AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ¤¤ Se ballade et plouf !¤¤ [Ashley et après on verra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: ¤¤ Se ballade et plouf !¤¤ [Ashley et après on verra]   Dim 11 Fév - 16:21

En cette journée ensoleillée, les oiseaux pépiaient, les elèves de Poudlard s'amusaient. La neige n'était pas apparente, pas étonnant à plus de 15°C; c'était tout à fait normal. Quelques uns étaient encore frileux et l'on pouvait les voir de gros manteaux sur le dos; certains étaient plutôt provocateurs et se mettaient en maillot de bains, certainement un défi lancé entre eux. Il avait beau faire beau, le vent n'en était pas plus calme; parfois il pouvait se manifester très fort.

Vers neuf heure du matin, une jeune fille descendait les escaliers qui menaient au parc, elle était de peau bronzée, ces origines étaient Indiennes; ce qui n'était donc pas étonnant pour sa couleur de peau. Pas très grand, mais qui avait de longs cheveux noirs brillants au soleil, sa silhouette était à peine visible. Un débardeur rouge, décorée de fils jaunes dorés, un jean bleu foncé et des fleurs argentés en décorations par-ci par-là. Un gilet en une laine qui laissait voir des sortes de trous et qui était de la taille d'un tee-shirt au niveau de smanches; la jeune fille souriait aux élèves. Les connaissant ou non, se n'était pas important. Non, l'important était d'être gentille et remerciante envers Poudlard de la recueillir ici chaque jour de l'année.

Son fidèle sac bleu clair sur une épaule, il avait l'air assez lourd; mais pour la jeune Gryffondor il était aussi léger qu'une plume.
Sonc ontenu fut révélé quand elle arriva à son arbre préféré, auquel elle se mit à l'ombre. Parvati sortit de son sac un livre, il était assez épais, et avait l'air assez usé. Parvati l'emmenait partout ce qui expliquait pas mal de choses. Un livre qu'elle n'avait pas fini de lire et qu'elle ne finirait certainement jamais. Non pas parce que tout le monde l'interrompait ou qu'elle n'était pas attirée par la lecture, bien au contraire. C'était parce que le livre contenait une histoire sans fin; les pages s'ajoutaient au fur et à mesure, et la jeune Gryffondor en était déjà au chapitre vint-sept.

Soudain, sa lecture fut interromput par un bruit, elle sursauta et regarda dans la direction du bruit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Davis
Poufsouffle
Poufsouffle


Féminin Nombre de messages : 1856
Age : 25
Date d'inscription : 20/06/2006

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: ¤¤ Se ballade et plouf !¤¤ [Ashley et après on verra]   Mer 18 Avr - 17:10

[ Mmm.. Je suis un peu en retard pour cette Rep, mais je me décide enfin à remettre de la vie sur le forum, avec vous Wink Alore bon, je commence en te répondant à ce vieux Topic! Embarassed J'espère qu t'y vois pas d'inconvénient... Rolling Eyes ]


La journée était magnifique, comme la plupart des journées des derniers jours. Le printemps qui avait enfin ouvert ses portes aux élèves de Poudlard était installé définitivement, au plus grand plaisir des haineux de l’hiver et du froid. Et Ashley était plutôt ravie de voir l’herbe refaire surface, et d’entendre les petits oiseaux chantonner leurs chants si joyeux et enjoliveurs. Et pourtant, la jeune femme n’avait pas le coeur à chanter. Elle était malheureuse? Non, ce n’est pas ainsi que l’on pouvait nommer son état. En fait, Cédric lui manquait, terriblement, elle était en brouille avec William, n’avait pas revu Gryffon... Bref, les gens à qui elle tenait lui manquaient. Mais ce qui la rendait en cet état était sans hésiter l’absence du jeune homme faisant battre son cœur. Elle qui avait tellement besoin de lui se sentait comme perdue, sans lui à ses côtés. Et donc, elle marchait sans but précis, dans le parc de Poudlard, tentant avec la plus grande persévérance de se changer les idées, idées qu’elle avait noires.

Il y avait, certes, plusieurs élèves dans le parc, vu la journée merveilleuse qui s’offrait à eux. Bien qu’elle n’avait pas le coeur léger, la jeune femme sourit légèrement, en voyant un couple se chamailler sous un arbre, ou encore, en apercevant deux premières années téméraire, se confrontant en un duel qui semblait amical. Elle adressa un signe de la main très discret à un jeune homme de Serpentard qui lui envoyait un charmant sourire, et un nouveau sourire vint effleurer les lèvres de la Poufsouffle. Elle leva les yeux au ciel, de gros nuages blancs et ouateux dansait d’une danse lente et fragile dans les cieux d’un bleu clair et rafraîchissant. Ce qu’elle pouvait être soulagée de voir le printemps renaître. Sa chevelure tournoyait dans un gracieux mouvement, sur ses épaules, à chacun de ses pas, qui étaient en fait, plutôt lent. Elle marchait comme ça, sans vraiment s’arrêter, et ne sachant pas trop où aller. La seule chose qu’Ashley désirait, c’était de dépourvoir ses pensées du beau Cédric.

La jeune femme, perdue tout de même dans ses pensées, malgré la violence qu’elle se faisait pour échapper à ses rêveries, alla s’asseoir tout près de la rive du lac, sur un rocher massif. Elle avait un livre à la main… Fait surprenant, Ashley aimait la lecture, quelques fois, surtout aux moments, comme ici présent, où elle était nostalgique, avec débordements. Elle l’ouvrit d’un mouvement machinal, puis repoussa l’une de ses mèches de cheveux derrière son épaule, puis elle entama une lecture. Lecture qui fut bien vite interrompue. En effet, d’un faux geste, le bouquin qu’elle avait en main glissa, et termina sa chute dans les eaux noires et froides du lac, provoquant une large éclaboussure, et un bruit sourd. Ashley se retrouva trempée, maugréa, et se leva, désespérée. Elle soupira, puis tourna le regard, pour apercevoir Parvati, jeune Gryffondor amie d’elle, non loin de là. Elle lui adressa un sourire à la fois penaud, et gênée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤ Se ballade et plouf !¤¤ [Ashley et après on verra]   Ven 20 Avr - 11:46

C'était une belle journée de Printemps et plusieurs élèves étaient sortis du château pour s'amuser. En effet, c'était la fin des vacances, mais en plus de ça, les professeurs ne faisaient pas souvent cours. Cependant, certains se doutaient bien que ce rêve n'allait pas durer et qu'à la rentrée, ils seraient tous chargés de devoirs. Les premières et deuxièmes années couraient les uns après les autres, riant à pleins poumons, de grands sourires aux lèvres. Les troisième et quatrième années, eux paraissaient un peu plus calmes, mais en réalité, ils auraient bien voulu approcher un peu plus de la Forêt Interdite. Les trois autres années eux étaient bien plus discrets et plus calmes que les autres. Certainement car ils étaient plus mûrs, mais surtout parce qu'ils songeaient -pour la plupart- à leur passé. Certains bavardaient calmement au bord du lac, d'autres jetaient des cailloux dans l'eau, le visage triste. Et d'autres encore ne faisaient que se ballader par-ci, par-là, sans grand but. Les plus anciens étaient lesplus touchés par les disparitions de certaines personnes, qui avaient été leurs amis, de la famille, ou même leurs amours perdus à jamais.
La jeune Indienne qui avait entendu un bruit et qui avait laissé tomber son livre à terre se redressa observant les alentours. Ne voyant rien d'inhabituel elle haussa les épaules pour elle-même, songeant que ça devait être un effet de son imagination. En fait, bien qu'elle l'ignorait, c'était un jeune premier année qui venait de subir une farce de la part de ses amis. S'étant replongée dans son livre, elle entendit à nouveau un bruit. Là, pas de doutes, il y avait bien quelque chose. Elle se leva, rangeant son livre dans son sac, et prenant bien soin que personne ne soit là pour dérober son cher et tendre amour de sac, elle se leva et alla voir à la source de ce bruit insolite. Après avoir longtemps recherché la source ce bruit, elle vit un livre qui flottait à la surface des eaux profondes du Lac. La jeune Gryffondor qui ne supportait pas voir les parchemins ou tout simplement le papier dans l'eau, tenta d'aller récupérer le livre. Prenant bien soin de ne pas tomber, elle réussit à attrapper le bouquin de justesse. Elle ne réussit pas cependant à se relever, car étant sur la ponte des pieds, si elle bougeait, elle tombait à l'eau.
Cependant, elle enterndit des pas derrière elle. La jeune file ne réussit donc qu'à tourner sa tête, le seul membre qu'elle pouvait faire bouger sans tomber. Le livre était mouillé, mais il pourrait très certainement être remis en bon état. C'était certainement le propriétaire du livre qui avait dû accourir pour récupérer l'oeuvre. Mais, surprise, ce n'était pas n'importe qui. Lorsque Parvati reconnut Ashley, elle fut tant étonnée qu'elle ne pû émettre un son. Figée dans une position bien inconfortable et bien sotte, la jeune fille cligna bêtement de syeux, mais elle revint à la réalité quand ses jambes se dérobèrent. Elle n'eut pas le temps de se retenir, qu'elle tomba à l'eau. A cet instant, elle remonta à la surface, brandisant le livre au-dessus de sa tête. Toute trempée, ses vêtements aussi, elle grimaçait. La jeune Poufsouffle, quant à elle, n'avait pas d'eut avoir réussi à bouger de son côté. Elle avait toujours l'air penaud et gêné que Parvati avait aperçu quelques secondes auparavant. Cette scène était plutôt embarassante. Parvati trempée de la tête aux pieds, ses vêtements ondulant presque sur sa peau. Après quelques instants de silence, la jeuen Indienne observa Ashley, celle-ci étant toujours interdite. Puis, sans prévenir, la jeune Gryffondor éclata de rire. D'ailleurs qui ne l'aurait pas fait dans une situation pareille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Davis
Poufsouffle
Poufsouffle


Féminin Nombre de messages : 1856
Age : 25
Date d'inscription : 20/06/2006

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: ¤¤ Se ballade et plouf !¤¤ [Ashley et après on verra]   Ven 20 Avr - 23:56

La brunette sourit en voyant Parvati s’approcher de l’endroit précis où était son livre, mais elle baissa les yeux, bien vite, légèrement embarrassée de sa situation. Bon, ce n’était pas si dramatique, mais quand on calculait que c’était la première fois qu’elle revoyait une amie si importante, après l’avoir perdue pendant des lustres, c’était quelque peu gênant. Elle regarda dans la direction de l’eau, où son bouquin flottait doucement à la surface, imbibé d’eau. Il n’était pas question qu’elle aille le récupérer, bien qu’elle y tenait. Elle était déjà assez trempée ainsi, et ne voulait pas risquer de se prendre encore plus d’eau. Elle reporta son attention vers Parvati, qui se trouvait dans une de ses drôles de position, ayant récupéré son livre. Ashley sourit, amusée de voir dans quel pétrin venait de se mettre Parvati. Elle était soulagée de voir son livre sauvé, ou du moins, sortit des flots. Elle observait la jeune Indienne, qui avait du mal à se sortir de cette posture, ce qui fit rigoler Ashley discrètement. Elle ne put s’empêcher de s’approcher de la Gryffondor, qui elle, ne l’avait pas encore remarqué. Parvati avait été l’une des premières amies d’Ashley. Celle qui l’avait tant aidé lors de ses problèmes, celle qui avait toujours été là pour elle, soit pour discuter tout simplement, ou pour rigoler entre copine. Elle avait en fait, été la seule véritable amie d’Ashley, et pas qu’une simple amie... Elle avait jadis été sa meilleure amie. Et ces temps lui manquaient terriblement. Il y a toujours ce moment de votre vie où tout change, des gens partent, d’autres entrent dans votre vie, certains ne font que perdre le contact avec vous. Et justement, Ashley et Parvati s’étaient un peu perdues de vue, laissant s’éteindre derrière elles une grande et belle amitié. Ashley sourit nostalgiquement à ces pensées, se promettant de renouer des liens d’amitié, dès lors, avec la Gryffondor. Car, elle lui manquait grandement. Mais bon, pour le moment, ce n’était pas le moment de penser à tout ça, elle devait l’aider, avant qu’elle n’effectue un plongeon dans le lac.

À présent tout près de Parvati, Ashley s’apprêta à l’aider, mais elle croisa le regard de la jeune femme, et cessa tout mouvement. Abordant toujours un air gêné [Bien sûr, elle était gênée de causer tout ce trouble à Parvati], Ashley lui adressa un faible sourire. Et de nouveau, un flot de souvenirs submergea la jeune femme. Elle ne fut ramenée à la réalité qu’en voyant Parvati vaciller de droite à gauche, et sans avoir le temps pour un mouvement, la Gryffondor effectua une de ces chutes spectaculaires, avant de se retrouver entièrement à l’eau. Puis quand Parvati refit surface, et Ashley était embarrassée… Pourquoi? Et bien, si ce n’avait pas été de son stupide bouquin, rien de tout cela ne serait arrivé. Et c’est dans un malaise grandissant que la jeune femme baissa le regard sur Parvati, dans l’eau, complètement trempée. Quelle que fut sa surprise lorsque le rire de Parvati se fit entendre. La Poufsouffle ne put faire autrement que d’éclater de rire à son tour, s’évadant de ce qui la tracassait et l’empêchait de rire depuis des jours. Et pour une première fois depuis quelques semaines, les yeux de la jeune femme brillait, sous l’effet de cette extériorisation de la joie soudaine qu’elle ressentait. Joie? Oui, joie. Elle était si heureuse de pouvoir revoir Parvati, elle l’adorait tellement, et espérait de tout son cœur que l’amitié qui les unissait il y a de cela si longtemps pourrait renaître.

La jeune femme, non sans cesser de rire, tendit sa main dans la direction de Parvati, pour l’aider à revenir sur terre ferme. Quelques élèves passant près d’eux leur lancèrent des regards intrigués, ou moqueurs, qu’Ashley ignora. Elle finit par cesser de rigoler, puis elle dit à Parvati, dans un sourire amusé, en lui adressant un clin d’œil complice.


Tu sais que tu n’avais pas à te donner tout se mal pour un simple bouquin?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: ai   Sam 21 Avr - 16:28

La jeune Gryffondor avait posé son regard sur la jeune fille. Riant toujours de bon coeur, elle se calma petit à petit, observant toujours cette silhouette qui lui paraissait si lointaine. Ashley et Parvati avaient été, il y avait longtemps, les meilleures amies du monde. Rien ne pouvait les séparer -en tout cass c'était ce qu'elles avaient toujours pensé-. Elles s'étaient toujours mutuellement entraidées. Lorsque l'une pleurait, l'autre allait la consoler, et vice-versa. Lorsque l'une était heureuse, l'autre l'accompagnait toujours. Angoissée ? Idem. Cependant, au fur et à mesure que le temps passait, les deux jeunes filles avaient commencé à s'éloigner. Après les vacances d'été, -Parvati s'en souvint à cet instant- se fut comme si elles ne se connaissaient même plus. Ce qui les avait unis auparavant était le fait que le château n'était pas toujours plein et qu'elles s'étaient tout de suite trouvés des points communs, ainsi le lien de l'amitié s'était formé. Cependant, quand les nouveaux arrivants étaient venus, chacune avait essayé de se trouver d'autrs amis. Car, elles pensaient certainement toutes deux -bien que secrètement- que l'on se lassait vite de n'avoir qu'une amie. A une période, la jeune Gryffondor avait envié -sans lui avouer- la jeune Poufsouffle. Tout d'abord, parce que les garçns l'adoraient, ensuite parce qu'elle s'était attiré les beaux yeux de Cedric Diggory. Mais 'amour ne l'intéressait que peu, alors elle était prête à passer l'éponge car ce n'était rien. Cependant voilà, rien ne s'était passé comme prévu par la suite. Chemin faisant chacune de leur côté, Parvati s'était fait des amis, ousi mais temporaires, ca rils partaient souvent, ou bien ils lui faisaient très facilement la tête. Essayant de se dépêtrer de ses ennuis, Parvati en avait presque oublié la jeune Poufsouffle. De son côté, Ashley s'était trouvé des amis, qui eux étaient bien mieux. En moins grands nombres, mais à beaucoup plus grandes qualités. Après ça, Parvati s'était noué d'amitié avec Nina, elle ne savait même plus comment, puis avec Fashia, et elle avait eut des petits copains qui l'avaient laissé tomber. A présent, Nina et Parvati n'étaient plus amies. Nina était amnésique, ou tout du moins, elle ne semblait pas se souvenir de Parvati et ne l'appelait jamais autrement que par son nom de famille, Patil. Peut-être que maintenant, elles pouvaient toutes deux penser à se relier de nouveau d'amitié. En tout ca,s Parvati était prête à s'excuser. Ashley lui avait tant manqué. Une grande soeur avait toujours été là, jusqu'à ce qu'Ashley et elle partent dans des sens tout à fait opposés. Revenant à la réalité, Parvati remarqua qu'elle était toute trempée, ruisselante de la tête aux pieds. Lorsqu'Ashley lui dit qu'elle n'aurait pas dû se donner tout ce mal pour son livre, Parvati répondit, toujours ce sourire amusé aux lèvres.
- Je n'aime pas voir les bouquins à l'eau.
La jeune Indienne remarqua qu'Ashley avait des yeux brillants, peut-être était-ce la joie qui l'emplissait. la jeune Gryffondor quant à elle était vraiment très heureuse de revoir Ashley et elle ne put contenir sa joie bien plus longtemps. Et bien que ses vêtement ssoient tout trempés elle se précipita vers Ashley pour la prendre dans se sbras, quant elle se rendit compte qu'étant toute trempée et qu'Ashley était déjà pas mal mouillée, elle ferait mieux de s'abstenir. Les bras toujours grand souverts, elle recula tout de même, à contre-coeur, ne pouvant tout de même pas se permettre de mouiller Ashley tout simplement parce qu'elle était heureuse de la revoir. Parvati baissa donc les bras, et regarda Ashley en souriant, l'air pourtant gênée. Ne voulant pas rester ici, comme une pauvre idiote, Parvati alla chercher sa baguette magique qui était dans son sac, et pris celui-ci à la main. Elle déposa son sac, puis fit sortir du souffle chaud de sa baguette qui sécha immédiatement le livre à présent comme neuf. Elle regarda Ashley, l'interrogeant du regard, puis sans attendre de réponse, elle sécha d'un coup de baguette là où elle avait été mouillée par le rebond de son livre dans l'eau. Puis Parvati rangea sa baguette dans son sac, avant de se rappeler, le disant non-intentionnellement à haute voix.
- Que je suis donc bête !
Elle ressortit la baguette de son sac et se sècha à son tour de la tête aux pieds. Puis, elle remit à nouveau sa baguette dans son sac et regarda de nouveau Ashley. Elle avait pris quelques centimètres, contrairement à la jeuen Gryffondor qui n'avait dut pendre qu'un demi-centimètre tout au plus. Devant ces retrouvailles, Parvati aurait certainement pleuré quelques temps auparavant, mais la période des larmes était terminée et Parvati se contenta donc de ré-ouvrir les bras, et là, sans donner le choix à Ashley d'acquiescer ou non, elle la prit dans ses bras et l'étreigna avec gentillesse. Songeant à tout le temps qu'elles auraient à rattrapper, Parvati lui murmura, s'efforçant de ne pas montrer l'émotion qui était en son coeur et qui risquait de déborder par ses yeux comme messagers.
- Tu m'as tellement manqué !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Davis
Poufsouffle
Poufsouffle


Féminin Nombre de messages : 1856
Age : 25
Date d'inscription : 20/06/2006

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: ¤¤ Se ballade et plouf !¤¤ [Ashley et après on verra]   Mar 24 Avr - 2:04

|| Désolée pour le Retard! Embarassed ||

Son regard pétillant restait posé sur la jeune Gryffondor devant elle, et le même sourire radieux illuminait ses lèvres. Les regards étranges que d’autres élèves posaient sur les deux jeunes filles qui rigolaient ne lui importaient plus. Elle était aux anges. Parvati lui avait certes, énormément manqué, et au plus loin qu’elle pouvait se souvenir, jamais les deux amies avaient été en brouille. Ce qui les avaient ainsi séparés, puis éloignées, elle ne le savait même plus. Avec le fils des jours, elles ne se parlaient plus, ni même se regardaient lorsqu’elles se croisaient. Comment deux si bonnes amies avaient-elles pu ainsi se perdre totalement de vue? Bonne question! Ashley s’était fait rapidement de nouveaux amis, mais aucune des jeunes filles avec qui elle s’était liée d’amitié ne pourrait remplacer la place que Parvati avait auprès d’elle. Ce qu’Ashley aimait sans doute le plus chez la Gryffondor, c’est que jamais elle ne l’avait jugée. Et malgré toutes les stupides erreurs qu’Ashley avait pu faire, Parvati avait souvent été présente pour elle, même si la Poufsouffle était dans le tort. Parvati était en fait une jeune fille sur qui on pouvait compter, quoiqu’il arrive. C’est ce qu’on appelle avoir un cœur en or. Et malgré les grandes différences entres ces deux adolescentes, elles arrivaient à s’entendre, et réussissaient à se trouver quelques points communs, pour finalement réaliser qu’ils sont beaucoup plus nombreux qu’elles auraient pu se l’imaginer. Jamais Ashley n’avait songée à renier Parvati sur le fait qu’elle avait des origines différentes. Et voilà que la Poufsouffle se perdait dans de nostalgiques pensées, une fois de plus. Toutes les fois que Parvati avait été là pour elle… non, elle ne pouvait pas laisser leur amitié derrière elles. Elles devaient à tout prix renouer, et retrouver la même complicité qui s’était bâtit entre eux à l’époque. Bien sûr, les deux jeunes filles avaient grandement changées, et évoluées. Leur vie avait prit une tournure différente, du moins, celle d’Ashley. Pour ce qui était de Parvati, elle l’ignorait. Mais de son côté, la Poufsouffle avait passé à travers des épreuves assez difficiles, et avait dû faire face à nombreux problèmes, surtout reliés, naturellement, à l’amour. Mais au moins, elle avait maturé, sans aucun doute, et plus jamais elle n’aurait de problèmes de ce côté. Maintes fois par contre, elle avait cru entendre dire que Parvati avait eu des problèmes, et la vie ne lui avait pas sourit. Elle espérait que tout se réglait, du côté de la Gryffondor, et que ses anciennes souffrances avaient guéries. Revenant lentement à la réalité, Ashley fit le tour du parc des yeux, de façon plutôt furtive, puis elle reposa son regard vert émeraude sur l’Indienne, qui était toujours à l’eau, ruisselante. La seule vue de Parvati dans cet état déclencha un autre fou rire chez la jeune fille. Elle tenta tant bien que mal de se calmer, mais une fois qu’elle pouffait de rire, rien ne pouvait plus l’arrêter. Sans compter que le regard de Parvati était plutôt amusant. Ashley se mit une main devant les lèvres, tentant de dissimuler un nouveau fou rire. Elle adressa un sourire complice à Parvati à ses paroles. Il est vrai que laissé ainsi un livre partir à la dérive se trouvait à être bien désolant. Elle haussa les épaules et lui adressa pour la seconde fois, un clin d’œil, ce qui montrait l’amusement de la jeune fille, face à cette loufoque situation.

Elle fut étonnée en remarquant que la Gryffondor vint la prendre dans ses bras, mais ce geste lui fit chaud au cœur. Elle rigola légèrement, en serrant Parvati dans ses bras. Et bien que la jeune fille était à présent trempée, par la faute de la Gryffondor, elle n’y voyait aucun inconvénient. Tout ce qui comptait, c’était les retrouvailles avec cette amie de longue date. Ce qu’elle pouvait être heureuse de la revoir!! Mais lorsque Parvati se défit lentement de son étreinte, Ashley réalisa que c’était sûrement dû à l’inconfort que lui provoquait le fait d’être trempée. Elle ne voulait sûrement pas la mouiller. Elle regarda Parvati se rendre à son sac, restant là, sans bouger. Elle était comme paralysée, comme si la stupeur la frappait de nouveau. Elle sourit, en regardant la Gryffondor sécher son livre, le délivrant de toute l’eau qui l’imbibait précédemment. Elle gratifia Parvati d’un sourire mi-reconnaissant, mi-moqueur, lorsque celle-ci entreprit de sécher ses vêtements d’un coup de baguette. Elle regarda la Gryffondor de la tête au pied, qui était toujours aussi trempée, et elle rigola discrètement. Décidément, elle n’aurait pas pu être plus mouillée. On aurait cru qu’elle avait prit une douche sans prendre le temps de se dévêtir. La jeune fille se mordilla doucement la lèvre inférieure, et d’un mouvement machinal, elle renvoya ses cheveux derrière son épaule, alors qu’ils lui barraient le visage, et la vue par le même moment.

Alors que Parvati se traitait de « bête » à voix basse, Ashley secoua un peu la tête, comme découragée par les dires de son amie. Parvati était tout sauf bête, mais elle se résigna à passer un commentaire. Mais elle fut submergée par un grand bonheur lorsque de nouveau, Parvati vint l’étreindre. Ashley l’entoura de ses bras, lui offrant une chaleureuse étreinte. Elle resta contre elle un long moment, la serrant d’une façon amicale, comme pour lui montrer à quel point elle lui avait manqué. Longuement elle la serra, sans rien dire, ne faisant que profiter de ce moment, et elle se promit que plus jamais rien ne viendrait briser leur amitié. Aux paroles prononcées à voix basse par Parvati, Ashley hocha lentement la tête. Elle lui avait manqué aussi, beaucoup plus qu’elle ne pouvait se l’imaginer. Et émotive comme l’était Ashley, surtout ces derniers temps, une petite larme, à peine perceptible vint orner ses paupière. Elle lui répondit d’une voix douce, sans arriver à dissimuler la grande joie qui l’envahissait.


Tu n’as pas idée Parvati…

Elle ne poursuivis pas sa phrase, et se contenta de sourire, Elle ne défit pas d’ailleurs l’étreinte qu’elle échangeait avec la Gryffondor. Elle la regarda tout de même, lui adressant un sourire chaleureux, avant de poursuivre, en riant légèrement. Elle ne put s'empêcher de rigoler. Elle se trouvait si idiote d'avoir ainsi les larmes aux yeux, mais bon, elle était sensible, elle commencait à s'y faire. elle espérait seulement que Paravati ne la trouverait pas bête...Elle trouvait cette situation tout de même amusante. Jamais elle ne s'était imaginée être aussi heureuse de revoir une amie.

Tu n’as pas idée à quel point tu m’as manqué…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤ Se ballade et plouf !¤¤ [Ashley et après on verra]   Mar 24 Avr - 23:02

L'étreinte des deux jeunes filles était très chaleureuse, et même les rires des jeunes gens qui les entouraient s'évanouirent. Parvati réussit même à percevoir du coin de l'oeil deux jeunes filles qui devaient avoir environ deux ans de moins qu'elle, commencer à avoir les larmes aux yeux. Ashley n'avait pas dessérer son étreite et la jeune Indienne ne lui en voulait pas le moins du monde. Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas étreint une amie -ou même un ami- comme ça. Peut-être même -sûrement d'ailleurs- depuis que la jeune Poufsouffle et elle s'étaient toutes deux éloignées l'une de l'autre. Oui, elle avait eu d'autres amies, mais aucune n'avaient remplcé Ashley, et de toute manière un seul être est tout simplement irremplaçable. Elle avait apprécié certaines jeune sfille squi étaient devenues de ses amies, mais personne n'avait le même caractère et la même vie qu'Ashley. Au début, elle était plutôt "l'ombre d'Ashley", mais ça lui plaisait. Elle avait une année de moins que la jeune fille, était plus petite, beaucoup moins jolie t-ou-du moins de son propre point de vue-, et elle n'attirait pas les garçons comme celle-ci. Donc, oui elle avait été toujours derrière Ashley et pendant un certain temps, elle s'était sentit perdue. En fait, l'ombre était vraiment le terme recherché, car on aurait dit que pendant deux mois elle avait vogué comme une ombre, seule que l'on en voit pas, ne remarque pas. Normal, elle avait perdu la personne dont elle était censé envoyer le reflet. Elle avait eu par la suite du mal, solitaire, se faisant de temps à autre des amis qui ne restaient jamais présents à Poudlard bien longtemps. Après, elle était un peu celle qui donnait de la puissance aux autres, mais elle déprimait souvent, se sentant et inutile et une personne qui n'était pas aimée. Elle s'était alliée à Nina et Fashia, mais Nina faisait souvent de grosses erreurs et bien qu'elle ne se lassait pas de lui sauver la vie, elle avait toujours peur pour la jeune Serpentarde. Fashia, quant à elle moins dépressive et négative que Nina, avait le goût du danger auquel la jeune Gryffondor avait goûté. Mais souvent, elle se retrouvait en solitaire, encore et toujours. Rosalie était arrivée, elle aurait put être une grande amie pour elle, mais elle était de plus en plus dépressive et bien que Parvati l'adore, elle a du mal à se faire à l'idée de n'avoir que des amis dépressifs. De plus, peu de personnes restaient à Poudlard et l'on s'ennuyais à présent très facilement.
Enfin, Parvati revint à la réalité, écoutant les paroles d'Ashley qui lui faisaient chaud au coeur. Elle était heureuse de la revoir après si longtemps. Tant de choses s'étaient passées, tant qu'elle en avait même oublié certaines parties. En tout cas, au fil du temps elle était devenue plus agréable, ou tout du moins plus sociable, le problème étant souvent les arrivants qui eux l'étaient beaucoup moins. Mais après tout c'était normal. La jeune fille dessera doucement son étreinte qui se liait à celle de la jeune Poufsouffle et remarqua qu'elle n'était pas seule à avoir une "poussière dans l'oeil". La jeune Gryffondor esquissa un sourire lumineux, empli de joie, de bonheur. Elle ne voulait plus que l'amitié qui unissait la jeune Poufsouffle et elle-même soit brisée encore une fois. Elle en avait assez de se retrouver seule, assez de n'être présente que dans des instants tragiques, assez de ne plus vivre comme avant. Mais que voulez-vous ? Quand la vie arêtte de vivre autour de vous, vous ne pouvez plus vivre vous-même. Au début, elle avait pensé que ses amies auraient pu faire des activités sympathiques en groupe, mais souvent, ce n'était que des binomes qui se réunissaient et ce n'était pas très sympathique, car les tragédies ne faisaient que se coudre les unes aux autres. A cet instant, la jeune fille songeaz à Nina qui ne la reconnaissait plus, Nina qui redevenait agressive avec elle, Nina telle qu'elle ne l'avait vu comme ça que l'année précédente. A cette pensée, son sourire s'effaça. Mais elle remonta cette péreuve et regarda autour d'elle. Les deux jeune sfille squ'elle avait remarquée auparavant retournaient au château bras-dessus bras-dessous et certaines garçons avaient arrêtés de se chamailler comme des petites filles et s'amusaient à présent à se pousser vers le lac. La jeune Indienne esquissa un sourire, cette scène était vraiment pleine de joie de vivre et donnait envie de rire, voyant que les jeune sgarçons d'une douzaine d'années se mettaient à glousser comme des poules, -ou des filles qui voient des garçons, comme cela arrive souvent. Parvati souria et regarda Ashley, les yeux toujours pétillants de bonheur, sa peau semblait refléter le soleil. Elle s'instamma sur l'herbe au bord du lac et tendit le livre à la jeune fille en souriant toujours. Elle l'invita à s'assoir à côté d'elle et lui demanda après avoir beaucoup réfléchi, avec cette gentillesse pointillée de curiosité que l'on reconnaissait bien à la jeune fille.
- Alors, comment se passe ta vie depuis le temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Davis
Poufsouffle
Poufsouffle


Féminin Nombre de messages : 1856
Age : 25
Date d'inscription : 20/06/2006

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: ¤¤ Se ballade et plouf !¤¤ [Ashley et après on verra]   Dim 29 Avr - 17:25

C’était fou de penser à quel point une personne pouvait tant vous avoir tant manqué, mais sans que vous vous en rendiez vraiment compte. Jusqu’à ce moment même, Ashley n’avait jamais réalisé à quel point Parvati était importante pour elle, comme si avec le temps, elle s’était habituée à ne plus l’avoir à ses côtés. Elle regarda Parvati un long moment, alors que celle-ci se détachait d’elle. Elle semblait tout aussi heureuse de la revoir, ce qui lui fit chaud au cœur. En fait, c’était le bon moment pour revoir des amis. L’école était pratiquement déserte, a son grand désarroi, et les journées se faisaient de plus en plus longue, ayant l’impression que tout s’éternisait. Elle regardait autour d’elle, les gens qui les entouraient, tous semblaient être débordants d’une grande joie de vivre. La scène était jolie à voir, et réconfortante. Et alors que Parvati s’installait confortablement dans l’herbe, Ashley en profita pour jeter un regard à l’horizon, balayant le lac des yeux. Elle repensait à tous les moments passés près de ce lac, depuis son arrivé… Des choses, il s’en était passées beaucoup. De moments mémorables, comme certains qu’elle préférerait oublier pour toujours, et que jamais il ne refassent surfacent dans ses pensées. Posant de nouveau son regard sur Parvati, elle s’empressa de prendre le livre qu’elle lui tendait, en lui adressant un sourire de remerciement, pour l’avoir ainsi sauvé de la dérive. Elle tenait à ce livre et n’aurait pas voulu le voir disparaître à tout jamais. Regardant le bouquin, elle l’ouvrit et fit défiler les pages devant ses yeux. Elle fut étonnée de voir qu’il était à peine abîmée, malgré la maladresse que la jeune femme avait fait preuve en le lisant. Puis, mettant le bouquin de côté, elle pris place près de la jeune femme Indienne, assise dans l’herbe fraîche. Elle tendit les jambes devant elle, puis leva un moment les yeux au ciel, regardant les nuages floconneux, en tentant de répondre à la question de Parvati, à l’origine bien simple, mais assez corsée tout de même.. comment se passe sa vie depuis le temps?

… Comment se passait sa vie depuis le temps? Elle se répétait la question en boucle, sans vraiment savoir quoi y répondre. Il y avait bien longtemps qu’elle n’avait pas parlé à Parvati, ou du moins, parlé d’elle et de ce qui se passait dans sa vie. Elle haussa les épaules, réfléchissant aux derniers événements que Parvati devait savoir… Mais elle ne savait pas trop. D’ailleurs, la vie d’Ashley avait toujours été pleine de rebondissement, parfois elle allait bien, à d’autre moment c’était la galère. Tentative de suicide, et plusieurs fois elle avait pensé le refaire. Tous les cœurs qu’elle avait brisés, le sien qui avait aussi beaucoup souffert. Sans compter tous ces gens qui étaient partis, disparut, ou à qui elle ne parlait plus. Mais il y avait une personne qui comptait plus que tout au monde pour Ashley, un seule jeune homme qui faisait de sa vie un paradis, juste au fait qu’il soit tout près d’elle. Elle soupira, puis regarda les rayons du soleil miroiter à la surface du lac. Sa vie, elle allait plutôt bien, ces derniers temps, si elle comparait à ce qu’elle avait déjà vécue. C’est pourquoi elle haussa de nouveau les épaules, retrouva son sourire, et elle dit à la Gryffondor, en posant son regard sur elle.


Ouff.. Ma vie… Tout a déjà été bien pire, tu sais. Je crois que ça va plutôt bien… J'ai finalement arrêté de bousiller la vie de tout le monde, à ces mots, elle rigola nerveusement, se mordillant la lèvre, avant de poursuivre.. Je suis enfin heureuse, et puis bon... Je ne me plains plus de ce qui se passe. Après tout, chaque expériences que nous vivons nous aident à avancer dans la vie. Elle regarda au loin, elle recommnencait à dire n'importe quoi, ce qui la fit légèrement rougir. En fait, elle ne savait pas comment s'adresser à Parvati, ça faisait si longtemps.. reprenant de l'assurance, elle continua.. Enfin bref, depuis que nous nous sommes...perdue de vue, il s'est passé bien des choses que je regrette, mais bon, je ne peux pas tout te raconter. Ce serait trop long, et puis, peu intéressant, elle baissa la tête, faisant tourner entre le pouce et l'indexe une bague qu'elle portait au doigt, réfléchissant un peu, Puis, elle releva la tête, sourit à Parvati.. Par contre, ce qui m'intéresse, c'est de savoir. TOI, comment ça va? Qu'est-ce qui c'est passé depuis la dernière fois.. Je veux tout savoir..!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤ Se ballade et plouf !¤¤ [Ashley et après on verra]   Ven 4 Mai - 9:43

La jeune Poufsouffle s'était installé tout près de la jeune Gryffondor et celle-ci l'écouta attentivement. Ashley semblait ne pas avoir passé un très bon moment depuis qu'elles s'étaient toutes deux perdues de vue. Le peu que la jeune fille lui déclara, lui permit de comprendre qu'elle n'avait pas beaucoup envie d'en parler. Cependant, elle aurait apprécié en connaître un peu plus sur la jeune fille. Ne serait-ce que pour savoir si elle avait changé ou non. Pas physiquement, car ça elle le savait déjà, Ashley avait beaucoup changé au niveau de son physique. Elle avait pas mal grandit, avait un magnifique visage resplendissant, seulement la jeune Indienne doutait bien que ça ne devait pas tous les jours être d'une gaieté grandiose. La jeune Gryffondor voyait, au sourire qui tomba quelque peu de la jeune fille, que le bonheur n'était pas présent dans sa vie. Ses expressions avaient changé, c'était surtout ça qui l'avait aidé à comprnedre pourquoi si peu de bonheur. Au début, quand Parvati avait connu Ashey, cette dernière était toujours souriante, éclatante de joie et de vie, ce qui n'avait vraiment pas semblé être le cas depuis longtemps. Elle ignorait si c'état à cause de cette soudaine séparation, mais ce qu'elle savait en revanche, c'était qu'elle n'aimait pas voir son amie si triste. Elle avait tant changé, se répétait la jeune Gryffondor mentalement. Effectivement, en plus d'avoir grandit, son visage était encore plus joli, et elle avait un corps de rêve pour toutes les jeunes filles qu'elle connaissait. Elle l'avouait cependant, Ashley avait toujours été très jolie. Contrairement à Parvati, qui elle, n'avait pas beaucoup changé. Physiquement, elle avait à peine prit un centimètre en presque un an, elle avait quelque peu maigrit cependant, mais pas de beaucoup. Elle n'avait jamais vraiment attiré les garçons et elle n'en était pas inconsciente. Souvent, ils restaient avec elle pendant une semaine, puis ils disparaissaient sans raison. La jeune fille avait bien entendu pensé à des choses bien plus horrible que cette beauté qui n'existait pas vraiment sur son physique, mais au fur et à mesure elle commençait raiment à penser qu'elle devait repousser tous les garçons. Mais à présent, elle n'en avait plus rien à faire, car son coeur était verrouillé. La placve semblait être occupée, mais en réalité, il n'en était rien. Elle avait simplement envie de réfléchir et pour ajouter à tout ça, le seul garçon qu'elle connaissait et qui restait à Poudlard pendant un certain long moment était Gryffon, suivit de Cedric. Et si Parvati ne se trompait pas, bien qu'Ashley ne lui ait rien dit, elle devinait que les deux jeunes Poufsouffle étaient restés unis dans leurs coeurs. Cependant, elle n'en dit pas mot. Ses longs cheveux noirs ondulèrent dans le vent. C'était peut-être l'un des seuls attouts de la jeune Gryffondor. Elle aurait très bien pû les laissé lâcher dans les airs, mais jamais elle n'avait détachés ses beaux cheveux soyeux. Elle n'en disait rien, mais voir de longs cheveux voleter dans les airs pouvait la faire pleurer d'émotion. Comme ça, ça pouvait parraître idiot, mais c'était surtout à cause deproblèmes familiaux qu'elle avait perdu certaines habitudes. Puis, Ashley qui avait fini son récit posa ses yeux sur la jeune Gryffondor,lui ayant demandé ce qui avait changé chez elle. La jeune Poufsouffle avait regagné un sourire, et Parvati fut heureuse de lui rendre, même si il ne fut que de courte durée. Elle commença donc d'une voix calme et maîtrisée.
- Eh bien, depis que nous nous sommes séparées, j'ai eut pas mal de petits copains : Dorian -un Serpentard-, Jimm -un Serdaigle-, Thomas-un Serdaigle aussi-, je suis tombée amoureuse de deux garçons de Serpentard qui ont maintenant disparu depuis longtemps et puis d'un Poufsouffle, Jordan Evans qui nous a quitté il y a quelques mois. Sinon, mon niveau scolaire est toujours le même. Je suis amie avec Nina, bien qu'en ce moment elle a quelques difficultés, avec Rosalie, une jeune fille de Serdaigle qui est totalement démoralisée et de Fashia, bien que je ne la vois plus depuis longtemps. Les autres vont et viennent, mais presque jamais ne reviennent, tout comme ma soeur et ma mère dont je n'ai plus de nouvelles.
A cet instant, la jeune fille laissa échapper un soupir. Elle l'ignorait, mais il était signe de soulagement profond, car elle avait beaucoup perdu et elle avait beaucoup de mal à tout regagner. Cependant, la phrase sur sa famille qu'elle avait laissé échapper, n'avait pas été sur la liste des choses à dire, cependant, elle était tnt seule habituellement, qu'elle n'avait à personne à qui en parler. Ashley était la seule personne qui savait que Parvati avait mal au coeurs, à cause de raisons familiales. Si au moins sa soeur avait été présente, ça lui aurait fait tellement de bien. Cependant, il n'en était rien. La jeune Indiene posa son regard sur l'herbe, après avoir baissé la tête. Une larme allait perler sur sa joue, mais elle la retint de forceet releva doucement la tête. Ses yeux pétillaient légèrement, mais ils n'étaient pas rouges pour avoir pleuré. Elle n'avait pas pleuré, ne voulait plus pleurer. Elle en avait assez pour passer pour la pleurnicheuse de services et si elle avait réussit à presque oublier sa famille jusqu'à préent, il fallait qu'elle continue. Elle posa son regard sur Ashley et lui demanda la voix légèrement tremblante.
- Ne ne crois pas t'avoir dit, que je suis partie en France... Il me semble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Davis
Poufsouffle
Poufsouffle


Féminin Nombre de messages : 1856
Age : 25
Date d'inscription : 20/06/2006

•Perso•
Niveau: 2
♣Message:
MessageSujet: Re: ¤¤ Se ballade et plouf !¤¤ [Ashley et après on verra]   Dim 6 Mai - 22:58

|| Désolée Miss.. C'est un peu moche Embarassed .. mais comme je disais plus tôt, je suis vraiment en panne d'inspiration Embarassed Wink Je ferais mieux à ma prochaine Rep.. Promis :) ||

Elle s’adossa confortablement contre l’arbre qui se trouvait derrière elles, dans un léger sourire, prête à écouter tout ce que Parvati aurait à lui révéler. Elle gardait pourtant son regard posé sur les vaguelettes qui se promenaient sur la surface de l’eau du lac, où les rayons du soleil reflétaient. La jeune femme écoutait d’une oreille des plus attentives le petit récit que lui dictait Parvati, sur tout ce qui avait put ce passer dans sa vie, depuis la dernière fois. Elle dotait que ce qu’elle lui raconterait serait heureux, car elle avait sous entendu qu’elle avait passé des moments forts difficiles.. Et en effet, elle fut plutôt affectée de constater que les derniers mois que Parvati avait passés étaient tous aussi désastreux que ce qu’elle avait elle-même vécue. Bon, Ashley, quant à elle, n’avait pas été très révélatrice dans ses propos dits à Parvati, mais elle ne voulait pas avoir l’impression de se plaindre, ou encore de chercher de la pitié. Toutes ses mauvaises expériences, les remords incontrôlables ressentis et les larmes versées, c’était du passé. Il faut dire que depuis les derniers mois de sa vie, la joie de vivre débordante de la Poufsouffle avait chutée. Avant, jamais on ne la voyait sans un sourire resplendissant aux lèvres, et elle était toujours rieuse, ses yeux pétillants d’une joie immense. À présent, souvent son regard était éteint, et ne brillait plus. Elle n’était pas pour autant des plus malheureuses, tout allait en s’améliorant, et sa période sombre était terminée, ou du moins, elle l’espérait. Elle n’avait pas entièrement remonté la pente, mais avec le temps, tout se replaçait, et peut-être redeviendrait-elle l’extravertie et rieuse demoiselle qu’elle fut jadis. D’ailleurs, retrouver ainsi sa meilleure amie d’avant la remplissait d’une grande joie et lui faisait retrouver instantanément le sourire. La Poufsouffle regardait donc Parvati avec un petit sourire aux lèvres, écoutant chacune de ses paroles. Elle constata avec regrets que Parvati avait, elle aussi, connu des problèmes en amour. L’amour était sans doute le sentiment qui dévastait le plus le cœur de chacun. Ce sentiment pouvait parfois être si destructeur et horrible. Elle ne put s’empêcher d’entourer les épaules de Parvati d’un bras, la regardant d’un faible sourire et elle lui dit,


Je vois que l’amour ne t’a pas épargnée, toi non plus..

Elle soupira, puis serra doucement Parvati dans une étreinte réconfortante. L’amour était sans doute l’une des choses les plus importante, selon Ashley. Se sentir aimé, et aimé en retour. Toutes les émotions vécues par un couple heureux étaient une chose si merveilleuse. Mais l’amitié était certes l’une des autres choses pour laquelle elle accordait une grande importance. Elle se promit que dès lors, elle serait présente auprès de Parvati pour l’aider à surmonter n’importe quels obstacles qui se présenterait à elle. Tout ce qu’avait vécue Parvati, ou se qu’elle vivait en ce moment même, Ashley allait être là pour l’aider à le surmonter. Elle regarda un moment au loin, son sourire à présent effacé. Elle ne savait pas quoi répondre à Parvati, elle semblait avoir souffert, depuis qu’elles s’étaient perdues de vue. La souffrance, elle connaissait, et elle savait comme la jeune femme pouvait se sentir. Elle la serra une fois de plus dans ses bras, puis reposa son regard sur elle. Le coeur précédemment léger d’Ashley s’était alourdi, comme si elle était brutalement replongée dans son passé rapproché, dans tout ce qu’elle avait vécu. Les yeux à présent rivées sur l’herbe, elle passait avec douceur ses doigts sur la surface du sol, sans rien dire, conservant toujours se pesant silence, comme si elle n’osait rien dire à Parvati, de peur de faire une gaffe. Il faut dire que la jeune femme était des plus compréhensive, mais lorsqu’elle devait consoler et conseiller les gens, elle était loin d’être douée. Elle ne fit que lâcher, d’une petite voix

Cette école devient déserte, plus moyen de vivre des amitiés fortes, tout les gens à qui on tient disparaissent. Tout bascule… Mais je crois qu’il faut rester fortes, et essayer de tout surmonter. Je suis là pour toi, Parvati, comme je l’ai toujours été, ou du moins, comme je l’étais avant que l’on s’éloigne. Et je te promets que cette fois-ci, nous ne nous perdrons plus de vue.

Elle tenta un faible sourire, puis se défit de l’étreinte qu’elle offrait à la jeune femme de Gryffondor. Lorsque Parvati fit allusion au fait qu’elle était partie en France, Ashley secoua la tête, d’un signe de négation. Non, elle ne le savait pas, et Parvati ne le lui avait pas dit. Elle lui répondit donc, l’incitant à poursuivre..

Non..Tu ne m’avais pas dis..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parvati Patil
Gryffondor
Gryffondor


Féminin Nombre de messages : 2484
Age : 23
Année : 6ème Année
Amour : Qu'est-ce ?
Passions : S'amuser avec Luna ^_^
Date d'inscription : 08/06/2006

•Perso•
Niveau: 3
♣Message: Quelqu'un aurait vu mon ombre, mon amie de toujours ?
MessageSujet: Re: ¤¤ Se ballade et plouf !¤¤ [Ashley et après on verra]   Mer 9 Mai - 8:41

Après avoir dit cette phrase d'une voix légèrement tremblotante, la jeune Gryffondor se tut, puis se calma. C'était toujours difficile de revoir ses amis "d'enfance" disait-on. Mais Ashley avait été sa meilleure amie pendant si longtemps. Cependant, les étapes de la vie les avaient éloignées, les laissant se rapprocher quelques fois. Elles avaient le regard qui se croisait, mais souvent elles savaient à peine toutes deux à qui elles s'adressaient. Comment pouvait-on être meilleures amies un jour et ne pas l'être toujours ? C'était vraiment difficile à comprendre. En fait Parvati pensait que dès que Gryffon, Chad et tout ce petit monde était arrivé à Poudlard, elles s'étaient mutuellement abandonnées. Sans le vouloir, certes, mais elles s'étaient tout de même séparées. En fait, dès le premier jour -ou presque- Gryffon et Parvati avaient tout deux montrés des signes que l'on ne pouvait interpréter que par la rancoeur. Ils ne s'étaient jamais vraiment appréciés, bien qu'ils soient tout deux dans la même maison. De son côté, Ashley l'appéréciait et la jeune Gryffondor ne pouvait pas lui en vouloir. Cependant, lorsqu'elle voyait Ashley avec Gryffon, elle ne pouvait pas allée les rejoindre, car elle ne voulait pas les rejoindre. Elle savait que déjà le jeune homme l'enverrait bouler, ou bien que l'atmosphère serait trop tendue. La jeune Indienne regarda la jeune Poufsouffle qui lui fit part du fait que Poudlard était désert, et qu'elle en ressentait un gran vide. La jeune fille n'était pas la seule. Parvati avait eu beaucoup de mal avec tous ces départs, ses amies venaient, partaient, on ne les revoyait que parfoit, c'était étrange. A présent, quelques nouveau semblaient être bien familiarisés avec le château et bien qu'ils ne pouvaient remplacer les anciens étudiants de Poudlar,d il fallait les accepter, les accueillir et être amis avec eux. La jeune fille recommença à sourire, ses larmes avaient quelque peu disparuent. Elle avait aussi ressentit l'étreinte d'Ashley qui semblait avoir été affectée par les blessures en amour. La jeune Indienne brûlait d'envie de lui demander ce qui s'était passé pour qu'elle soit si malheureuse en amour. Une belle jeune fille comme elle, elle l'enviait souvent. Mais après tout, lorsque les garçons se battaient pour vous, comme pour avoir un trophée, ça ne devait pas être agréable. Il y avait des filles qui se plaisaient certainement de c epetit jeun mais elle savait bien qu'Ashley n'était pas du tout de ce genre. Elle l'étreignit à son tour, puis quand son amie lui dit qu'il fallait qu'elles soient toutes deux fortes, la jeune Gryffondor souria. Oui, elles le seraient, mais cette fois-ci, ensemble. Elles restèrent ainsi pendant un moment, puis Parvati détacha son étreinte, Ashley fit de même. Puis, Ashley commença à aller mieux, et la jeune Gryffondor décida de lui faire part de son voyage en France.
- C'est vraiment bien là-bas. Les premiers jours, je me sentais un peu mal, mais après j'allais souvent dan des boutiques moldues, j'apprenais beaucoup de choses et surtout j'avais encore la joie de vivre.
C'était vrai qu'une semaine lui avait parut être la durée conseillée pour rester en France. Ce pays était vraiment très beau. Toutes ces jolies maisons, ces boutiques atirantes, et ce paysage, elle avait vraiment apprécié. Souvent, lorsqu'elle était seule dans un endroit sombre, elle se mettait à transplaner. Certes elle n'avait eu le drotit qu'au transplanage d'escorte, mais elle ne s'imaginait pas rentrer dans des rues pleines de Moldus, avec une bande d'Aurors, affublés des plus affreux costumes de gardes du corps. La jeune fille souria à cette pensée, puis se pencha vers Ashley, lui murmurant à l'oreille, en souriant d'un air malin.
- J'ai transplané plus d'une fois seule, mais faut pas le dire, j'imagine pas des Aurors déguisés en Gardes du corps !
La jeune Gryffondor se mit à rire. Ne serait-ce qu'à cette pensée on s'amusait pas mal. Puis Parvati se rappela tous ces bons moments passés sur la plage le soir, dans les boutiques la journée, ou bien en balade en harmonie avec la nature. Le midi elle mangeait dans de petit restaurant bien sympa, mais elle ne rentrait plus dans ceux fumeurs. C'était une véritable infection là-bas ! C'était ce qu'elle reprochait le plus aux moldus, fumer. En plus sur leurs paquets il y avait marqué "fumer tue". Elle n'avait jamais compris leur comportement vis-à-vis de ce que l'on appelait là-bas le tabac, ou la drogue. Enfin bon, elle avait beau être moldue, elle ne les comprenait pas toujours, comme pas mal de personnes dans ce cas-ci. Puis, elle demanda à Ashley,en souriant, la joie de vivre dans le coeur, les yeux pétillants de bonheur d'avoir retrouvé son amie. Il fallait rattrapper le temps de perdu, bien que le temps état impossible à contrôler.
- Dis-moi Ashley, ça te dirait de faire une tite course ?
H.J : C'est moi qui les fais nuls mes post, désolée... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤¤ Se ballade et plouf !¤¤ [Ashley et après on verra]   Aujourd'hui à 9:05

Revenir en haut Aller en bas
 
¤¤ Se ballade et plouf !¤¤ [Ashley et après on verra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ballade galante à Versailles [ Eric de Froulay ]
» " BALLADE "
» Ballade de L'Elfe et du Hobbit
» Les gens parfois font plouf [Pv Viviane]
» Ballade au calme (PV Isaac)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LMDP  :: OUTDOOR :: le lac noir-
Sauter vers: