs, à sa place ? Qui aurait pû supporter ce poids ? Personne.
Quand le soleil s'était levé sur le collège Poudlard, Parvati s'était réveillée, joyeuse, oubliantce qui s'était produit la veille. Sa joie n'avait été que de courte durée, car elle se souvint de la fuite du trio.Un air maussade sur son visage, elle avait daigné se lever, ne prenant pas la peine de faire son lit, ni même d'ahérer la chambre. Elle était seule, comme toujours. Un grand espace pour elle seule, on ne pouvait rêver mieux en temps normal... Mais pour Parvati c'était l'enfer. Celà lui rappelait qu'elle était à jamais seule, tout du moins dans sa maison. Qu'elle n'avait pas de véritables amis autour d'elle dans sa chère maison. Si on pouvait appeler ça une maison et non... une prison...
La jeune fille alla se doucher, croisant dans l'escalier en colimaçon deux trois élèves rieurs, certainement des premières années. D'habitude, même si elle avait été de mauvaise humeur, elle leur aurait fait un petit sourire, bien que faux, de manière à ce qu'ils ne soient pas trop apeurés. Mais ce jour-là, elle n'en trouva pas la force. Elle pssa entre eux, tête baissée, retenant quelques larmes. Ces trois jeunes lui rappelaient le trio, qu'elle avait souvent surnommé "trio infernal"; bien entendu à elle-même. Les trois enfants, la regardèrent, intrigués. Pour une fois, elle se fichait pas mal de ce que pensaient les autres d'elle, et tant pis si elle paraissait odieuse et égoïste. Un jean et un tee-shirt dans les bra,s toujours en robe de chambre, elle sortit par l'embrasure du portrait de la Grosse Dame, se dirigeant vers la Salle de bains.
Arrivée dans celle-ci, elle s'y doucha très vite, et enfila son jean de couleur noir, ainsi qu'un tee-shirt assortit. Des baskets blacnhes aux pieds, bien que pas du tout assorties avec sa tenue, elle s'en fichait pas mal. D'ailleurs, sur son tee-shirt, se trouvait un papillon, elle n'avait pas fait attention à ce qu'elle avait pris dans son armoire et s'en fichait pas mal. Ne prenant pas la peine de se démêler les cheveux, elle les noua, bien qu'ils soient pleins de noeux, avec un élastique, comme une queue de cheval. Laissant sur un banc son pyjama et sa robe de chambre, elle sortit de la Salle de Bains.
La jeune Gryffondor sortit du château, bien qu'elle n'était pas tout à fait consciente de ce qu'elle faisait. Si au moins elle avait pû mettre les choses au point avec Thomas avant qu'il ne parte. Chad avait quitté l'équipe, et elle aurait pû bien s'entendre avec Clea qui semblait être une fille bien. De plus, elle avait appris, en lisant vite fait le tableau des absences dans sa Salle Commune, le matin-même que deux élèves de sa maison risquaient de partir encore. N'ayant pas faim, elle n'avait pas déjeuné, mais s'en fichait pas mal. Elle avait perdu toutes notions, que se soit le temps, la faim, ou même l'hygiène.
Arrivée dans le parc, elle soupoira, ne levant toujours pas le syeux. Elle n'avait pas pris son sac, c'était sa première. Elle n'allait jamais nul part sans son sac à dos bleu, mais là, à quoi lui aurait-il servi ? A rien. Elle n'y avait même pas songé. S'avançant , sous le soleil éclatant, tête toujours baissée, sans sourire. Elle passa devant quelques élèves joyeux. Le parc semblait pourtant si vide, elle n'avait jamais remarqué à quel point.
Soudain, en tournant après un buisson, la jeune Gryffondor vit une Serdaigle, Rosalie, assise contre le tronc d'un arbre. Elle semblait épuisée, fatiguée, énervée et exaspérée, et si c'était possible... Désespérée.
Sans attendre que l'on ne l'invite à s'assoir, Parvati se joint à Rosalie. Le silence règnait, quand Parvati demanda doucement. Sa voix restait amicale, et elle avait été gentille. Cependant, on pouvait setir que sa voix tremblait, elle était triste et celà se voyait à présent. Elle avait relevé la têtye, ses yeux n'étant pas pleins de larmes, mais pétillants tout de même.
- Tu es au courant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Cullen
Doit se faire répartir


Féminin Nombre de messages : 416
Age : 24
Année : 7ème année
Amour : XxX
Passions : XxX
Date d'inscription : 07/01/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: Tell me a story about them [ Libre ]   Jeu 22 Fév - 18:20

Elle entendit enfin le pas caractéristique d'un élève. Il était le plus souvent pas très assuré, et l'on sentait qu'il avait quelque chose à demander. Elle leva la tête, et fut surprise. Le jeune homme qui lui faisait face était certe un élève, mais pas le plus laid ! Elle approuva d'un signe de tête à sa requête et le regarda s'installer. Pendant quelques secondes, elle avait oublier la sinistre situation. C'est alors qu'elle vit Parvati. Grande amie de Thomas, et de Chad, à ce qu'elle avait entendu. Elle lui fit un sourire compatissant, mais douloureux. Elles souffraient du même mal, la solitude.Elle répondi d'une petite vois à sa question qui se fela sur le dernier mot
- Oui, je l'ai appris recemment...
La douleur n'était pas insupportable mais presque. Ces seuls amis à part Nina, étaient partis de Poudlard. Que lui restait-il ? La solitude, et l'indifférence. Ainsi qu'une plaie dans la poitrine qui sembalit impossible à guérir. C'était comme si, Thomas et Clea s'était trouvé une place dans son coeur, et que lors de leur départ on lui avait arraché ses amis. Deux plaies béantes... Si ça continuait elle allait ressembler à du gruyère ! Elle tourna la tête de sorte que aucun de ses compagnons de voient ces yeux. Brillants, trop brillants même. Elle venait de consodérer l'ampleur de sa solitude et cela lui fit peur, mais aussi la rendit encore plus triste si cela était possible. Elle aurait tout donné pour voir arriver Thomas avec sa guitare, et qu'il chante de sa voix douce et grave. Et le voir sourire surtout. Mais il n'était pas là, il ne restait que son souvenir, et sa mémoire n'était pas assez bonne pour restituer son visage dans toute sa splendeur. Il fallait qu'elle arrête de penser à ça. Ca ne lui procurait rien de bon, et ça ne faisait qu'empirer son état. C'est pourquoi elle fit un effort sur elle pour de nouveau regarder ceux qui l'entourait. Au fond, elle ne connaissait pas le jeune homme qui venait de s'assoir. Peut être de vue, mais elle en doutait sérieusement. Elle s'adressa donc à lui, d'une vois dénuée d'émotions.
- Excuse moi, mais je ne te connais pas, tu es ?
Elle adressa entre temps un autre sourire à Parvati, pour lui montrer qu'en définitive, elles n'étaient pas toutes seules, et que au moins Rose était là pour elle. Elle pouvait compter sur Rosalie. En attendant la réponse du jeune homme, elle se redressa, et essaya de réinstaurer le masque qu'elle avait en arrivant à Poudlard. On ne pouvait pas lire les émotions sur son visage et c'était tellement plus simple comme ça. Seulement, il guérissait en surface, mais pas à l'intérieur. Alors que c'était dans le coeur, que la plus profonde des blessures lui était infligée.

...............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: Tell me a story about them [ Libre ]   Jeu 22 Fév - 18:49

Parvati n'avait pas vu Gryffon arriver. Celui-ci ne l'avait apparemment pas vu de son côté. Parvati ne savait pas vraiment comment réagir face au Gryffondor. Il avait toujours détesté Chad, et à ce qu'elle avait compris, il n'appréciait guère Clea. Celà n'allait donc pas l'afecter cette perte. Cependant, Parvati vit que la Serdaigle était beaucoup plus ennuyée et très triste du départ du trio. La jeuen Gryffondor songea que c'était certainement Thomas qui lui manquait. Parvati l'avait compris dernièrement par Thomas, que Rosalie était son amie la plus proche, plus proche même que Parvati. C'était normal, Rose s'investissait toujours dans ses relations avec les personnes qu'elle appréciait.
Parvati décida de ne pas faire l'impolie, et malgré ce qui était arrivée, la jeune fille se leva et dit avec calme et gentillesse au jeune Gryffondor; essayant en vain de sourire, ses yeux embrumés par les larmes, ses cheveux noués n'importe comment, et sa façon de s'habiller négligée.
- Salut Gryffon... ça va toi ?
Parvati n'avait pas souvent parlé avec Gryffon, malgré le fait qu'ils soient tout deux dans la même maison, ils ne s'étaient jamais vraiment entendu. Peut-être était-ce parce qu'elle n'avait pas vraiment été sympathique à son entrée à Poudlard, ou bien tout simplement parce qu'elle avait refusé de se faire de nouveaux amis. Elle trouvait toujours cette idée absurde. On ne peut pas remplacer un être, quelqu'il soit. La jeune Gryffondor trouva pourtant, qu'il faudrait bien qu'ils apprenent à se connaître mieux que ça, même si le jeune homme ne le souhaitait pas. La jeune Gryffondor esquissa un faible sourire, c'était un effort surnaturel pour elle; mais elle y était arrivée.
La jeune Indienne regarda Rosalie, elle s'était retournée de manière à ce que l'on ne voit pas de signes de faiblesse de sa part. Parvati savait que Rose tenait à sa dignité, d'ailleurs, avant qu'elles ne deviennent toutes deux amies, il y avait une dispute et Parvati avait tout de suite su à qui elle avait affaire. Ce devait être complexe pour quelqu'un qui essaie de se faire croire à elle-même, qu'elle n'aime pas; de perdre un être cher. Parvati regarda Gryffon dans les yeux, peinée. Elle était triste pour plusieurs raisons; tout d'abbords le départ de Thomas était le plus important, ensuite l'équipe de Quidditch qu'ils avaient enfin réussi à formée avait perdu un membre et certainement un excellent joueur, Chad. De plus, Poudlard se vidait au fur et à mesure, et les élèves se retrouvaient avec comme seule amie la solitude et la peine. D'ailleurs, quand Parvati y songeait, ce qui était d'autan tplus démoralisant était aussi le fait qu'il y avait beaucoup de filles et très peu de garçons, c'était certainement une explication à son chagrin. Jamais plus les élèves ne verraient Poudlard comme avant. Parvati croisa à nouveau le regard du jeune Gryffondor, puis se mit accroupit, se tournant vers Rose, qui se retenait de pleurer. La jeune Gryffondor la prit dans ses bras, lui caressant, les cheveux. Elle ne pouvait plus se retenir et laissa couler une larme sur sa joue, qui perla sur les cheveux blonds de son amie. Elle esseya de se réconforter quand elle dit à la jeune Serdaigle avec gentillesse, mais tristement.
- Ne t'inquiète pas, il restera toujours dans notre coeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tell me a story about them [ Libre ]   Jeu 22 Fév - 19:11

Voyant que Parvati arrivait, sûrement pour s'incruster, Gryffon soupira. Il n'avait jamais vraiment apprecié la jeune fille, vraiment trop spéciale et complexe à son goût... Il répondit donc d'abord à la jeune fille à laquelle il avait posé une question quelques secondes plus tôt. Il sourit et dit d'une voix sympathique et chaleureuse:

- Gryffon, Gryffon Weager. Je suis en septième année dans la maison Gryffondor, et toi?

Il sourit à l'inconnu et entendit Parvati lui adresser un salut. Histoire de ne pas paraître impoli devant la jeune fille qu'il ne conaissait pas. Il adressa donc un sourir emonté de toutes pièces à la Gryffondor et lui dit poliment mais sèchement:

- Bonjour Parvati...

Voyant qu'il n'était peut-être pas le bienvenue ici car les eux jeunes filles discutaient des personnes qui avaient récemment quittés l'école, il remit son sac sur son épaule et reprit:

- Bon c'est pas grave je vais me trouver un autre arbre... A la prochaine...

Il commença à marcher vers un nouveau lieu de repos...
Revenir en haut Aller en bas
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: Tell me a story about them [ Libre ]   Jeu 22 Fév - 21:28

Parvati après avoir pris Rose dans ses bra,s se rendit compte que Gryffon les regardait avec un vague sentiment de rejet. La jeune Gryffondor, se releva donc d'un seul coup, n'osant rien dire. Elle ne voulait pas être méchante envers Gryffon et n'en avait pas l'intention; et elle ne voulait pas que Rosalie soit encore plus triste qu'auparavant. La jeune Gryffondor commença donc à se tortiller une mèche de cheveux avec nervosité, regardant avec tristesse le ciel bleu, accompagné d'un merveilleux et enchanteur soleil. Elle se pinçait les lèvres, le silence était tombé.
Gryffon la salua d'un ton qu'il essaya de rendre gentil mais qui était sec. La jeune Gryffondor leva les yeux vers le jeune homme de sa maison. Il avait un sourire entièrement composé de tout ce qui pouvait être le plus artificiel que possible. La jeune Indienne baissa très vite les yeux, ne pouvant pas supporter ce regard glacial que Gryffon lui lançait. En plus de celà, Rosalie avait eut l'air d'apprécier le jeune Gryffondor, et elle songea que Gryffon aurait préféré être seul avec Rosalie. Parvati se sentait comme une sorte de pustule que l'on a l'envie oppressante de faire disparaître, de faire souffrir si possible. Elle déglutit, ne sachant quoi dire pour remonter le moral de son amie, ni pour se faire accepter par le jeune homme.
Soudain, Gryffon leur dit que ce n'était "pas grave" et qu'il irait se trouver un autre endroit. La jeune Gryffondor sentit quelque chose lui tomber sur son estomac vide, comme une lourde pierre, d'un poids infernal. Les mots de Gryffon lui résonnaient dans la tête. Si ce n'était pas grave, c'était qu'il avait certainement une intention particulière en restant ici. Peut-être avait-il envie d'oublier un instant Hermione et se lier d'amitié à voir plus avec Rosalie ? Oui, c'était certainement ça. Et que la jeune Indienne le veuille ou non, elle n'était pas appréciée du jeune homme, bien qu'elle aurait apprécié l'avoir en tant qu'ami. La jeune Gryffondor regarda Gryffon qui tournait les talons, elle ne pouvait pas le laisser partir. Réfléchissant à toute vitesse, la jeune Indienne se précipita vers Rose, et l'étreignit une dernière fois. Elle lui murmura avec gentillesse, essayant de ne pas pleurer.
- Oublie-le Rose, et laisse place à l'avenir.
La jeune Indienne désigna Gryffon qui partait vers un autre arbre, loin des deux jeunes filles, comme si elle voulait lui indiquer que le destin était tout près d'elle et à portée de main, qu'il fallait saisir sa chance. Parvati se remit debout, et fit un petit signe à Rose, comme pour lui dire "à bientôt". Elle esquissa un faible sourire, se donnant un rapide coup de baguette sur la tête, qu'elle trouva dans la poche arrière de son jean. Son jean noir, devint bleu, et son tee-shirt noircissique, prit une couleur bleu ciel. Il était temps d'oublier, de ne plus y penser, même si c'était un effort pratiquement impossible, et douloureux pour la jeune fille. Il fallait tourner la page. Elle fit un dernier petit signe à la jeune Serdaigle.
Puis, contre toute attente, la jeune Gryffondor, vit surgir de nul part son fidèle sac bleu. Elle vit un chaton et comprit. Berlioz ne l'avait pas abandonné lui. La jeune Gryffondor attrappa son sac et son chaton à la volée, en courant. Se dirigeant vers Gryffon. La jeune fille contourna Gryffon de façon à se mettre en face de lui. reprenant sa respiration, et se tenant les genoux, toujours debout, elle reprit sa respiration. Il ne fallait pas avoir peur du ridicule quand on était Parvati Patil, et que l'on voulait aider ses amis. Même si certains ne voulaient pas d'elle. La jeune Gryffondor releva la tête, puis se remit droite. Elle croisa le regard de Gryffon. Celui-ci devait être à la fois surpris et agacé du comportement de la jeune Indienne, mais elle s'en fichait. Il fallait qu'ils tournent la page, tout les deux. ose devait à tout pris oublier Thomas et Gryffon oublier Hermione. Ils avaient tout deux besoin de s'aider, même si ce n'était qu'en amitié. Parvati dit essouflée, oubliant sa peine.
- Gryffon, tu dois aller voir Rosalie. Elle a besoin d'un ami, et de quelqu'un qui puisse la soutenir. Et même si tu ne m'apprécies pas, fais-le pour elle. Vous pouvez être ami, et elle a perdu son seul ami le plus proche dernièrement.
Avant que Gryffon en lui ait donné son accord ou non, Parvati l'implora du regard, les yeux pétillants. Non pas par tristesse envers ses sentiments, mais envers ceux de la jeune Serdaigle. Avant que Gryffon ait eut le temps de régir, Parvati le soutint du regard, puis courut vers le château, son sac sur son épaule gauche et son chaton qui courait à ses côtés. Tout ce qu'elle espérait, c'était que Gryffon ferait demi-tour et irait rejoindre Rose et que celle-ci lui parlerait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tell me a story about them [ Libre ]   Jeu 22 Fév - 21:52

Gryffon était maintenant rendu à une centaine de mètres de ldu grand arbre sous lequel se trouvait Parvati et une autre jeune fille que le garçon de Gryffondor ne connaissait pas du tout et n'avait jamais vu. Il s'apprêtait à rentrer au château lorsque Parvati déboula devant lui comme un boulet de canon. Il l'écouta parler, soupira et répondit sèchement:

- Bon d'accord j'y vais... Mais sache que je le fais pas pour toi, c'est juste pour elle... Si tu dis qu'elle à besoin d'un ami...

Il tourna le dos à Parvati et commença à amrcher vers la jeune fille qu'il ne conaissait pas. Il remarqua que le doublure de sa cape était bleu ciel, donc elle était sûrement à Serdaigle. Il continua de marcher vers elle et, arrivé devant la jeune fille, il se sentit un peu bête. Il se gratta le côté de la tête, légèrement gêné, et dit à la jeune fille en souriant bêtement:

- Euh, désolé d'être parti comme ça tout à l'heure... Donc je suis Gryffon, gryffon Weager, en septième année à Gryffondor! Et toi?

Il la regarda en attendant sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Cullen
Doit se faire répartir


Féminin Nombre de messages : 416
Age : 24
Année : 7ème année
Amour : XxX
Passions : XxX
Date d'inscription : 07/01/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: Tell me a story about them [ Libre ]   Ven 23 Fév - 17:38

Rose fut pris dans le tourbillon d'action de son amie. Avant qu'elle n'ai pu ajouter quoi que ce soit, elle était déjà partie ! Rose sourit malgrè tous ces malheurs. Parvati bien que de petite taille était une vraie boule d'énergie. Elle voulait suivre son exemple, c'est à dire de redonner à la vie sa place légitime. Elle fit donc face au gryffondor. Elle savait à présent qu'il s'appelait Gryffon. Bien. Elle fut dépitée. Pourquoi avait elle l'air toujours stupide ?
- Ce n'est rien. Moi c'est Rosalie Cullen. Mais je préfère Rose. Je suis en 6ème année à Serdaigle, et je viens d'arriver.
ca voix se féla une fois de plus. Parler d'elle à un inconnu ne faisait que renforcer son sentiment de solitude. En plus, Thomas lui manquait encore affreusement, et elle doutait que ce jeune homme si gentil soit-il sache chanter et jouer de la guitare comme lui. Elle lui fit signe de se rassoir, et fit dériver son regard azur. Elle était comme dans un rêve. Les bruits lui parvenaient assourdis, les personnes avaient des traits flous... Même sa voix lui parut lointaine. Elle se demandait bien ce qui lui arrivait. Elle luttait pour garder les yeux ouverts, mais cette étrange torpeur eut raison d'elle. Elle les ferma avant de sombrer. Et sa dernière pensée fut qu'elle laissait la seul le jeune homme. A ce moment là, le monde réel n'existait plus. C'était bizarre. Elle revoyait sa meilleure alie décédée, mais aussi Thomas qui était tout de même bien vivant. Tout se mélangeait, Thomas avait la voix de Anne et inversement. A un moment, elle fut réveillée en sursaut, mais elle ne sur pourquoi. Elle se redressa brusquement, le front perlé de sueur. Elle déglutit dificilement, et en déduit qu'il devait s'agir d'un cauchemard...

...............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tell me a story about them [ Libre ]   Ven 23 Fév - 17:55

Sur le coup, Gryffon se sentit bête. Il était partit sur un coup de tête et il se retrouvait là, à se présenter à une fille qu'il ne connaissait pas, jsute sur le coup d'un conseil de Parvati. Il était debout devant la dénommée Rosalie, sans savoir quoi dire... Il se contenta d'essayer de sourire le plus naturellement possible, ce qui était assez dur à faire dans cette situation étrange, et répondit:

- Enchanté Rosalie...

Il sourit de nouveau, plus sincèrement cette fois, lorsque Rosalie luif it signe de s'assoir. Il prit donc place à l'ombre, à côté de la jeune fille, et reprit:

- Merci c'est sympa...

Il posa son sac à côté de lui et s'appuya contre le tronc. Il passa deux doigts dans ses cheveux et demanda en souriant:

- Tu connais du monde ici?

Il resta là, les bras croisés, en attendant une répondre de la part de la jeune Serdaigle...
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Cullen
Doit se faire répartir


Féminin Nombre de messages : 416
Age : 24
Année : 7ème année
Amour : XxX
Passions : XxX
Date d'inscription : 07/01/2007

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: Tell me a story about them [ Libre ]   Sam 24 Fév - 17:42

Rosalie s'était réveillée juste avant la dernière question de Gryffon. Avant d'y répondre, elle inspira profondément. Ce n'était q'un cauchemar, rien de plus. Elle sourit, pour essayer de disspier le malaise. Puis elle répondit
- Pas beaucoup de personne. Je connaissais Cléa, Thomas. Maintenant je connais Parvati, Alex, Nina et un petit peu le préfet de Poufsouffle. C'est tout.
Rlle fit une grimace. Comme ça, Gryffon allait voir de suite son manque de sociabilité. Super ! Si il ne la prenait déjà pas pour une marginale, elle pouvait se décréter contente. Pour faire fuir la gpene, elle sorti sa baguette. Et avec de petit sorts, elle s'amusait à faire sortir des volutes de fumée colorée. Elle sourit. C'était ce que Anne faisait tout le temps. Contrairement à d'habitude l'évocation de son prénom, ne lui fit pas de mal. Elle était en train de guérir. Cette découverte l'enchanta, et c'est pour ça qu'elle poursuivit la conversation avec plus d'entrain. Certe, une grosse partie était feinte, mais c'était l'attention qui comptait
- Et,toi ? Oui, je suppose.
Elle esquissa un sourire, et attendit qu'il lui réponde. Tout à l'heure elle se sentait seule, et triste. maintenant, elle avait envie de rire. les chagements d'humeur étaient vraiment bizarre. Et curieusement, cela l'enchantait.

...............................................





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tell me a story about them [ Libre ]   Aujourd'hui à 18:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Tell me a story about them [ Libre ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: OUTDOOR :: le parc-
Sauter vers: